Articles avec #gavarnie - troumouse - ordesa tag

Publié le 19 Juin 2015

C'est le bon moment pour aller visiter la superbe région calcaire d'Ordesa. Il y a peu de monde et l'on évite ainsi la foule des mois de juillet et d'aout. Pour gravir la Punta Tobacor, voici un circuit intéressant mais long qui offre en permanence des vues spectaculaires sur le canyon du Rio Arazas. Nous sommes ici au royaume de la verticalité et certains passages sont à aborder avec prudence. Je suis donc parti de la Pradera d'Ordesa pour gagner par une belle hêtraie les fameux clavijas de Cotatuero. Ce passage vertigineux équipé de clous et d'une main courante peut nécessiter une longe pour pouvoir se vacher sur la main courante. Une chute à cet endroit pourrait être fatale. On débouche ainsi de façon élégante au dessus des abîmes de Cotatuero et on part à gauche pour se diriger vers le plateau karstique de Mondarruego puis vers le col du Descargador. On descend vers un plateau dénommé A Plana puis on remonte au col de Millaris. De ce passage on suit vers le sud la ligne de crête jusqu'à la Punta Tobacor. La vue est magnifique sur les versant Sud des sommets encadrants le cirque de Gavarnie.

De la Punta Tobacor, on peut descendre par un terrain pierreux et instable en direction du refuge de Goriz On rejoint le Gr 11 et on descend par les Clavijas de Soaso. On peut admirer la magnifique cascade de Cola de Caballo.

Si vous avez encore un peu de jus, il est particulièrement intéressant pour quelques mètres de dénivelé en plus, d'emprunter la Faja de Pelay. C'est un magnifique sentier suspendu au dessus des abîmes du canyon d'Arazas. Les vues sur le massif du Mont Perdu y sont magnifiques ainsi que sur escarpements ocres de la Punta Tobacor. On atteint après une longue traversée le Mirador Calzilarruego qui fait face au cirque de Cotatuero. La Senda de los Cazadores nous amène de façon expéditive à la Pradera d'Ordesa afin de conclure ce circuit d'une rare beauté.

Environ 1800m de dénivelé pour 26 km pour le circuit. Ne pas négliger la longueur.

Le Tozal del Mallo.

Le Tozal del Mallo.

Un muflier sur le sentier de Cotatuero.

Un muflier sur le sentier de Cotatuero.

Les escarpements calcaires du Gallinero.

Les escarpements calcaires du Gallinero.

Depuis les clavijas de Cotatuero.

Depuis les clavijas de Cotatuero.

Le passage des clavijas de Cotatuero.

Le passage des clavijas de Cotatuero.

Un saxifrage à longues feuilles.

Un saxifrage à longues feuilles.

Depuis la fin des clavijas, c'est grandiose.

Depuis la fin des clavijas, c'est grandiose.

La cascade de Cotatuero se jette dans les abîmes.

La cascade de Cotatuero se jette dans les abîmes.

Vers les falaises soutenants la Punta Tobacor.

Vers les falaises soutenants la Punta Tobacor.

La rivière s'écoule en gradins avant de tomber brutalement dans le cirque de Cotatuero.

La rivière s'écoule en gradins avant de tomber brutalement dans le cirque de Cotatuero.

Les isards sont nombreux dans le secteur.

Les isards sont nombreux dans le secteur.

Le Mont Perdu apparaît et il a reçu une couche de neige fraiche.

Le Mont Perdu apparaît et il a reçu une couche de neige fraiche.

Lapiaz.

Lapiaz.

Gentianes printanières.

Gentianes printanières.

Le pico Blanco depuis la Plana de Narcizo.

Le pico Blanco depuis la Plana de Narcizo.

Le Taillon et le doigt de la fausse brèche.

Le Taillon et le doigt de la fausse brèche.

Taillon, brèche de Roland et Casque peu avant la Punta Tobacor.

Taillon, brèche de Roland et Casque peu avant la Punta Tobacor.

Les trois soeurs...

Les trois soeurs...

Cylindre du Marboré et Mont Perdu.

Cylindre du Marboré et Mont Perdu.

El Monte Perdido.

El Monte Perdido.

Panorama Sud depuis la Punta Tobacor.

Panorama Sud depuis la Punta Tobacor.

Les Posets bien platrés en cette mi juin.

Les Posets bien platrés en cette mi juin.

Vers la Tendeñera.

Vers la Tendeñera.

Le Casque du Marboré.

Le Casque du Marboré.

Peña Montañesa et Grand Sestrales.

Peña Montañesa et Grand Sestrales.

Vers la Punta Custodia.

Vers la Punta Custodia.

Quelques fines dentelures de lapiaz viennent border ce petit ru.

Quelques fines dentelures de lapiaz viennent border ce petit ru.

Une belle chute d'eau.

Une belle chute d'eau.

Quelques Asters au dessus des clavijas de Soaso.

Quelques Asters au dessus des clavijas de Soaso.

La cascade de Cola de Caballo.

La cascade de Cola de Caballo.

Vallée d'Ordesa.

