Articles avec #aure - louron tag

Publié le 25 Juin 2016

Voilà un itinéraire sportif au départ de l'Hospice de Rioumajou. Les pentes sont raides, les cairns relativement rares et le terrain est délicat composé de schistes branlants. Par contre l'effort est récompensé par un superbe panorama au sommet de l'Arriouère de l'Aneto au Balaitous. Je suis revenu par le port d'Arriouère ou la première partie de la descente est délicate sur des dalles schisteuses glissantes. Il faut donc un temps sec pour descendre par ce coté.

1400m de dénivelé pour 7 heures 30 en aller et retour pauses comprises.

Montagne de l'Estat dominé par l'Arriouère et le pic de Lia.

Montagne de l'Estat dominé par l'Arriouère et le pic de Lia.

Cascade sur l'itinéraire de montée.

Cascade sur l'itinéraire de montée.

Les Posets se dévoilent.

Les Posets se dévoilent.

Pic de l'Espade.

Pic de l'Espade.

Parraoui et Lustou.

Parraoui et Lustou.

Du Lustou au Batoua.

Du Lustou au Batoua.

Batoua et Posets.

Batoua et Posets.

Sur la crête entre Lia et Arriouère.

Sur la crête entre Lia et Arriouère.

Pic du Midi de Bigorre, lac de l'Oule et Bastan.

Pic du Midi de Bigorre, lac de l'Oule et Bastan.

Vers le massif du mont Perdu.

Vers le massif du mont Perdu.

Punta Suelza, Cotiella et Fulsa.

Punta Suelza, Cotiella et Fulsa.

Maladata, Maldito, Aneto et Russell.

Maladata, Maldito, Aneto et Russell.

Forqueta, Beraldi, Gran Eriste, Eriste Sur.

Forqueta, Beraldi, Gran Eriste, Eriste Sur.

Parraoui et Lustou.

Parraoui et Lustou.

Soum de Ramond, Mont Perdu, Cylindre et Marboré.

Soum de Ramond, Mont Perdu, Cylindre et Marboré.

Cambielh, Estaragne, Turon de Néouvielle et Néouvielle.

Cambielh, Estaragne, Turon de Néouvielle et Néouvielle.

Entre Pic du Midi de Bigorre et pic d'Aret.

Entre Pic du Midi de Bigorre et pic d'Aret.

Panorama Sud depuis le pic d'Arriouère.

Panorama Sud depuis le pic d'Arriouère.

Le Batoua austère et le Grand Batchimale.

Le Batoua austère et le Grand Batchimale.

La Cotiella.

La Cotiella.

Panorama Est depuis le pic d'Arriouère.

Panorama Est depuis le pic d'Arriouère.

Eriste Norte ou pic Béraldi, Gran Eriste, Eriste Sur.

Eriste Norte ou pic Béraldi, Gran Eriste, Eriste Sur.

Vers le Tozal de Guara.

Vers le Tozal de Guara.

Munia, Serre Mourène et Troumouse.

Munia, Serre Mourène et Troumouse.

Vers le Néouvielle.

Vers le Néouvielle.

Quelques restes d'avalanches en dessous du port d'Arriouère.

Quelques restes d'avalanches en dessous du port d'Arriouère.

En vallée de Rioumajou.

En vallée de Rioumajou.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aure - Louron

Repost 0

Publié le 8 Juin 2016

J'avais dans l'idée de me rendre vers la Peña de Las Once du coté du massif de la Cotiella mais en cours de route ce Lustou me faisait bien envie alors j'ai changé radicalement mon plan initial et j'ai été rendre visite à ce fier sommet. La randonnée commence paisiblement par une belle forêt de sapins et la piste de Péguère. Mais une fois le pont de Péguère franchi, le sentier qui mène jusqu'au Lustou est raide et ne faiblit que très rarement. On trouve la neige en continue vers 2400m et elle était bien ressaisie. On atteint sans difficulté une antécime vers 2900m puis l'arête finale devient plus étroite et parfois un peu aérienne jusqu'au sommet du Lustou. Au sommet le panorama est vaste des sommets du Luchonnais au Balaitous.

A noter que peu après le Pont de Péguère il reste quelques troncs d'arbres qui obstrue le sentier sinon le vallon de la Piarre semble avoir été nettoyé des débris d'arbres tombés à cause des puissantes avalanches qui sévissent dans le secteur.

