Articles avec #luchonnais tag

Publié le 11 Juillet 2015

Après la rude sortie au Russell, voici une randonnée facile et délassante qui passe par le fameux port de Vénasque où la vue soudaine sur le massif de la Maladeta est grandiose. Cette année, les glaciers pyrénéens risquent de souffrir car de la glace apparait déjà sur leur partie basse. Un sentier monte efficacement entre le port de Vénasque et le sommet du Sauvegarde. Le panorama de ce sommet n'est plus à vanter. 

Retour par le port de la Picade et le vallon de la Frèche pour admirer les petits lacs éponymes. la descente par ce vallon est assez raide. 

1600m de dénivelé pour 7 heures 30 en aller et retour pauses comprises

Pic de la Pique.

Pic de la Pique.

Cascade sur le sentier du port de Vénasque.

Cascade sur le sentier du port de Vénasque.

Pic de la Mine.

Pic de la Mine.

Bec de Corbeau et aiguille Morin.

Bec de Corbeau et aiguille Morin.

Boums du Port et pic de Sajust.

Boums du Port et pic de Sajust.

Boums du Port.

Boums du Port.

Pic de Sauvegarde.

Pic de Sauvegarde.

Et soudain, le panorama se dévoile au port de Vénasque.

Et soudain, le panorama se dévoile au port de Vénasque.

Pic de la Maladeta.

Pic de la Maladeta.

Aneto, Coronas, Maladeta, Cordier, Sayo, Mir, Diente de Alba et Alba.

Aneto, Coronas, Maladeta, Cordier, Sayo, Mir, Diente de Alba et Alba.

Brèche de Vénasque.

Brèche de Vénasque.

Les Posets.

Les Posets.

Perdiguère et Maupas.

Perdiguère et Maupas.

Panorama depuis le pic de Sauvegarde.

Panorama depuis le pic de Sauvegarde.

Le Perdiguère.

Le Perdiguère.

Hourgade et petit Quayrat.

Hourgade et petit Quayrat.

Vallée de Vénasque.

Vallée de Vénasque.

L'Aneto

L'Aneto

Besiberri Nord et Forcanada.

Besiberri Nord et Forcanada.

Lac de la Montagnette.

Lac de la Montagnette.

Boums du Port.

Boums du Port.

Entre pic de la Mine et le massif de la Maladeta.

Entre pic de la Mine et le massif de la Maladeta.

Quelques lotiers.

Quelques lotiers.

Sous le port de la Picade.

Sous le port de la Picade.

Panorama sous le Port de la Picade.

Panorama sous le Port de la Picade.

Posets, Perdiguère et Sauvegarde.

Posets, Perdiguère et Sauvegarde.

Le pic de la Maladeta.

Le pic de la Maladeta.

Pa de Sucre et Besiberri Nord.

Pa de Sucre et Besiberri Nord.

Etand de la Frèche.

Etand de la Frèche.

Etangs de la Frèche.

Etangs de la Frèche.

Cet endroit est reposant.

Cet endroit est reposant.

Les eaux émeraudes des étangs de la Frèche.

Les eaux émeraudes des étangs de la Frèche.

Les linaigrettes sont dans leur élément.

Les linaigrettes sont dans leur élément.

Fin de la randonnée à l'hospice de France.

Fin de la randonnée à l'hospice de France.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Luchonnais

Repost 0

Publié le 28 Mars 2015

Les périodes de beau temps se font plutôt rares en ce moment. Il faut guetter la moindre embellie pour pouvoir sortir en montagne. Ce fut le cas hier et j'en ai profité pour rendre visite au Cap des Hittes et au Montségu. Ces petits sommets offrent de très belles vues sur les 3000 du Luchonnais. Le cheminement n'est jamais difficile et l'on atteint le sommet raquettes au pied. Toutefois l'itinéraire est parfois exposé aux coulées et il convient d'être prudent. L'enneigement est encore important et j'ai chaussé les raquettes dès le départ.

 

1000m de dénivelé pour 5 heures 30 aller et retour.

La vallée blanche et au fond le Cap des Hittes.

La vallée blanche et au fond le Cap des Hittes.

Le Cap des Hittes.

Le Cap des Hittes.

Les nuages s'attardent en vallée. Bacanère au fond

Les nuages s'attardent en vallée. Bacanère au fond

Vers la crête des six pics.