Vallée d'Ordesa.

Depuis la Faja de Pelay, Cylindre, Mont Perdu et Soum de Ramond.

Depuis la Faja de Pelay, Cylindre, Mont Perdu et Soum de Ramond.

Cylindre et Mont Perdu.

Cylindre et Mont Perdu.

Panoramique depuis la Faja de Pelay, somptueux.

Panoramique depuis la Faja de Pelay, somptueux.

On ne lasse pas de ces vues admirables.

On ne lasse pas de ces vues admirables.

Que de paysages merveilleux!!

Que de paysages merveilleux!!

Les parois de la Punta Tobacor.

Les parois de la Punta Tobacor.

Canyon d'Arazas en fin de journée.

Canyon d'Arazas en fin de journée.

Face au cirque de Cotatuero.

Face au cirque de Cotatuero.

Depuis le mirador Calzilarruego.

Depuis le mirador Calzilarruego.

Depuis la Senda de los Cazadores.

Depuis la Senda de los Cazadores.

Une journée s'achève dans la vallée d'Ordesa.

Une journée s'achève dans la vallée d'Ordesa.

Dernières lueurs sur les falaises de la Punta Tobacor.

Dernières lueurs sur les falaises de la Punta Tobacor.

Une sacrée journée de randonnée s'achève.

Une sacrée journée de randonnée s'achève.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Gavarnie - Troumouse - Ordesa

Repost 0

Publié le 3 Juin 2015

Petite randonnée assez rapide au départ du col des Tentes avec un passage exposé au niveau du doigt de la fausse brèche si ce dernier est enneigé. Cela m'a permis de repérer de futurs itinéraires de randonnée dans le secteur. La vue au sommet est sympa quoiqu'un peu gâchée par les nuages. La neige n'était pas terrible et il n'y a eu que peu de regel.

1000m de dénivelé pour 6 heures 30 en aller et retour pauses comprises

Taillon et Gabiétous depuis le col des Tentes.

Taillon et Gabiétous depuis le col des Tentes.

Les Gabiétous.

Les Gabiétous.

Peña Otal et Tendeñera.

Peña Otal et Tendeñera.

Gabiétous et Tourettes.

Gabiétous et Tourettes.

Soum d'Aspé et Malh Arrouy.

Soum d'Aspé et Malh Arrouy.

Depuis le col des Sarradets, découverte soudaine de la brèche de Roland et Taillon.

Depuis le col des Sarradets, découverte soudaine de la brèche de Roland et Taillon.

Brèche de Roland.

Brèche de Roland.

Pilier occidental de la Brèche de Roland.

Pilier occidental de la Brèche de Roland.

Les Gabiétous depuis le Taillon.

Les Gabiétous depuis le Taillon.

Frondellas et Balaitous.

Frondellas et Balaitous.

Le Vignemale dans les nuages

Le Vignemale dans les nuages

Vers le pic Long.

Vers le pic Long.

Le Casque du Marboré.

Le Casque du Marboré.

Le versant Sud de la Brèche de Roland.

Le versant Sud de la Brèche de Roland.

Le Marboré et la Tour surplombent le cirque de Gavarnie

Le Marboré et la Tour surplombent le cirque de Gavarnie

La Grande Cascade de Gavarnie.

La Grande Cascade de Gavarnie.

Les marmottes sont nombreuses dans le secteur.

Les marmottes sont nombreuses dans le secteur.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Gavarnie - Troumouse - Ordesa

Repost 0

Publié le 17 Mars 2015

Encore une superbe journée qu'il ne fallait pas rater avec des conditions extra. C'est pour ces raisons que nous sommes allé rendre visite au fameux Piméné superbe belvédère sur le cirque de Gavarnie.

On utilise l'itinéraire d'été qui consiste à remonter par le bois de Pailha. A la sortie de ce bois la vue est déjà magnifique et on aperçoit la célèbre brèche de Roland et les 3000 surplombants le cirque de Gavarnie. On passe par le plateau de Pailha puis à proximité du refuge des Espuguettes idéalement placé . On gagne alors la base de la face Ouest du petit Piméné. Cette pente est raide et peut être plaquée. On prend pied sur la crête du petit Piméné que l'on suit sans difficulté jusqu'au petit Piméné. Le panorama est superbe. On descend d'une vingtaine de mètres puis on suit la crête jusqu'au Piméné sans véritable difficulté. Toutefois, la crête devient plus étroite sur la fin. On se délecte bien évidement du panorama où émerge le Mont Perdu , le Cylindre et le Marboré. Les trois cirques Troumouse, Estaubé et Gavarnie ne sont pas en reste dans ce magnifique tableau.

Le retour se fait par le même itinéraire.

1450m de dénivelé pour 8 heures 30 en aller et retour pauses comprises.

Le Soum Blanc de Sécugnat.

Le Soum Blanc de Sécugnat.

Soum Braqué et Soum des Canaus.

Soum Braqué et Soum des Canaus.

Le petit Astazou flanqué du couloir Swan

Le petit Astazou flanqué du couloir Swan

Le Casque du Marboré.