1650m de dénivelé pour 07 heures 30 en aller et retour pauses comprises.

Depuis Fredancon, la face Nord du Batoua ou Culfreda.

Depuis Fredancon, la face Nord du Batoua ou Culfreda.

Depuis le pont de Péguère.

Depuis le pont de Péguère.

Le Batoua depuis la cabane de Lustou.

Le Batoua depuis la cabane de Lustou.

Panoramique depuis la cabane de Lustou avec entre autre le pic d'Aret.

Panoramique depuis la cabane de Lustou avec entre autre le pic d'Aret.

Pic de Balinet et pic de Batoua.

Pic de Balinet et pic de Batoua.

Pic de Balinet et Batoua dans la montée vers le Lustou.

Pic de Balinet et Batoua dans la montée vers le Lustou.

Sur la crête de Lustou.

Sur la crête de Lustou.

Balinet, Batoua et Fulsa au loin.

Balinet, Batoua et Fulsa au loin.

Le Soum de Ramond et la Mont Perdu encore bien enneigés.

Le Soum de Ramond et la Mont Perdu encore bien enneigés.

Massif de la Cotiella.

Massif de la Cotiella.

La Cotiella.

La Cotiella.

Le bastion final du pic de Lustou.

Le bastion final du pic de Lustou.

Au sommet avec les Posets et les Eriste.

Au sommet avec les Posets et les Eriste.

Vers les 3000 du Luchonnais, l'Aneto on distingue en contrebas le lac de Caillauas.

Vers les 3000 du Luchonnais, l'Aneto on distingue en contrebas le lac de Caillauas.

Perdiguère et Gourgs Blancs.

Perdiguère et Gourgs Blancs.

Balinet, Batoua et Fulsa depuis le Lustou

Balinet, Batoua et Fulsa depuis le Lustou

Soum de Ramon, Mont Perdu, Cylindre et Marboré depuis le Lustou.

Soum de Ramon, Mont Perdu, Cylindre et Marboré depuis le Lustou.

Panorama Sud depuis le Lustou.

Panorama Sud depuis le Lustou.

Le Vignemale.

Le Vignemale.

Eriste Nord et Gran Eriste.

Eriste Nord et Gran Eriste.

A la cabane de Lustou.

A la cabane de Lustou.

Cascade de la Piarre.

Cascade de la Piarre.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aure - Louron

Repost 0

Publié le 26 Avril 2016

Le printemps tarde à arriver en altitude même si quelques marmottes se font entendre ça et là dans le vallon du Badet. L'enneigement est encore confortable au dessus de 2000m d'altitude et c'était occasion de trainer les spatules du coté du Soum des Salettes en passant par le Port de Cambielh. Il y avait un bon regel nocturne et le temps était lumineux de quoi présager une vue sublime au sommet. J'ai laissé les skis au port de Cambielh pour gravir le Soum des Salettes en crampons. Au sommet vue admirable sur les différents cirques Haut Pyrénéens, le Vignemale, la Cotiella et même la lointaine Collarada.

La descente à ski était excellente sur une moquette de printemps.

1200m de dénivelé

Le vallon du Badet et le Soum des Salettes.

Le vallon du Badet et le Soum des Salettes.

Le Soum des Salettes.

Le Soum des Salettes.

On prend de l'altitude.

On prend de l'altitude.

Vers le pic de la Géla.

Vers le pic de la Géla.

Le port de Cambielh se rapproche.

Le port de Cambielh se rapproche.

Au Port de Cambielh vers l'Orient.

Au Port de Cambielh vers l'Orient.

Punta Suelza et Punta Fulsa.

Punta Suelza et Punta Fulsa.

La pente finale du Soum des Salettes.

La pente finale du Soum des Salettes.

Les Posets.

Les Posets.

Le Casque, le Brèche de Roland, le Taillon et les Gabiétous.

Le Casque, le Brèche de Roland, le Taillon et les Gabiétous.

Soum de Ramond, Mont Perdu et Cylindre.

Soum de Ramond, Mont Perdu et Cylindre.

Sur l'arête neigeuse du Soum des Salettes.