Vers la crête des six pics.

Le Bec de Corbeau, l'aiguille Morin et le pic de la Mine impréssionnent.

Le Bec de Corbeau, l'aiguille Morin et le pic de la Mine impréssionnent.

Seil de la Baque et Spijeoles.

Seil de la Baque et Spijeoles.

Quayrat, Lézat et Perdiguère.

Quayrat, Lézat et Perdiguère.

Turon de Néouvielle et pic de Néouvielle.

Turon de Néouvielle et pic de Néouvielle.

Lustou, Parraoui et pic d'Estos.

Lustou, Parraoui et pic d'Estos.

Le fier Hourgade.

Le fier Hourgade.

Serre Haute et Maubermé.

Serre Haute et Maubermé.

Panorama Sud depuis le Cap des Hittes.

Panorama Sud depuis le Cap des Hittes.

Midi de Bigorre et Arbizon.

Midi de Bigorre et Arbizon.

Depuis le Montségu.

Depuis le Montségu.

Le Cap des Hittes depuis le Montégu.

Le Cap des Hittes depuis le Montégu.

Une Cabane dans le val d'Aube.

Une Cabane dans le val d'Aube.

Le pic de Nord Nère.

Le pic de Nord Nère.

Vers le Batoua.

Vers le Batoua.

Spijeoles et Belloc.

Spijeoles et Belloc.

Le Perdiguère.

Le Perdiguère.

Grand Quayrat et Lézat.

Grand Quayrat et Lézat.

Depuis la cabane du Courtau.

Depuis la cabane du Courtau.

Depuis la route de Gouaux de Larboust, pic du Portillon, Tusse de Montarqué, Seil de la Baque et Spijeoles.

Depuis la route de Gouaux de Larboust, pic du Portillon, Tusse de Montarqué, Seil de la Baque et Spijeoles.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Luchonnais

Repost 0

Publié le 11 Février 2015

Toujours ce risque d'avalanche marqué en montagne, le manteau neigeux se stabilise lentement. Allons découvrir les rondeurs du pic d'Aubas et du pic d'Arrès du coté de Luchon. On commence la randonnée dans une belle sapinière où il n'est pas utile de suivre intégralement la piste forestière pour gagner le col de Barèges. A ce col la vue est déjà magnifique sur les fameux 3000 du luchonnais. Il faut tourner à gauche pour gravir dans un premier temps le pic d'Aubas puis en louvoyant sur une esthétique crête hérissée de pin à crochets, le pic d'Arrès. Le panorama est de premier ordre notamment sur le massif de la Maladeta. Le retour se fait par le même itinéraire.

950 m de dénivelé pour 05 heures en aller et retour pauses comprises.

Depuis la route du col du Portillon, lever de soleil sur le Quayrat et son petit frère.

Depuis la route du col du Portillon, lever de soleil sur le Quayrat et son petit frère.

Le Céciré.

Le Céciré.

Dans la sapinière.

Dans la sapinière.

Au col de Barèges.

Au col de Barèges.

Pic de Boum et pic de Maupas.

Pic de Boum et pic de Maupas.

Pic de la Maladeta et pic Cordier.

Pic de la Maladeta et pic Cordier.

Panorama au col de Barèges.

Panorama au col de Barèges.

Cabane pastorale.

Cabane pastorale.

Mail Pintrat, Mail Barrat, pic de Boum, pic de Maupas, Crabioules, Lézat et Quayrat.

Mail Pintrat, Mail Barrat, pic de Boum, pic de Maupas, Crabioules, Lézat et Quayrat.

Tuc du Plan de la Serre puis Arbizon et pic du Midi de Bigorre.

Tuc du Plan de la Serre puis Arbizon et pic du Midi de Bigorre.

Depuis le pic d'Aubas, le massif de la Maladeta.

Depuis le pic d'Aubas, le massif de la Maladeta.

Le Montlude.

Le Montlude.

Vers le Cagire.

Vers le Cagire.

Montlude et crête de Trona.

Montlude et crête de Trona.

Vers le pic d'Arrès.

Vers le pic d'Arrès.

La jolie crête du pic d'Arrès.

La jolie crête du pic d'Arrès.

Les perspectives sont belles depuis cette crête.