Le Casque du Marboré.

Casque et Brèche de Roland.

Casque et Brèche de Roland.

L'astre solaire est là et il ne nous quittera pas de la journée.

L'astre solaire est là et il ne nous quittera pas de la journée.

Un coup d'épée dans la falaise, ce Roland est vraiment très fort!

Un coup d'épée dans la falaise, ce Roland est vraiment très fort!

Panoramique au dessus des Espuguettes.

Panoramique au dessus des Espuguettes.

Les pentes se relèvent mais on est heureux d'être là.

Les pentes se relèvent mais on est heureux d'être là.

Depuis le petit Piméné, vue vers son grand frère.

Depuis le petit Piméné, vue vers son grand frère.

Argualas et Garmo Negro depuis le petit Piméné.

Argualas et Garmo Negro depuis le petit Piméné.

Vignemale et Grande Fache.

Vignemale et Grande Fache.

Panorama Sud depuis le Piméné.

Panorama Sud depuis le Piméné.

Taillon et Gabiétous.

Taillon et Gabiétous.

La Robiñera.

La Robiñera.

Vers la Cotiella.

Vers la Cotiella.

Encore une belle cime calcaire: la Collarada.

Encore une belle cime calcaire: la Collarada.

Mont Perdu, Cylindre et Marboré.

Mont Perdu, Cylindre et Marboré.

Casque, Brèche de Roland, Taillon et Gabiétous.

Casque, Brèche de Roland, Taillon et Gabiétous.

Vue somptueuse sur le cirque de Gavarnie.

Vue somptueuse sur le cirque de Gavarnie.

Panorama Est et Sud depuis le Piméné.

Panorama Est et Sud depuis le Piméné.

Vers la vallée Toy.

Vers la vallée Toy.

Vers le pic Long.

Vers le pic Long.

Pic d'Aret et Gerbats.

Pic d'Aret et Gerbats.

La Munia.

La Munia.

Montferrat, Clot de la Hount et Pique Longue.

Montferrat, Clot de la Hount et Pique Longue.

On quitte le Piméné.

On quitte le Piméné.

Pour rejoindre son petit frère.

Pour rejoindre son petit frère.

Au refuge des Espuguettes.

Au refuge des Espuguettes.

Le refuge des Espuguettes.

Le refuge des Espuguettes.

Il est temps de quitter ces lieux grandioses.

Il est temps de quitter ces lieux grandioses.

Dernière vue sur le petit Astazou et le Marboré.

Dernière vue sur le petit Astazou et le Marboré.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Gavarnie - Troumouse - Ordesa

Repost 0

Publié le 21 Août 2013

Le Marboré point culminant du cirque de Gavarnie ne laisse pas gravir aisement surtout si l'on effectue la randonnée à la journée. Avec Pierre par une belle et longue journée estivale, nous avons gravi ce beau sommet qui offre un remarquable panorama ainsi que de belles vues plongeantes sur le cirque de Gavarnie. Nous sommes ici dans un univers exclusivement minéral, un territoire de roches calcinées où se melent les calcaires ocres et gris clair. Il est nécessaire d'avoir un temps anticycloniques et sans brouillard pour pouvoir parcourir cette zone.

Au retour, il n'est guère plus long de revenir par le pic Oriental de la Cascade et le pic Central ou pic Brulle. Il est même recommandé de gravir d'abord les pics de la Cascade et le Marboré car le terrain y est meilleur. 

 

1200m de dénivelé pour 12 heures 00 en aller et retour.

 

102_0245.JPGSoum d'Aspé et Mailh Arrouy.

102_0249.JPGLe massif du Vignemale s'illumine, la journée va être excellente.

102_0252.JPGLa vue s'ouvre sur les pics d'Enfer et le Garmo Negro.

102_0254.JPGMassif du Vignemale.

102_0256.JPGGlacier du Taillon dominé par le pic éponyme.

102_0260.JPGAu col des Sarradets.

102_0262.JPGLa célèbre brèche de Roland.

102_0264.JPGAu pied de la brèche de Roland.

102_0265.JPGLe curieux Descargador.

102_0268.JPGVersant Sud de la Brèche.

102_0273.JPGLa Cotiella et la Peña Montañesa dans les brumes vaporeuses aragonaises.

102 0274Le Casque.

102_0280.JPGAux environs du col de la Cascade.

102_0285.JPGVallée de Gavarnie.

102_0288.JPGLa Tour, le Taillon et le Vignemale.

102_0292.JPGAu vaste plateau du Marboré.

102_0294.JPGVers le Vignemale.

102_0296.JPGNéouvielle, Pic Long et Campbieilh.

102_0298.JPGPierre arrive au sommet sous l'oeil bienveillant du Cylindre.

102_0300.JPGLes abîmes Nord du cirque de Gavarnie.

102_0301.JPGLe Vignemale.

102_0304.JPGTaillon, puis Telera et Collarada.

102_0308.JPGVers les Posets.

102_0309.JPGPanorama depuis le Marboré.

102_0313.JPGLe cirque de Troumouse et la fière Munia.