Sur l'arête neigeuse du Soum des Salettes.

La Munia.

La Munia.

Vers la Peña Telera.

Vers la Peña Telera.

Frondellas et Balaitous.

Frondellas et Balaitous.

Collarada, Escarra et Pala de Ip.

Collarada, Escarra et Pala de Ip.

Espouy et Cotiella.

Espouy et Cotiella.

Panorama Sud depuis le Soum des Salettes.

Panorama Sud depuis le Soum des Salettes.

Pico Otal et Tendeñera.

Pico Otal et Tendeñera.

Pic Long et Cambielh.

Pic Long et Cambielh.

Le massif du Vignemale.

Le massif du Vignemale.

La descente à ski du Port de Cambielh.

La descente à ski du Port de Cambielh.

Les corniches neigeuses de la crête de la Géla.

Les corniches neigeuses de la crête de la Géla.

Les puissants flancs Sud du Cambielh.

Les puissants flancs Sud du Cambielh.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aure - Louron

Repost 0

Publié le 23 Mai 2015

En ce moment, le temps est plutôt maussade versant français et il ne faut pas hésiter à franchir la frontière pour aller trouver l'astre solaire dans le haut Aragon. Une fois de plus une splendide randonnée va me conduire sur le magnifique belvédère du Sestrales Alto. Au départ du pont de San Urbez et du canyon d'Añisclo. Un sentier parfois raide se faufile entre les falaises du Sestrales Bajo. Cette randonnée est à faire par temps sec et en absence de neige car certains passages sont exposés. cette sortie est plus longue qu'il n'y parait. La vue sur le massif du Mont Perdu et le canyon d'Añisclo est magique.

1350m de dénivelé pour 06 heures 30 en aller et retour pauses comprises.

Le Mondoto depuis San Urbez.

Le Mondoto depuis San Urbez.

Les Ramondias des Pyrénées sont abondantes dans le secteur.

Les Ramondias des Pyrénées sont abondantes dans le secteur.

Le vue s'ouvre un peu.

Le vue s'ouvre un peu.

On se demande par où le sentier passe.

On se demande par où le sentier passe.

Au col sans nom.

Au col sans nom.

La Peña Montañesa.

La Peña Montañesa.

Les falaises du Sestrales Bajo.

Les falaises du Sestrales Bajo.

La Tendeñera.

La Tendeñera.

Vers les pics d'Eriste.

Vers les pics d'Eriste.

Le Tozal del Diablo.

Le Tozal del Diablo.

Les Posets.

Les Posets.

Voici le passage où une chute serait fatale.

Voici le passage où une chute serait fatale.

Fenêtre calcaire.

Fenêtre calcaire.

Depuis le Sestrales Bajo.

Depuis le Sestrales Bajo.

Les falaises abruptes du Sestrales Bajo.

Les falaises abruptes du Sestrales Bajo.

Depuis le Sestrales Alto vue splendide sur l'entaille du canyon d'Añisclo.

Depuis le Sestrales Alto vue splendide sur l'entaille du canyon d'Añisclo.

Cylindre, Mont Perdu, Soum de Ramond, Punta de las Olas et Tres Marias.

Cylindre, Mont Perdu, Soum de Ramond, Punta de las Olas et Tres Marias.

La massif calcaire du Mont Perdu.

La massif calcaire du Mont Perdu.

Pic d'Espouy et Cotiella.

Pic d'Espouy et Cotiella.

Cylindre, Mont Perdu et Soum de Ramond.

Cylindre, Mont Perdu et Soum de Ramond.

Vers le Vallibierna.

Vers le Vallibierna.

Gentianes de Koch.

Gentianes de Koch.

Lapiaz...

Lapiaz...

Gentianes printanières.

Gentianes printanières.

Magnifiques paysages

Magnifiques paysages

A flanc de falaise.

A flanc de falaise.

Mondoto et Sestrales Bajo.

Mondoto et Sestrales Bajo.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aure - Louron

Repost 0

Publié le 19 Mai 2015

Voici un massif qu'il faut visiter au moins une fois dans une vie de pyrénéiste. En effet ce massif d'une altitude respectable assez excentré de la crête frontière étonne par la variété de ses paysages. En une journée on peut faire une très belle boucle en partant du refuge de Lavasar où la vue est déjà magnifique.