Les perspectives sont belles depuis cette crête.

La neige est vraiment abondante.

La neige est vraiment abondante.

Le Boum et le Maupas émergent au dessus des pins.

Le Boum et le Maupas émergent au dessus des pins.

Depuis le pic d'Arrès, les longues crêtes de la Maladeta.

Depuis le pic d'Arrès, les longues crêtes de la Maladeta.

L'Aneto.

L'Aneto.

Aneto, Coronas, Médio, Maldito et Maladeta.

Aneto, Coronas, Médio, Maldito et Maladeta.

Panorama Sud depuis le pic d'Arrès.

Panorama Sud depuis le pic d'Arrès.

Vers le Bacanère.

Vers le Bacanère.

Le Maubermé.

Le Maubermé.

Vers le Hourgade.

Vers le Hourgade.

Vers les sommets de Barousse.

Vers les sommets de Barousse.

Toujours de beaux paysages, mais il faut penser à redescendre.

Toujours de beaux paysages, mais il faut penser à redescendre.

Depuis la crête de Trona vers le pic d'Arrès.

Depuis la crête de Trona vers le pic d'Arrès.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Luchonnais

Repost 0

Publié le 6 Janvier 2015

On continue les sorties ensoleillées au plan de Montmajou. Aujourd'hui, c'est randonnée relax, on profite du paysage et du panorama qui se dévoile dès la cabane de Saunère idéalement placée. Des pentes douces nous mènent sans problème au Plan de Montmajou qui est un vaste plateau panoramique. Ce sommet est une belle salle à manger d'altitude et on peut se délecter du panorama sans modération.

860m de dénivelé.

Lézat, Quayrat et petit Quayrat.

Lézat, Quayrat et petit Quayrat.

On est enthousiaste!!

On est enthousiaste!!

Pic de Burat.

Pic de Burat.

La vallée de Luchon.

La vallée de Luchon.

La cabane de Saunère.

La cabane de Saunère.

L'auteur de ce modeste blog.

L'auteur de ce modeste blog.

Le Mail Barrat et le pic de Boum.

Le Mail Barrat et le pic de Boum.

Le toit des Pyrénées.

Le toit des Pyrénées.

Depuis Saunère.

Depuis Saunère.

Pic Jean Arlaud, Gourgs Blancs et Spijeoles.

Pic Jean Arlaud, Gourgs Blancs et Spijeoles.

La vue est en permanence somptueuse.

La vue est en permanence somptueuse.

Le plan de Montmajou est proche.

Le plan de Montmajou est proche.

Vers le Montlude.

Vers le Montlude.

Au sommet.

Au sommet.

Vers le Bacanère.

Vers le Bacanère.

Vers le Néouvielle.

Vers le Néouvielle.

Le Besiberri Nord.

Le Besiberri Nord.

Le grand Tuc de Colomers.

Le grand Tuc de Colomers.

Le Maubermé.

Le Maubermé.

Le Montlude.

Le Montlude.

Vers le Bassiero.

Vers le Bassiero.

La Maladeta en version monochrome.

La Maladeta en version monochrome.

L'autoportrait est à la mode.

L'autoportrait est à la mode.

Panorama Sud depuis le Plan de Montmajou.

Panorama Sud depuis le Plan de Montmajou.

Punta Alta.

Punta Alta.

Forcanada et Tuc de Molières.

Forcanada et Tuc de Molières.

L'Aneto dans sa tenue de soirée.

L'Aneto dans sa tenue de soirée.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Luchonnais

Repost 0

Publié le 5 Octobre 2014

Je continue l'exploration de la vallée du Lys en allant voir le pic de Sacroux. Il est situé tout au fond de la vallée du Lys et offre une belle vue sur les 3000 du luchonnais. Il n'y a pas de véritable difficulté mais le terrain doit être sec pour parcourir la sente qui serpente le versant Nord du Sacroux et qui permet d'accéder à un vieux pluviomètre. En effet la sente est exposé sur des pentes raides et une chute serait difficilement enrayable. On peut effectuer un retour en boucle par le lac Célinda et le lac Charles puis descendre directement sur la mare des Grauès. Le brame du cerf était intense aujourd'hui.

 

1600m de dénivelé pour 08 heures pauses comprises.