102_0319.JPGLe pic oriental de la Cascade.

102_0321.JPGLe Marboré depuis le pic oriental.

102_0322.JPGPanorama depuis le pic oriental de la Cascade.

102_0323.JPGLa montagne c'est aussi le montagnard.

102_0325.JPGNous approchons du pic Brulle.

102_0326.JPGDepuis le pic Brulle.

102_0328.JPGVers le Taillon et le Vignemale.

102_0331.JPGMarboré et Cylindre depuis le pic Brulle.

102_0333.JPGRetour en France.

102_0337.JPGDepuis la Brèche de Roland, le groupe Aspé Ardiden.

102_0339.JPGPic des Sarradets.

102_0341.JPGLe Marboré est déjà loin.

102_0344.JPGNous retrouvons de verts paturages après une journée minérale.

102_0346.JPGDepuis le col de Tentes.

102_0348.JPGPanoramique depuis le col de Tentes.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Gavarnie - Troumouse - Ordesa

Repost 0

Publié le 5 Août 2013

Après un échec hivernal sur cette cime peu fréquentée, nous nous devions d'y retourner. C'était un bon choix. Nous avons observé des milliers d'iris dont certaines variétés albinos. Les vues sur le massif du Mont Perdu sont magnifiques et le sommet bien placé offre de belles perspectives sur la Munia et le Vignemale. La randonnée ne comporte pas de difficultés techniques mais il y a peu de cairns. Si l'on envisage un retour par les lacs de la Munia et s'il l'on a pas de matériel particulier, il faudra contourner par la droite la Punta de Las Puertas et descendre sous le col de Las Puertas de la Larri pour remonter vers ce dernier. Un sentier ramène vers les Llanos de la Larri mais ce dernier n'est pas de tout repos car la descente est très raide. A déconseiller en cas de temps humide.

 

1550m de dénivelé pour 8 heures 15 pauses comprises.

 

101_9933.JPGCylindre du Marboré, Pic de Pinéde, Punta Forcarral.

101_9935.JPGDans la Pinède.

101_9937.JPGPic de Pinède et Punta Forcarral.

101_9938.JPGVers le col d'Añisclo.

101_9940.JPGVers las Tres Marias.

101_9943.JPGLe pic Blanc.

101_9945.JPGVers le balcon de Pineta.

101_9950.JPGUn Iris albinos.

101_9953.JPGC'est la pleine floraison des iris.

101_9957.JPGLas Tres Marias.

101_9960.JPGLe sommet est tout proche.

101_9963.JPGQuelques brebis nous accompagnent au sommet.

101_9965.JPGAu sommet, belle vue sur le Grand Astazou, le Vignemale et l'Ardiden au fond.

101_9967.JPGPène Blanque et Munia.

101_9969.JPGPanorama Ouest depuis le pic de Chinipro.

101_9970.JPGLe Vignemale.

101_9972.JPGLe cairn sommital.

101_9980.JPGPanorama Nord depuis le Chinipro.

101_9982.JPGLes lacs de la Munia sont encore bien gelés. Nous sommes bien le 05 aout 2013.

101_9983.JPGLe Mont Perdu s'était caché toute la matinée mais il se dévoile pour notre plus grand plaisir.

101_9986.JPGVers le Cotiella.

101_9990.JPGAux lacs de la Munia.

101_9994.JPGMont Perdu, Cylindre et Marboré.

101_9997.JPGPic de la Roniñera.

101_9999.JPGPic Blanc, Soum de Port Bielh.

102_0004.JPGCascade de la Larri.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Gavarnie - Troumouse - Ordesa

Repost 0

Publié le 15 Mai 2013

Une petite randonnée rapide conduit à ce superbe belvédère. La sortie est sans difficulté et offre des vues remarquables sur le cirque de Gavarnie et sur le Vignemale. Les conditions de neige sont excellentes en ce moment et il faut en profiter. Quelques isards et marmottes m'accompagneront au cours de cette randonnée qui peut s'effectuer en boucle par le versant ouest du col de Lary et le tracé du GR 10.

750m de dénivelé pour 4 heures pour la boucle.

 

101_9116.JPGLe pic de Lary apparaît, la fonte des neiges se poursuit.

101_9119.JPGLe Marboré et les Astazous.

101_9121.JPGLa Tour, le Casque, la célèbre brèche et le Taillon.

101_9125.JPGLa tourelle du pic de Lary.

101_9139.JPGOn approche du col de Lary, la Montagnette droit devant.

101_9151.JPGMontferrat, Pique Longue, Pic de Chausenque.

101_9153.JPGVers Soum d'Aspé et Mailh Arrouy.

101_9155.JPGVallée d'Ossoue dominée par le Vignemale.

101_9160.JPGPic Saint André et Soum Blanc des Espécières.

101_9163.JPGLa belle face Nord du Taillon.

101_9166.JPGLa mer de nuages recouvrent encore les vallées Toy.

101_9168.JPGLa trilogie Argualas, Algas et Garmo Negro.

101_9177.JPGLa brèche de Roland.