On se dirige vers l'Ibon de Plan ou Basa de la Mora où on se demande par quel miracle un étang peut subsister dans un univers de roches poreuses. Les rives du lac bordé de solides pins à crochets invitent à la poésie. L'itinéraire se poursuit au fond du cirque hors sentier et par un cheminement cairnée. On gagne le vallon supérieur de la Ribereta Ciéga. puis on gagne le col de Riberata par des pentes de neige assez raide et de cailloutis fuyants. Il faut descendre assez franchement vers le secteur de Ereta de las Bruxas puis remonter vers le col de la Colladeta. On grimpe le dôme calciné de la Cotiella par une sente relativement bien marquée. Si ce n'est déjà fait, le panorama finira par vous couper le souffle. Pour changer un peu on peut faire un retour par le vallon de Lavasar. Pour se faire, on revient par le col de Ribereta.  puis on descend par le vallon pittoresque de Lavasar. Les aiguilles de Lavasar sont de magnifiques lames calcaires baignées d'un petit lac à leurs pieds.

Il ne faut pas sous estimer le longueur de l'itinéraire environ 16 kilomètres et faire cette splendide randonnée au mois de mai car la chaleur peut y être accablante.

1400m de dénivelé pour 10 heures 00 pour le circuit en profitant largement des paysages sublimes offerts par ce massif.

 

Depuis le refuge de Lavasar, le massif du Mont Perdu.

Depuis le refuge de Lavasar, le massif du Mont Perdu.

La Punta Suelza.

La Punta Suelza.

La Robiñera et la Munia.

La Robiñera et la Munia.

Batoua, Balinet, Guerreys et Lustou.

Batoua, Balinet, Guerreys et Lustou.

Pico de Llosat.

Pico de Llosat.

A l'ibon de Plan.

A l'ibon de Plan.

Panorama à l'Ibon de Plan.

Panorama à l'Ibon de Plan.

Reflets à l'Ibon de Plan.

Reflets à l'Ibon de Plan.

Ibon de Plan.

Ibon de Plan.

Le passage qui permet de passer au vallon de Ribereta Ciéga.

Le passage qui permet de passer au vallon de Ribereta Ciéga.

Un monolithe audacieux.

Un monolithe audacieux.

Vers la Punta Suelza.

Vers la Punta Suelza.

Vers le Batoua.

Vers le Batoua.

Vue plongeante sur l'Ibon de Plan.

Vue plongeante sur l'Ibon de Plan.

Vue magnique depuis le vallon de Ribereta Ciéga.

Vue magnique depuis le vallon de Ribereta Ciéga.

Le pic d'Espouy.

Le pic d'Espouy.

La Diagonale du pic d'Espouy.

La Diagonale du pic d'Espouy.

Le grand Bachimale et la Punta del Sabre.

Le grand Bachimale et la Punta del Sabre.

La Peña de la Una.

La Peña de la Una.

La Peña Montañesa et le Tozal de Guara au fond.

La Peña Montañesa et le Tozal de Guara au fond.

La Cotiella apparaît enfin.

La Cotiella apparaît enfin.

Le Movison Grande et le massif du Mont Perdu.

Le Movison Grande et le massif du Mont Perdu.

Le vaste plateau calcaire d'Entremon.

Le vaste plateau calcaire d'Entremon.

Espadas et Llardana depuis la Cotiella.

Espadas et Llardana depuis la Cotiella.

Massid de la Maladeta depuis la Cotiella.

Massid de la Maladeta depuis la Cotiella.

Le Perdiguère.

Le Perdiguère.

Argualas, Garmo Negro et Taillon.

Argualas, Garmo Negro et Taillon.

Embalse de Médiano et la longue échine calcaire de la Peña Montañesa.

Embalse de Médiano et la longue échine calcaire de la Peña Montañesa.

Panorama Nord depuis la Cotiella.

Panorama Nord depuis la Cotiella.

Vers le Besiberri Nord.

Vers le Besiberri Nord.

Vers la Punta Alta.

Vers la Punta Alta.

Pic de la Niscoude, Guerreys et Lustou.

Pic de la Niscoude, Guerreys et Lustou.

Les cornes en guise de cairn sommital à la Cotiella.