Lever de soleil sur le Lézat.

Lever de soleil sur le Lézat.

Le Quayrat depuis le bois du Mont du Lys.

Le Quayrat depuis le bois du Mont du Lys.

Pic des Grauès.

Pic des Grauès.

Planet, Barrat, Boum et Maupas.

Planet, Barrat, Boum et Maupas.

Pic de Boum au dessus des Grauès.

Pic de Boum au dessus des Grauès.

Vers le col de Pinata.

Vers le col de Pinata.

Mont du Lys.

Mont du Lys.

Lac Vert.

Lac Vert.

Pic Fouillouse.

Pic Fouillouse.

Pic de Sacroux.

Pic de Sacroux.

Lac Célinda et Maupas.

Lac Célinda et Maupas.

Depuis la côte 2666m, vue vers le lac Célinda, le Mail Barrat et le Maupas.

Depuis la côte 2666m, vue vers le lac Célinda, le Mail Barrat et le Maupas.

Pic de Sacroux.

Pic de Sacroux.

Maupas, Lézat et Quayrat.

Maupas, Lézat et Quayrat.

Boum et Maupas.

Boum et Maupas.

Massif de la Maladeta.

Massif de la Maladeta.

Panoramique depuis le Sacroux.

Panoramique depuis le Sacroux.

Le panorama de ce sommet est magnifique.

Le panorama de ce sommet est magnifique.

Vers la vallée de Luchon.

Vers la vallée de Luchon.

Aneto et Maladeta.

Aneto et Maladeta.

Le versant Nord du Sacroux.

Le versant Nord du Sacroux.

Lac Célinda.

Lac Célinda.

Les pics d'Estauas depuis le lac Célinda.

Les pics d'Estauas depuis le lac Célinda.

Marécages sous le lac des Grauès.

Marécages sous le lac des Grauès.

L'automne commence à jouer sa partition.

L'automne commence à jouer sa partition.

Cascade sur le ruisseau de Houradade.

Cascade sur le ruisseau de Houradade.

Intéressante symbiose.

Intéressante symbiose.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Luchonnais

Repost 0

Publié le 28 Septembre 2014

L'été semble jouer les prolongations, alors profitons de ces douces journées pour aller visiter le discret pic de Boum. C'est un 3000 rarement visité et c'est une course longue à la journée au départ de la vallée du Lis. En ce moment, je peux profiter du brame du cerf et ils sont plutôt nombreux dans le bois du Mont du Lis. Le ruisseau de Houradade bondit de cascades en cascades magnifiques. Le confortable sentier du refuge du Maupas me mène sans histoire au sympathique refuge qui offre une belle vue sur le cirque des Crabioules. Il faut partir ensuite au dessus du petit lac d'Enfer pour se diriger vers la Tusse de Prat Long. Les derniers pâturages laissent la place à un terrain pierreux composé de roches moutonnées témoins de la forte activité glacière. On arrive ainsi au pied du glacier de Maupas sous le pic de Boum, où les roches métamorphiques présentent de belles couleurs. On remonte le glacier du Mail Barrat puis on aborde les rochers de la crête Est du pic de Boum. On suit une sorte de dièdre puis un pas quelque peu exposé où il ne faut pas plaisanter sinon on pourrait se retrouver directement sur le glacier du Maupas. De ce passage, quelques secondes suffisent pour rejoindre le pic de Boum qui offre un superbe panorama sur l'arête Boum Maupas, les Posets et le massif de la Maladeta. Le versant Ouest du Mail Barrat est impressionnant.

Le retour s'est fait directement par le lac bleu qui était vide et le sentier qui relie le lac Bleu au lac Vert. ce sentier doit être parcouru sur sol sec car certains passages sont exposés et un est équipé de clou en fer.

 

1950m de dénivelé pour 10 heures 15 en aller et retour pauses comprises.

Lever de soleil vers le pic de Sarnès.

Lever de soleil vers le pic de Sarnès.

Pic de Sarnès

Pic de Sarnès

Vers le Maubermé et le Barlonguère.

Vers le Maubermé et le Barlonguère.

Le refuge de Maupas dominé par les Crabioules, le Lézat et le Quayrat.

Le refuge de Maupas dominé par les Crabioules, le Lézat et le Quayrat.