101_9184.JPGLe Mailh Arrouy.

101_9185.JPGEntre Taillon et Vignemale.

101_9188.JPGPanorama sur le cirque de Gavarnie.

101_9190.JPGPic de Gabiet.

101_9191.JPGLa Munia.

101_9201.JPGLe pic de Lary depuis le col éponyme.

101_9204.JPGLa mer de nuages progresse.

101_9211.JPGEn vallée d'Ossoue, le Vignemale joue à cache cache avec les nuages.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Gavarnie - Troumouse - Ordesa

Repost 0

Publié le 15 Mai 2012

Après avoir revisiter les Encantats, j'avais envie de respirer l'air des 3000 pyrénéens. Pour ce faire , une visite vers le Grand pic de Tapou s'imposait.
La journée fut merveilleuse avec un météo agréable est une excellente neige.
La vue depuis le Grand Tapou est particulièrement belle sur les dalles de Labassa et le Montferrat.
Au retour de nombreuses marmottes batifolaient dans la vallée d'Ossoue et les troupeaux de brebis commençaient à regagner les estives.

1450m de dénivelé pour 07 heures 30 en aller et retour pauses comprises.

 

Depart-de-la-randonnee-le-massif-du-Vignemale-est-bien-e.JPGDépart de la randonnée, le massif du Vignemale depuis l'Espugue de Milhas.

L-objectif-du-jour-est-a-droite.-Petit-pic-de-Tapou-a-gau.JPGLe petit pic de Tapou et le Grand Tapou.

Belle-lumiere-matinale-sur-le-glacier-d-Ossoue-et-la-Pique.JPGBelle lumière matinale sur le glacier d'Ossoue et la Pique longue du Vignemale.

Pic-Rond-et-Pic-Pointu.JPGPic Rond et Pic Pointu.

Peu-avant-les-lacs-de-Montferrat.JPGPeu avant les lacs de Montferrat.

Panoramique-au-Grand-pic-de-Tapou.JPGVers le Grand Tapou.

Casque--Breche-de-Roland-et-Taillon.JPGCasque, brèche de Roland et Taillon.

Vue-fantastique-sur-les-dalles-de-Labassa-et-le-Montferrat.JPGVue fantastique sur les dalles de Labassa et le Montferrat.

Vers-la-sierra-de-Partacua--le-Garmo-Negro-et-les-pics-d-En.JPGVers la Sierra de Partacua, le Garmo Negro et les pics d'Enfer.

Ansabere--Pic-du-Midi-d-Ossau-et-Anie.JPGAnsabère, Pic du Midi d'Ossau et Anie.

Panorama-Sud-Ouest-du-Grand-Tapou.JPGPanorama Sud Ouest depuis le Grand Tapou.

Vers-le-Neouvielle--le-pic-Long-et-la-vallee-d-Ossoue-en-.JPGVers le Néouvielle, le pic Long et la vallée d'Ossoue.

Les-sommets-couronnant-le-cirque-de-Gavarnie.JPGLes sommets couronnant le cirque de Gavarnie.

Ardiden-et-Midi-de-Bigorre.JPGArdiden et Midi de Bigorre.

Argualas--Garmo-Negro--Pics-d-Enfer.JPGArgualas, Garmo Negro et pic d'Enfer.

Vers-la-sierra-de-Tendenera.JPGVers la Sierra de Tendeñera.

Cerbillona--pic-Central--Clot-de-la-Hount--Pique-Longue--Mo.JPGCerbillona, Clot de la Hount Pique longue, Montferrat et Grand Tapou.

Vallee-du-Rio-Ara.JPGVallée du Rio Ara.

Marbore--Cylindre-et-Mont-Perdu.JPGMarboré, Cylindre et Mont Perdu.

Pic-Long-et-pic-Badet.JPGPic Long et pic Badet.

Aux-lacs-de-Montferrat--vue-sur-les-cimes-hardies-de-Labas-.JPGAux lacs de Montferrat, vue sur le Labas, le Pouey Mourou.

Cette-vue-est-vraiment-remarquable.JPGCette vue est vraiment remarquable.

Le-Pouey-Mourou-se-reflete-dans-cette-laquette.JPGLe Pouey Mourou se reflète dans cette laquette.

Les-marmottes-batifollent-dans-la-vallee-d-Ossoue.JPGLes marmottes batifollent en vallée d'Ossoue.

Alors--on-prend-la-pose.JPGAlors on prend la pose.

Le-gave-d-Ossoue-bouillonne.JPGLe Gave d'Ossoue.

Au-detour-de-la-route-d-Ossoue--le-vert-tendre-des-Hetres.JPGAu détour de la route d'Ossoue, le vert tendre des hêtres tranche avec les cimes enneigées de Gavarnie.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Gavarnie - Troumouse - Ordesa

Repost 0

Publié le 21 Août 2011

Une nouvelle fois, voici un sommet qui n'attire pas les foules peut être parce qu'il n'atteint pas les 3000m et que le terrain traversé est âpre.