Les cornes en guise de cairn sommital à la Cotiella.

Peneblanque et Munia.

Peneblanque et Munia.

La brèche de la Bruxas et Cotiella.

La brèche de la Bruxas et Cotiella.

L'audacieuse aiguille de Lavasar et la Munia au fond.

L'audacieuse aiguille de Lavasar et la Munia au fond.

Les aiguilles de Lavasar.

Les aiguilles de Lavasar.

Dans le vallon de Lavasar, la Peña de la Una.

Dans le vallon de Lavasar, la Peña de la Una.

Refuge de Lavasar et pico de Llosat.

Refuge de Lavasar et pico de Llosat.

Vers le Grand Bachimale.

Vers le Grand Bachimale.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aure - Louron

Repost 0

Publié le 5 Janvier 2015

Ce mois début de mois de janvier est anticyclonique. Il est propice à la randonnée hivernale après le Madamète avant hier, je suis allé rendre visite à cette belle montagne du piémont pyrénéen qui offre bien évidemment un très beau panorama. Il faut faire cette randonnée en circuit en passant par le Cap d'Artigue Couade, la Montagne du Pin et ensuite la Montagne d'Areng. On revient par les mignonnes cabanes de Jézeau. Le seul bémol de cette sortie est la piste forestière qui est un poil longuette.

1100m de dénivelé pour 5 heures 45 pour le circuit.

Au Cap d'Artigue Couade, l'Arbizon tient le premier rôle.

Au Cap d'Artigue Couade, l'Arbizon tient le premier rôle.

Panorama aux environs du Cap d'Artigue Couade.

Panorama aux environs du Cap d'Artigue Couade.

Bugatet, Cambielh, Badet et pic Long.

Bugatet, Cambielh, Badet et pic Long.

L'Aneto surgit.

L'Aneto surgit.

Arbizon et pic du Midi.

Arbizon et pic du Midi.

En route vers la montagne d'Areng.

En route vers la montagne d'Areng.

La muraille de Barroude dominé par la Munia.

La muraille de Barroude dominé par la Munia.

Depuis la montagne du Pin, la Montagne d'Areng.

Depuis la montagne du Pin, la Montagne d'Areng.

Depuis la Montagne du Pin vers Templa et les sommets du Luchonnais.

Depuis la Montagne du Pin vers Templa et les sommets du Luchonnais.

Au sommet de la Montagne d'Areng.

Au sommet de la Montagne d'Areng.

Pic de Hourgade et Posets.

Pic de Hourgade et Posets.

Vers le Montlude.

Vers le Montlude.

Vers le Besiberri Nord.

Vers le Besiberri Nord.

Forcanada et Tuc de Molieres.

Forcanada et Tuc de Molieres.

Mont Perdu, Cylindre et Marboré.

Mont Perdu, Cylindre et Marboré.

Mont Valier et Maubermé.

Mont Valier et Maubermé.

Tuc de Ratera et Montardo d'Aran.

Tuc de Ratera et Montardo d'Aran.

Panorama Sud depuis la Montagne d'Areng

Panorama Sud depuis la Montagne d'Areng

Crabioules, Perdiguère, Seil de la Baque, Spijeoles et Gourgs Blancs.

Crabioules, Perdiguère, Seil de la Baque, Spijeoles et Gourgs Blancs.

Massif de la Maladeta.

Massif de la Maladeta.

Le Lustou.

Le Lustou.

Les cabanes de Jézeau dans ces grands champs de neige.

Les cabanes de Jézeau dans ces grands champs de neige.

Le Hourgade et les Posets aux environs des cabanes de Jézeau.

Le Hourgade et les Posets aux environs des cabanes de Jézeau.

Les jolies cabanes de Jézeau.

Les jolies cabanes de Jézeau.

Panoramique aux cabanes de Jézeau.

Panoramique aux cabanes de Jézeau.

Traces...

Traces...

En forêt.

En forêt.

Glaces...

Glaces...