Le refuge de Maupas idéalement situé.

Le refuge de Maupas idéalement situé.

Le petit lac d'Enfer.

Le petit lac d'Enfer.

Le lac d'Enfer dominé par les Crabioules, le Lézat et le Quayrat.

Le lac d'Enfer dominé par les Crabioules, le Lézat et le Quayrat.

La double pointe des Crabioules.

La double pointe des Crabioules.

Pic de Maupas.

Pic de Maupas.

Voici l'objectif de la journée, le pic de Boum et son voisin le Mail Barrat.

Voici l'objectif de la journée, le pic de Boum et son voisin le Mail Barrat.

Cette zone de roches moutonnées regorgent de petites mares avec ici une belle vue sur les Crabioules, le Lézat et le Quayrat.

Cette zone de roches moutonnées regorgent de petites mares avec ici une belle vue sur les Crabioules, le Lézat et le Quayrat.

Au pied du glacier de Maupas.

Au pied du glacier de Maupas.

Le pic de Maupas.

Le pic de Maupas.

Encore un peu d'effort et le sommet sera sous mes pieds.

Encore un peu d'effort et le sommet sera sous mes pieds.

Les Posets depuis le pic de Boum.

Les Posets depuis le pic de Boum.

Cotiella derrière Es Corbets.

Cotiella derrière Es Corbets.

Panorama Sud depuis le pic de Boum.

Panorama Sud depuis le pic de Boum.

Posets et Perdiguère.

Posets et Perdiguère.

Vers la Pique d'Estats.

Vers la Pique d'Estats.

Vers le pièmont et la plaine.

Vers le pièmont et la plaine.

Les pics d'Eristé.

Les pics d'Eristé.

Vers le massif de la Maladeta.

Vers le massif de la Maladeta.

Glacier de la Maladeta et Aneto.

Glacier de la Maladeta et Aneto.

Bassiero, Contraix, Besiberri et Forcanada.

Bassiero, Contraix, Besiberri et Forcanada.

Maubermé, Barlonguère et Valier.

Maubermé, Barlonguère et Valier.

Le Perdiguère.

Le Perdiguère.

Le Perdiguère et l'arête Boum Maupas.

Le Perdiguère et l'arête Boum Maupas.

Un petit lac sans nom situé sous le Maupas.

Un petit lac sans nom situé sous le Maupas.

Petit Quayrat puis Midi de Bigorre et Arbizon.

Petit Quayrat puis Midi de Bigorre et Arbizon.

L'impressionnant Mail Barrat.

L'impressionnant Mail Barrat.

Le Mail Barrat.

Le Mail Barrat.

Crête des Grauès.

Crête des Grauès.

Le lac Vert aux rives harmonieuses.

Le lac Vert aux rives harmonieuses.

Le lac Vert.

Le lac Vert.

Le lac Noir.

Le lac Noir.

Panoramique au dessus du lac Noir.

Panoramique au dessus du lac Noir.

Le sévère pic d'Estauas.

Le sévère pic d'Estauas.

Dans le bois de Suberlenc.

Dans le bois de Suberlenc.

Crocus d'automne.

Crocus d'automne.

Cascade sur le ruisseau d'Houradade.

Cascade sur le ruisseau d'Houradade.

Cascade d'Houradade.

Cascade d'Houradade.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Luchonnais

Repost 0

Publié le 29 Avril 2014

La météo n'était pas très engageante au dessus des granges de Labach et pourtant les nuages se sont soudainement déchirés dans le vallon de la Coume de Bourg pour nous ouvrir par la suite de belles perspectives sur les sommets du Luchonnais une fois la crête de la Coume de Bourg atteinte. Au sommet de la Coume de Bourg, le panorama est spendide sur les 3000 surveillant le luchonnais. Le Céciré étant proche nous nous sommes offert ce sommet pour une demi heure d'effort supplémentaire, par le fil de la crête qui toutefois comporte quelques corniches de neige.

Il faut faire cette sortie quand le risque d'avalanches est faible car le vallon est exposé aux coulées.

7 heures en aller et retour pour les deux sommets pour 1200 m de dénivelé.

 

Les nuages se disloquent et la journée s'annonce radieuse.

Les nuages se disloquent et la journée s'annonce radieuse.

Le Céciré se débarasse de sa gangue nuageuse.