Cette randonnée pour montagnards en quête de solitude s'effectue au départ des granges de Bué. On suit le sentier du lac de Cestrède ou l'on rencontre la superbe cascade de Soutara.

Le sentier se poursuit au dessus du site bucollique du lac de Cestrède afin de gagner le superbe lac d'Antarrouyes. Pour éviter, le chaos infernal du ravin du lac Noir, nous avons choisi de suivre la crête de Hèche. Un sentier discret remonte cette large crête et débouche sur le site sauvage du lac Noir de Cestrède. De ce site, on descends vers un lac sans nom puis on remonte vers le col de Culaus. On remonte une vaste croupe au Sud puis la crête devient plus étroite. On passe à flanc de cette dernière pour arriver au Soum de Culaus non nommé sur la carte.

On pose à peine les mains pour gagner le pic de Cestrède qui délivre un panorama de premier ordre.

Nous sommes descendus par la face Est en direction de la vallée de Cestrède. Cette descente est très peu balisée et l'on navigue à vue. Une petite erreur de cheminement nous a conduit à descendre un couloir peu engageant sur des roches humides ou le faux pas est interdit. Nous retrouvons la vallée de Cestrède et le chemin du retour après une superbe journée ensoleillé.

 

Un itinéraire à effectuer par temps clair et réservé aux montagnards aguerris car on passe dans du terrain à isards.

 

1600m de dénivelé pour 9 heures 50 en aller retour pauses comprises.

 

101_1287.JPGDépart des granges de Bué.

101_1289.JPGCascade de Soutara.

101_1291.JPGCascade de Soutara.

101_1294.JPGLe site du lac de Cestrède.

101_1301.JPGLac de Cestrède et Mailh Arrouy. On aperçoit les aiguilles de l'Oule.

101_1304.JPGLe site bucollique du lac de Cestrède.

101_1314.JPGVallée de Cestrède, Mailh Arrouy et pic du lac Noir.

101_1307.JPGLa cabane de Cestrède.

101_1311.JPGLe lac d'Antarrouyes.

101_1318.JPGMont Perdu et Cylindre du Marboré.

101_1322.JPGUne surprise nous attends avec ce petit laquet charmant posé sur la crête de Hèche. A droite, la cime altière du Soum de Male.

101_1329.JPGUn abri au déversoir du Lac Noir de Cestrède.

101_1330.JPGLac Noir de Cestrède.

101_1334.JPGPanoramique au lac Noir de Cestrède.

101_1341.JPGL'objectif du jour apparait entre les pins à crochets.

101_1344.JPGLe lac Noir de Cestrède.

101_1348.JPGLe lac sans nom.

101_1353.JPGLe lac sans nom dominé par le pic de Cestrède.

101_1357.JPGDepuis le col des Culaus, pic des Culaus.

101_1368.JPGDepuis le Soum des Culaus, la fin du parcours du pic de Cestrède.

101_1369.JPGVignemale, au premier plan pic de Pébignau.

101_1371.JPGMont Perdu, Casque, Brèche de Roland, Taillon et Mailh Arrouy.

101_1374.JPGArdiden, Chanchou, Barbe de Bouc.

101_1375.JPGZoom sur les Astazous puis Mont Perdu et Cylindre du Marboré.

101_1377.JPGPanrama Sud depuis le pic de Cestrède.

101_1378.JPGOn distingue les lacs d'Estibe Aute, Balaitous au fond.

101_1385.JPGNéouvielle, pic Long et Cirque de Troumouse depuis le Cestrède.

101_1389.JPGSoum des Salettes et cirque de Troumouse.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Gavarnie - Troumouse - Ordesa

Repost 0

Publié le 12 Août 2011

Voici un circuit remarquable qui s'effectue au départ de la vallée de Pineta.

Je suis parti de l'aire de campement de Pineta pour emprunter le sentier parfaitement tracé du Balcon de Pineta. Ce cirque de Pineta est splendide renforcé par l'admirable cascade de Cinca. on arrive sans histoire et après 1300m de dénivelé au Balcon de Pineta ou se dévoile la magnifique face Nord du Perdido.

Je rejoins les rives Est du lac glacé du Marboré d'une couleur émeuraude puis je gravis par des canaules le versant Sud du pic de Pinède. Le panorama de ce sommet est superbe notamment sur la Face Nord du Perdido. Je redescends par le même itinéraire au lac glacé et je remonte au refuge de Tuquerouye qui sera ma maison pour la nuit. De ces lieux, on assiste à l'une des plus belles vues que les Pyrénées puissent nous offrir.

Le lendemain, je patiente quelques instants afin d'assister au spectacle du soleil levant sur le versant Nord du Mont Perdu. Je reste pantois devant tant de splendeur!!

Il faut malgré tout partir pour gravir le troisième sommet pyrénéen par l'altitude. Je gravis une moraine puis j'atteins une cheminée de deuxième degré où les prises sont excellentes. Je débouche ainsi en compagnie d'un couple d'espagnols de Lérida sur le glacier Médian du Mont Perdu. Belle ambiance. Je me dirige ainsi vers le col du cylindre où les éboulis fins rendent l'ascension pénible. Il en sera de même pour le couloir terminal de la voie normale du Perdido. Je pose mes pieds sur ce grand sommet qui délivre un panorama dantesque. Tout les grands sommets pyrénéens sont là et les canyons d'Ordesa et d'Añisclo sont magnifiques.