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aure - Louron

Repost 0

Publié le 29 Octobre 2013

Ce mois d'octobre 2013 est particulièrement doux et on peut encore grimper à des altitudes respectables. Malgré l'approche d'une perturbation atlantique, nous avons décidé de gravir ces trois jolis sommets au départ du col de Portet. Le temps était bien ensoleillé mais en sortant du véhicule, de puissantes rafales de vent de Sud nous laissaient dubitatifs quant à la suite de la sortie. Pourtant, on se dit que le vent va faiblir et nous commençons la marche en nous dirigeant vers le superbe bassin lacustre de Bastan sous un vent tempétueux qui aurait pu nous faire vaciller à terre. Au refuge de Bastan, le vent est plus calme mais il repart de plus belle à l'approche du col du Bastanet et sur la crête du Portarras. Pourtant un miracle se produit et éole se calme quelque peu en gravissant la Bastan d'Aulon et nous pourront déjeuner au sommet en profitant de l'excellent panorama délivré par ce sommet. Le pic Prada étant  proche, une petite visite s'impose et permet de découvrir les lacs de Gréziolles et une belle vue sur le fier Arbizon. On passe ensuite par la tourelle rocheuse du Portarras et on redescend par les lacs de Bastan baignés par une belle lumière automnale.

 

900m de dénivelé environ pour 8 heures 30 pauses comprises.

102_9299.JPGMéchant, Soum de Monpelat et Néouvielle.

102_9300.JPGLe Néouvielle en impose.

102_9302.JPGLes objectifs du jour.

102_9305.JPGLa belle pyramide du Bastan.

102_9312.JPGVers le refuge de Bastan et le lac du Milieu.

102_9317.JPGLe Néouvielle et le Ramougn.

102_9319.JPGVers le Néouvielle.

102_9321.JPGPic Long et Néouvielle.

102_9323.JPGBadet et pic Long.

102_9327.JPGDepuis le Portarras, Campbielh Badet, pic Long, Néouvielle et Bastan.

102_9330.JPGLa tourelle du Portarras et le pic Prada.

102_9341.JPGPanorama Sud depuis le Bastan d'Aulon.

102_9348.JPGAulon et Arbizon depuis le Bastan d'Aulon.

102_9350.JPGQuatre Termes et Midi de Bigorre depuis Bastan d'Aulon.

102_9351.JPGSoum de Ramond, Mont Perdu, Méchant et Marboré depuis le Bastan d'Aulon.

102_9352.JPGLe Néouvielle s'appuie sur de puissantes arêtes granitiques.

102_9353.JPGLes lacs de Bastan depuis le Bastan d'Aulon.

102_9360.JPGLac Arrédoun, lac du Campana et lac de Gréziolles depuis le pic Prada.

102_9363.JPGPanorama Ouest depuis le pic Prada.

102_9366.JPGCambalès, Frondellas, Balaitous et Palas.

102_9369.JPGVers l'Arbizon.

102_9383.JPGLe Bastan d'Aulon depuis le Portarras.

102_9385.JPGDepuis le col de Bastanet.

102_9389.JPGLe Pichaley surveille les lacs de Bastan.

102_9391.JPGAu lac supérieur.

102_9395.JPGPanoramique au lac supérieur.

102_9403.JPGAu lac du Milieu.

102_9409.JPGIl est temps de quitter ces lieux enchanteurs.

102_9413.JPGBastan, Portarras et Bastan d'Aulon.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aure - Louron

Repost 0

Publié le 10 Octobre 2013

Une belle journée d'Automne m'a permis de visiter la belle vallée pastorale de la Géla. Les lacs de Barroude se lovent contre la muraille éponyme. Un sentier mène sans difficuluté au Soum de Barroude, au pic de Barrosa puis en revenant sur ses pas au pic de Port Vieux. Ces trois sommets offrent de belles perspectives sur la muraille de Barroude, vers les Posets et les sommets aurois.

On poursuit en boucle par le Port Vieux et on rejoint l'itinéraire du matin. Ce circuit est assez long.

1500m de dénivelé, 22 km pour 7 heures 20 pauses comprises.

 

102_0745.JPGLe Gerbats et le pic de la Géla.

102_0748.JPGLes marmottes profitent des belles journées d'automne avant de s'endormir pour de long mois.

102_0751.JPGLa mer de nuages s'attarde en vallée d'Aure.

102_0758.JPGLe pic de la Géla se mire dans cette laquette.

102 0761Au plateau lacustre de Barroude.

102_0767.JPGL'imposante muraille de Barroude domine l'élégant lac.