Le Céciré se débarasse de sa gangue nuageuse.

Le vallon de la Coume de Bourg.

Le vallon de la Coume de Bourg.

Le Céciré légèrement fumant.

Le Céciré légèrement fumant.

Le joli dome du sommet de la Coume de Bourg.

Le joli dome du sommet de la Coume de Bourg.

La vue s'ouvre vers le Quayrat et les Spijeoles.

La vue s'ouvre vers le Quayrat et les Spijeoles.

Le Lezat et le Quayrat.

Le Lezat et le Quayrat.

Pic de Parraouis et pic d'Estos.

Pic de Parraouis et pic d'Estos.

La pente finale du sommet de la Coume de Bourg.

La pente finale du sommet de la Coume de Bourg.

Délice glacé.

Délice glacé.

Le Céciré depuis la Coume de Bourg.

Le Céciré depuis la Coume de Bourg.

La Coume de Bourg côté orient.

La Coume de Bourg côté orient.

La Maladeta derrière le pic d'Estauas.

La Maladeta derrière le pic d'Estauas.

Le Lézat et la pyramide parfaite du Quayrat.

Le Lézat et la pyramide parfaite du Quayrat.

Vers le Hourgade.

Vers le Hourgade.

Mail Barrat et pic de Boum.

Mail Barrat et pic de Boum.

Panorama Sud depuis le sommet de la Coume de Bourg.

Panorama Sud depuis le sommet de la Coume de Bourg.

Sur la crête de la Coume de Bourg.

Sur la crête de la Coume de Bourg.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Luchonnais

Repost 0

Publié le 10 Février 2014

Les périodes d'accalmie sont rares en ce moment et les conditions dépressionaires perssietent. Il faut guetter la moindre fenêtre météo pour pouvoir sortir en montagne. Le risque d'avalenches étant marqué en raison des forts vents de ces derniers jours, nous avons été visité le joli dome du Pouy Louby depuis le village de Cirès.

En cette journée dominicale la lumière était un peu blafarde mais donnait une ambiance particulière. C'était limite jour blanc.

Nous nous n'avons pas vu la cabane de Cirès du a une erreur de chemeinement. Cependant nous avons pu découvrir un joli vallon qui nous amène directement au Cap de la Lit. La suite est sans problème jusqu'au Pouy Louby. Ce modeste sommet offre un magnifique panorama sur les 3000 du Luchonnais. A l'aproche de la nouvelle perturbation le vent de Sud se met à souffler en fortes rafales sur la crête fontière où l'on aperçoit des tourbillons de neige Il est temps de descendre par le col du Louron et le vallon qui ramène au Bourg d'Oueil.

 

900m de dénivelé pour 6 heures pauses comprises en papotant.

 

103_0012.JPGLever de soleil sur le Mont Né, la journée s'annonçait prometteuse et pourtant...

103_0014.JPGAu Cap de la Lit, le ciel s'est fortement voilé mais l'ambiance est tout de même sympathique. On aperçoit le Port de la Pez, puis le Guerreys, le pic d'Estos et le Lustou.

103_0015.JPGLe pic d'Aret.

103_0017.JPGLe Mont Né.

103_0018.JPGLe pic du Midi de Bigorre.

103_0020.JPGLes croupes arrondies de la Barousse.

103_0023.JPGLa Montagne d'Areng.

103_0025.JPGVers les 3000 du Luchonnais.

103_0028.JPGCambielh et pic Long balayés par le vent de Sud.

103_0030.JPGTuron de Néouvielle, Trois Conseillers et Néouvielle.

103_0034.JPGLe Montlude.

103_0036.JPGLe vallon de descente.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Luchonnais

Repost 0

Publié le 1 Décembre 2013

Cette année, il n'y a pas eu de transition entre l'automne et l'hiver et les montagnes pyrénéenes ont retouvé leur tenue hivernale. Les accès étant verglacés, il a été difficile de dénicher une sortie sympa, la solution était finalemnt de partir un peu au dessus du village de Sode même si là aussi j'aurais pu avoir le trophée Andros pour arriver au parking. Par une piste, on atteint les charmantes granges de Labach encapuchonée de neige. On grimpe ensuite dans 40cm de poudreuse vers la cabane de Saunères qui offre une vue prodigieuse sur les 3000 luchonnais et sur l'Aneto. L'effort fourni pour grimper à la cabane était important et nous nous sommes sagement arrétés au Serrat de Créspés.