Je poursuis mont circuit vers le Soum de Ramond en descendant par la large crête Est du Mont Perdu et par une petite barre rocheuse mais en rocher croulant vers le col Oriental. Je passe à flanc pour rejoindre la grande pente pierreuse croulante du Soum de Ramond. Belle vue sur le versant Est du Mont Perdu.

Je descends par le même itinéraire et je me dirige vers un grand plateau calcaire puis je remonte vers la Punta de Las Olas qui sera le dernier sommet de la journée. Je descends une petite cheminée facile puis je rejoins le GR 11 et ensuite le col d'Añisclo. De ce col, la descente est raide vers Pineta et ne reposera pas mes jambes.

Ce fut très certainement une des plus belles randonnées que j'ai pu réaliser.

1ère journée: 1650m de dénivelé pour 6 heures pauses comprises

2ème journée: 1250m de dénivelé pour 10 heures 30 pauses comprises

Il faut bien évidemment des conditions météo parfaites pour ce genre de circuit. A ne pas entreprendre par temps de brouillard ou par temps humide.

 

1ère journée: Pic de Pinède 2860m.

 

101_1010.JPG Départ de la randonnée. On distingue l'objectif du jour, le pic de Pinède.

101_1012.JPGLes pointes audacieuses du pic de Pinède et de Forcarral.

101_1017.JPGL'amphithéatre de Pineta et ses cascades bondissantes.

101_1021.JPGCascade de Cinca.

101_1022.JPGCirque de Pineta.

101_1031.JPGPic de Pinède depuis le Balcon de Pinède.

101_1037.JPGLe lac Glacé du Marboré.

101_1038.JPGPanoramique au lac Glacé du Marboré.

101_1046.JPGUn isard surpris par ma présence.

101_1048.JPGLe final du pic de Pinède.

101_1054.JPGCylindre du Marboré et lac Glacé.

101_1068.JPGLes Trois Soeurs depuis le pic de Pinède.

101_1071.JPGGrand Astazou et Vignemale depuis le pic de Pinède.

101_1073.JPGVue sur l'amphithéatre de Troumouse dominé par la cime altière de la Munia.

101_1074.JPGPanorama Nord Ouest du pic de Pinède.

101_1078.JPGVallée d'Estaubé.

101_1081.JPGVallée de Pineta depuis le pic de Pinède. Posets et Cotiella au fond.

101_1089.JPGLe lac Glacé du Marboré aux eaux émeraude sous la surveillance du Mont Perdu.

101_1100.JPGVoici ma maison pour la nuit. Refuge de Tuquerouye.

101_1117.JPG

Mont Perdu sous la lumière de la soirée.

 

2ème journée: Mont Perdu 3355m, Soum de Ramond 3254m et Punta de Las Olas 3002m.


101_1146.JPGAprès quelques minutes d'attente, la face Nord du Perdido s'embrase. Quel spectacle!!

101_1147.JPGLe Mont Perdu et le Cylindre du Marboré.

101_1152.JPGCylindre depuis le glacier médian du Mont Perdu.

101_1155.JPGSuperbe ambiance au glacier médian du Mont Perdu.

101_1169.JPGCanyon d'Ordesa depuis le col du Cylindre.

101_1172.JPGDepuis le col du Cylindre, le couloir de la voie normale du Perdido.

101_1175.JPGLes superbes strates géologiques du Cylindre du Marboré.

101_1185.JPGLac glacé du Marboré puis pic long et Campbielh. On distingue le lac des Gloriettes en fond de vallée.

101_1188.JPGSoum de Ramond puis la longue vallée de Pineta.

101_1192.JPGVue sur l'une des soeurs du Mont Perdu, le Cylindre du Marboré. Vignemale au fond.

101_1194.JPGPanorama Ouest depuis le Perdido.

101_1197.JPGPanorama Sud depuis le Monte Perdido, ce sommet domine des régions remarquables.

101_1215.JPGDepuis le Mont Perdu, Soum de Ramond, Peña de Montañesa, canyon d'Añisclo.

101_1222.JPGMassif de Cotiella et Soum de Ramond au premier plan.

101_1224.JPGLa crête aigue du Soum de Ramond depuis le col Oriental.

101 1226Un petit lac non nommé que l'on pourrait nommer lac de Ramond depuis le col Oriental.

101_1228.JPGDepuis le col Oriental, Baudrimont Nord Ouest et Baudrimont Sud Est.

101_1231.JPGMont Perdu face Est depuis le Soum de Ramond.

101_1234.JPGPic long, Campbielh, cirque de Troumouse depuis le Soum de Ramond.

101_1237.JPGCanyon d'Ordesa et Punta Tobacor depuis le Soum de Ramond. Tour de Goriz au premier plan.

101_1238.JPGPanorama depuis le Soum de Ramond.