102_0769.JPGPanoramique au Port de Barroude.

102_0771.JPGEn montant vers le Soum de Barroude.

102 0777La muraille de Barroude surmontée par la Munia et le pic de Troumouse.

102 0779La Robiñera et le Mont Perdu.

102 0785La Cotiella vaporeuse.

102 0787Le Mont Perdu; le Cylindre et le Marboré ont subit les premiers assauts de la saison froide.

102 0791De la Munia au Gerbats.

102 0794Panorama Ouest depuis le pic de Barrosa.

102 0795Le pic d'Aret.

102_0798.JPGTres Marias, Robiñera.

102_0803.JPGPic de Port Vieux.

102_0805.JPGPic Long et Campbielh.

102_0808.JPGPanorama Ouest depuis le pic de Port Vieux.

102_0815.JPGAneto et Posets.

102_0821.JPGPanorama Est depuis le pic de Port Vieux.

102_0822.JPGVallée de Pinara puis Aret, Lustou et Posets.

102_0823.JPGEstos, Paraouis et Lustou.

102_0825.JPGVallée de la Géla dominée par le pic Méchant et le Bugatet. Arbizon au fond.

102_0829.JPGLa jolie vallée de la Géla avec le Bugatet au fond.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aure - Louron

Repost 0

Publié le 21 Avril 2013

Il ne s'agit pas du pic de Montarrouye situé en vallée de Campan mais celui situé sur la crête du pic de Pichaley. Un beau circuit conduit à ce sommet et passe par la jolie cabane de Détestés et une partie du domaine skiable de Saint Lary. Une descente par le joli vallon des Tours de Montarrouyet et la cabane d'Auloueilh permet de conclure en beauté cette boucle. Les hauteurs de neige sont encore conséquentes mais le printemps n'est pas loin avec le réveil des marmottes.

La vue sur les grands sommets aurois est magnifique. Une sortie loin de la foule qui monte au Portarras et au Prada.

1150m de dénivelé pour 7 heures pauses comprises.

 

101_8796.JPGLe pic Mail au lever du jour.

101_8801.JPGDans la sapinière d'Aulon, l'Arbizon se dévoile.

101_8802.JPGVallon de Rabat.

101_8813.JPGLa cabane de Cap de Détestés n'est plus en ruine et a été restaurée avec goût.

101_8816.JPGLe Lustou en impose.

101_8817.JPGGourdon, Gourgs Blancs.

101_8821.JPGLe sommet est tout proche.

101_8825.JPGLes nuages tentent d'envelopper l'Arbizon.

101_8826.JPGLe spectaculaire pic d'Aret.

101_8827.JPGBugatet, Méchant, Campbielh.

101_8828.JPGMont Perdu et Cylindre du Marboré.

101_8831.JPGRobiñera, muraille de Barroude.

101_8832.JPGLe dôme blanc du Pichaley, le pic de Bastan et la pyramide du Bastan d'Aulon.

101_8834.JPGLa silhouette familière du Néouvielle.

101_8836.JPGPanorama Ouest depuis le Montarrouye.

101_8838.JPGLe pic Long.

101_8840.JPGPic de Garlitz autre célébrité auroise.

101_8843.JPGVers le Néouvielle.

101_8849.JPGQuelques isards surveillent notre progression.

101_8854.JPGVers le pic d'Aulon.

101_8862.JPGLes élégantes tours de Montarrouyet.

101_8866.JPGVers les Tours de Montarrouyets et le Pichaley.

101_8873.JPGCabane d'Auloueilh.

101_8881.JPGVallée d'Auloueilh.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aure - Louron

Repost 0

Publié le 12 Juillet 2012

Avec Cécile, nous avons fait une superbe randonnée au pic Badet et son aiguille. Nous poursuivons donc la visite des sommets entourant le lac de Cap de Long. Le cheminement n'est pas difficile jusqu'aux moraines du glacier de Pays Baché. On remonte ensuite par un sente pierreuse à un col entre le Maou et le Badet. On suit parfois sur le fil et parfois par des sentes fuyantes l'arête Sud Est du pic Badet. Le rocher est moyen et il faut tester les prises, il y a quelques pas de deuxième degrès. Comme nous avions un peu de temps, nous sommes allés rendre visite à l'Aiguille Badet par un terrain de plus en plus croulant et exposé. Nous aboutirons ainsi à une brèche entre l'aiguille Badet et un gendarme. L'ascension du pic Long aurait été tentante mais notre départ un peu tardif et une certaine fatigue nous rendrons raisonnable. Ce n'est que partie remise. De cette brèche, nous gravirons l'aiguille Badet par une cheminée raide et un pas de troisième degré. Le retour s'est fait par le même itinéraire au milieu des rhododendrons et l'omniprésence du lac de Cap de Long.