 

800m de dénivelé pour 05 heures en aller et retour.

 

102_9589.JPGEn route vers les granges de Labach.

102_9594.JPGFéerie hivernale.

102_9595.JPGLe vent souffle sur les crêtes du Maupas.

102_9599.JPGGranges de Labach.

102_9605.JPGLe joli hameau de Labach.

102_9606.JPGVers les 3000 luchonnais.

102_9611.JPGLe Lézat, le Grand Quayrat et le petit Quayrat.

102_9612.JPGLes sapins drapés de blanc.

102_9617.JPGLes crêtes acérées du Lustou et du Parraoui.

102_9619.JPGA la cabane de Saunères.

102_9620.JPGVers le Burat.

102_9622.JPGSerrat de Créspés.

102_9630.JPGMassif de la Maladeta.

102_9632.JPGLe seigneur Aneto.

102_9635.JPGAu dessus des crêtes de Serre Longue, le Montlude surgit.

102_9639.JPGPanorama depuis le Serrat de Créspés.

102_9641.JPGLe pic Jean Arlaud indissociable des Gourgs Blancs. Muraille des Spijeoles devant.

102_9646.JPGCorniche neigeuse.

102_9652.JPGLes brumes se lèvent.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Luchonnais

Repost 0

Publié le 25 Septembre 2013

Les Crabioules et le sommet tricéphale du Seil de Baque sont des cimes peu parcourues dans le haut luchonnais. Voila une bonne occasion d'aller leur rendre visite par deux belles journées de fin septembre sutout avec la fine équipe de ce séjour.

Il n'y a aucun problème pour accéder jusqu'au pied de la voie des Crabioules. On quitte l'itinéraire du col inférieur de Litérole pour gagner la brèche Mamy par un couloir cheminée parfois croulant. On n'atteint pas la brèche et on tourne peu avant cette dernière pour grimper une cheminée du deuxième degré et exposé. Un rappel est utile à la descente pour ce passage. Le sommet occidental des Crabioules est donc bien défendu et ce n'est qu'au pris d'une longue escalade de deuxième degré et après 2000m de dénivelé que nous atteignons la cime. Le panorama est grandiose sur le Perdiguère et le bassin des lacs de Litérole. La cime orientale des Crabioules est tentante par une belle arête aérienne mais la fatigue accumulée est là et il se fait tard. Nous décidons de rester sage et de regagner avec prudence le refuge du Portillon pour y passer une excellente soirée.

Le lendemain, nous quittons le refuge pour rejoindre le fabuleux belvédère de la Tusse de Montarqué. Nous poursuivons le chemin vers le col du pluviomètre où la vue sur les Gourgs Blancs est splendide. Le cheminement jusqu'au pied du Cap occidental du Seil de la Baque se fait sans difficulté soit sur des pierriers soit sur de la neige. L'arête finale est en rocher instable jusqu'au Cap occidental. Nous parcourons l'arête du Seil de la Baque parfois aérienne et constituée de gros blocs qu'il faut parfois esquiver. Ces passages sont exposés mais le rocher est relativement bon. On atteint successivement le Cap du Seil de la Baque et le pic du Seil de la Baque. Le panorama est grandiose du Balaitous à l'Aneto. Le retour se fait par le même itinéraire jusqu'à la base du Cap occidental. Ensuite on gagne le lac glacé d'une incomparable couleur par une traversée cairnée au dessus de ce dernier. Au dessus de la rive nord de ce lac on utilise le sentier des Spijeoles pour retrouvrer la Coume de l'Abesque et le sentier menant au parking des granges d'Astau.

 

1er jour: 2000m de dénivelé pour 11 heures de marche.

2ème jour: 900m de dénivelé pour 11 heures de marche.

 

102_0442.JPGLever de soleil sur les Spijeoles.

102_0458.JPGVers le pic d'Arrouge.

102_0463.JPGAu Cirque d'Espingo domimé par le Tusse de Montarqué.

102_0464.JPGReflets au lac Saussat.

102_0470.JPGLa muraille des Spijeoles.

102_0473.JPGVers le pic d'Espingo.