101_1246.JPGPunta de Las Olas.

101_1248.JPGSoum de Ramond depuis la Punta de Las Olas.

101_1249.JPGLa formidable entaille du canyon d'Añisclo.

101_1253.JPGDepuis la Punta de Las Olas, panorama sur les canyons d'Añisclo et d'Ordesa.

101_1258.JPGLlanos de la Larri dominé par les dalles de calcaire blanc du Peneblanque. Pic de la Munia à droite.

101_1263.JPGPanorama Nord depuis le col d'Añisclo.

101_1265.JPGLa Suca.

101_1268.JPGDepuis le col d'Añisclo, Punta de Las Olas puis Soum de Ramond et Baudrimont Sud Est.

101_1273.JPGLa floraison des Iris s'achève. Voici les derniers bouquets de la saison.


Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Gavarnie - Troumouse - Ordesa

Repost 0

Publié le 19 Juillet 2011

Profitant d'une fenêtre météo favorabale, j'ai réalisé l'ascension de ces deux sommets en partant du lac des Gloriettes.

La vallée d'Estaubé est très belle et c'est un haut lieu du pastoralisme car les troupeaux y sont nombreux.

Le cirque d'Estaubé n'a peut être pas la démesure de celui de Gavarnie ou la grandeur de Troumouse mais il est tout de même magnifique.

Cette vallée d'Estaubé est un véritable champs d'Iris et de nombreuses marmottes et marmottons batifolent ici où là.

A l'approche de la borne de Tuquerouye, l'ascension se fait plus minérale. Le couloir de Tuquerouye est raide et constitué d'éboulis fins. Il est déneigé sauf dans sa partie médiane sur quelques mètres où on peut éviter le névé par les rochers de droite.

A la brèche de Tuquerouye, on prend une bonne claque car la vue sur la face Nord du Mont Perdu baigné à ses pieds par le lac glacé est saisissante.

On descend versant Sud puis on tourne à droite fain de remonter un vallon parallèle à la crête des Astazous. On débouche au col Swan séparant les deux Astazous puis on remonte sans difficulté le grand Astazou qui délivre un panorama somptueux. On revient au col Swan et on gravit le petit Astazou avec un pas de 2ème degré. La vue sur le cirque de Gavarnie est dantesque. On descend par le col d'Astazou et on revient par le lac glacé et la Brèche de Tuquerouye.

Encore une superbe journée de montagne avec une belle journée ensoleillée.

 

1600m de dénivelé pour 9 heures 30 en aller et retour.

 

101_0679.JPGQuelques brebis paissent sur ces verts paturages.

101_0682.JPGLes murailles du Forcarral et du pic de Pinède.

101_0690.JPGCirque d'Estaubé.

101_0692.JPGLe pic Rouge de Pailla émerge de la couche nuageuse.

101_0694.JPGUn marmotton sur le sentier de la Hourquette d'Alans.

101_0697.JPGPort neuf de Pinède, Forcarral et pic de Pinède.

101_0709.JPGLe couloir de Tuquerouye.

101_0713.JPGPic Rouge de Pailla et Piméné au fond.

101_0716.JPGBorne de Tuquerouye.

101_0718.JPGLa vue s'ouvre en remontant le couloir de Tuquerouye.

101 0722On approche du refuge de Tuquerouye.

101_0725.JPGQuelle claque!!

101_0726.JPGLe refuge de Tuquerouye.

101_0733.JPGSans commantaires, simplement grandiose.

101_0737.JPGLe vallon que l'on remonte pour arriver au col Swan.

101_0738.JPGAu col Swan, vue remarquable sur le Mont Perdu et le Cylindre.

101_0740.JPGLes strates du petit Astazou. Vignemale au fond.

101_0742.JPGAu col Swan.

101_0746.JPGTour, Casque et Taillon depuis le Grand Astazou.

101_0750.JPGVue plongeante sur Gavarnie 1700m plus bas.

101_0755.JPGVers le lac Glacé.

101_0759.JPGVers le Pic Long et le Campbielh. Pic Rouge de Pailla en contrebas.

101_0757.JPGVers le Garmo Negro, les pics d'Enfer et le Vignemale.

101_0763.JPGLes nuages ont envahis les hautes cimes de Gavarnie.

101_0768.JPGGrand Astazou depuis son petit frère.

101_0770.JPGDepuis le petit Astazou, vue superbe sur les hauts de Gavarnie. Marboré au premier plan.

101_0776.JPGLe lac Glacé dominé par la muraille du pic de Pinède.

101_0780.JPGPanoramique au lac Glacé.

101_0782.JPGLac Glacé et brèche de Tuquerouye.

101_0784.JPGLac Glacé, Astazou au fond.

101_0791.JPGVallée d'Estaubé.

101_0797.JPGLe Gave d'Estaubé.

101_0801.JPGIris des Pyrénées.

101_0803.JPGQuelques Aconits au bord du lac des Gloriettes.

101_0820.JPGAu lac des Gloriettes, un superbe lys martagon.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Gavarnie - Troumouse - Ordesa

Repost 0