 

1100m de dénivelé pour 7 heures en aller et retour pauses comprises.

 

Que-de-pointes-altieres--Turon--Trois-Conseillers--Neouvi.JPGQue de pointes altières, Turon, Trois Conseillers, Néouvielle et Ramougn.

Le-Neouvielle-projette-ses-elegantes-aretes.JPGLe Néouvielle projète ses élégantes arêtes.

Arete-des-Trosi-Conseillers-au-Neouvielle.JPGArête des Trois Conseillers.

Ce-petit-laquet-est-toujours-charmeur.JPGCe petit laquet est toujours charmeur.

Un-peu-de-douceur-dans-ce-monde-de-pierres-et-de-rocs.JPGUn peu de douceur dans ce monde de pierres et de rocs.

Les-geants-de-Cap-de-Long.JPGLes Géants de Cap de Long.

Arete-Sud-Est-du-Badet.JPGArête Sud Est du Badet.

Quelques-nuages-trainent-encore-en-vallee-de-Gedre.JPGQuelques nuages s'attardent en vallée de Gèdre.

Le-pic-Long-depuis-le-Badet.JPGLe pic Long depuis le Badet.

Aiguille-Badet-et-pic-Long.JPGAiguille Badet et Pic Long.

Pic-Long-depuis-l-Aiguille-Badet.JPGPic Long depuis l'Aiguille Badet.

Monte-Perdido--Cylindro--Marbore--Casque--Breche-de-Rolan.JPGMonte Perdido, Cylindro, Marboré Casque, Taillon et Gabiétous.

La pyramide du BadetLa pyramide du Badet.

Panorama-Sud-depuis-le-Badet.JPGPanorama Sud depuis le Badet.

Le-grand-lac-de-Cap-de-Long-se-blottit-au-pied-des-hautes-f.JPGLe lac de Cap de Long se blottit au pied des hautes falaises du Néouvielle.

Vignemale--Infiernos--Punta-Zarre--Grande-Fache.JPGVignemale, Infiernos et Grande Fache.

Superbe-rocher-stratifie.JPGSuperbe rocher stratifié.

Grande-Fache--Petite-Fache--Frondellas--Balaitous-et-Palas.JPGGrande Fache, Petite Fache, Frondellas, Balaitous et Palas.

Pamorama-Sud-Ouest-entre-Maou-et-Badet.JPGPanorama Sud Ouest entre Maou et Badet.

Munia-et-le-sommet-calcaire-du-Maou.JPGMunia et le sommet calcaire du Maou.

Le-Campbielh-ressemble-a-un-terril--le-Gourg-de-Cap-de-Lon.JPGLe Campbileh ressemble à un téril, Gourg de Cap de Long en bas.

Grand-pic-d-Alharisses-et-pic-d-Estaragne.JPGGrand pic des Ailharisses et pic d'Estaragne.

Retour-au-laquet.JPGRetour au laquet.

C-est-toujours-aussi-beau--on-est-contemplatif.JPGC'est toujours aussi beau. on est contemplatif.

Soberbios-Pirineos---.JPGSoberbios Pirineos.

Sur-le-ruisseau-de-Cap-de-Long.JPGSur le ruisseau de Cap de Long.

A-bientot---.JPGA bientôt.

Le-pic-de-Heche-Castet-domine-la-mer-interieure-de-Cap-de.JPGLe pic de Hèche Castet domine la mer intérieure de Cap de Long.

Un-magnifique-pin-a-crochets-tres-torture.JPGUn magnifique pins à crochets très torturé.

Fin-d-Apres-midi-a-Cap-de-Long-sur-fond-de-Bugatet.JPGFin d'après midi à Cap de Long.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aure - Louron

Repost 0