102_0477.JPGL'objectif du jour se dresse devant nous et il a l'air redoutable.

102_0482.JPGAu lac du Portillon dominé par la Tusse de Montarqué.

102_0488.JPGLe cirque du Portillon dominé par les sombres murailles du Seil de la Baque.

102_0493.JPGLe fier Gourgs Blancs.

102_0499.JPGPeu avant d'attaquer les choses sérieuses.

102_0501.JPGPic Gourdon et Vignemale.

102_0503.JPGAu Crabioules Occidental vers le Maupas et l'Aneto.

102_0505.JPGLes lacs de Litérole, Aneto et Ballibierna au loin.

102_0507.JPGPerdiguère et Posets.

102_0509.JPGDepuis les Crabioules vue vers le lac du Portillon, Bachimala, Vignemale, Néouvielle et Lézat.

102_0512.JPGPanoramique depuis le pic des Crabioules occidental.

102_0518.JPGCampbielh, pic Long. 102_0521.JPGIl est temps de rentrer au refuge.

102_0524.JPGCrête des Crabioules.

102_0527.JPGLe couple Lézat Quayrat.

102_0529.JPGPointe Mamy et pic Lézat.

102_0534.JPGLes laquettes du Portillon dominées par le Grand Quayrat.

102_0537.JPGLe lac du Portillon en fin d'après midi.

102_0542.JPGPanoramique au lac du Portillon.

102_0544.JPGAu barrage du Portillon.

102_0555.JPGLe Grand Quayrat au petit matin.

102_0562.JPGLes Crabioules.

102_0564.JPGLe trio Gourgs Blancs, Gourdon et Spijeoles.

102_0567.JPGHourgade, Midi de Bigorre et Arbizon.

102_0569.JPGPanoramique à la Tusse de Montarqué.

102_0571.JPGLes Gourgs Blancs.

102_0573.JPGSeil de la Baque et Cap occidental du Seil de la Baque.

102_0577.JPGLe Jean Arlaud accolé aux Gourgs Blancs depuis le col du pluviomètre.

102_0580.JPGCap occidental du Seil de la Baque.

102_0584.JPGGourgs Blancs, Gourdon, Belloc et Spijeoles.

102_0586.JPGDepuis le Cap occidental. Le lac de Gias puis Mont Perdu, Bachimala et Gourgs Blancs.

102_0590.JPGPanorama Ouest depuis le Cap occidental.

102_0597.JPGPanorama Nord depuis le Cap du Seil de la Baque.

102_0598.JPGPanorama Ouest depuis le pic du Seil de la Baque.

102_0599.JPGSoum de Ramond, Mont Perdu, Cylindre et Marboré depuis le Seil de la Baque.

102_0607.JPGVers le Perdiguère et l'Aneto.

102_0609.JPGLes Posets.

102_0610.JPGMont Perdu, Bachimala et Vignemale.

102_0613.JPGCrête du Seil de la Baque.

102_0615.JPGGourdon, Belloc et Spijeoles.

102_0618.JPGLe Cap du Seil de la Baque.

102_0622.JPGPic du Seil de la Baque, Perdiguère en enfilade.

102_0625.JPGLa belle pyramide du Grand Quayrat, le Lézat et le Royo encadrent le lac du Portillon.

102_0626.JPGSur l'arête.

102_0628.JPGDepuis le Cap occidental.

102_0635.JPGLe majestueux pic des Posets.

102_0636.JPGPic Audoubert et Gourgs Blancs.

102_0638.JPGLa double pointe des Crabioules.

102_0640.JPGLe contraste entre les diverses roches est saisissant.

102_0643.JPGLe lac glacé surveillé par la Tusse de Montarqué.

102_0647.JPGPanoramique au lac glacé ou lac du port d'Oo.

102_0648.JPGPic Jean Arlaud et Gourgs Blancs.

102_0651.JPGLe lac Glacé à la couleur d'une incomparable beauté.

102_0654.JPGOn ne lasse pas de ce cadre.

102_0655.JPGDans la descente du sentier des Spijeoles.

102_0659.JPGCascade en vallée d'Oo.

102_0663.JPGIl est temps de dire au revoir au cirque d'Espingo.

102_0667.JPGAu lac d'Oo.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Luchonnais

Repost 0