Articles avec #aneto - posets tag

Publié le 27 Juillet 2016

Voilà une longue course de montagne au départ des magnifiques granges de Biados. Le GR 11 nous conduit sans histoire au col d'Eriste. La vue depuis ce passage est déjà fort belle. Il faut alors descendre quelque peu vers le lac de Llardaneta et passer au dessus de cette pièce d'eau pour gagner le col des Pavots à 3097m d'altitude. Il va falloir maintenant affronter la longue arête Espadas Posets qui est globalement en bon rocher. Cette arête est aérienne et ponctuée d'un pas de 3 avant les Espadas. On franchit d'abord le pic des Espadas à 3332m puis le Paso del Funambulista, la Tuca de Llardaneta à 3311m, la Tuqueta Roya puis le pic de Llardana ou Posets à 3369m. Pour la descente, on gagne le sommet Nord des Posets puis on descend par une pente prononcée de graviers vers le glacier de Llardana. Cette voie de retour est constamment raide et parfois instable mais la sente est généralement bien cairnée. Elle nous conduit vers la cabane du Clot puis au Granges de Biados.

Merci roland de m'avoir accompagner dans cette belle aventure.

Cette course est côté PD Sup. avec 2000m de dénivelé pour 11 heures 30 pour le circuit. La corde n'est pas nécessairement indispensable mais elle peut rassurer dans certains passages.

Le soleil natif eclaire les flancs du Batoua.

Le soleil natif eclaire les flancs du Batoua.

Eriste Norte et Gran Eriste.

Eriste Norte et Gran Eriste.

Punta Suelza.

Punta Suelza.

Eriste Norte et Gran Eriste.

Eriste Norte et Gran Eriste.

Crête d'Espadas.

Crête d'Espadas.

Garmo Negro, Infiernos et Vignemale depuis le col d'Eriste.

Garmo Negro, Infiernos et Vignemale depuis le col d'Eriste.

Mont Perdu, Cylindre et Marboré depuis le col d'Eriste.

Mont Perdu, Cylindre et Marboré depuis le col d'Eriste.

Aiguilles du Forcau et massif de la Maladeta depuis le col d'Eriste.

Aiguilles du Forcau et massif de la Maladeta depuis le col d'Eriste.

La crête que nous allons bientôt parcourir.

La crête que nous allons bientôt parcourir.

Au dessus du col des Pavots, la vue s'ouvre sur le Grand Eriste et le Cotiella.

Au dessus du col des Pavots, la vue s'ouvre sur le Grand Eriste et le Cotiella.

Gran Eriste et Cotiella.

Gran Eriste et Cotiella.

Soum de Ramond, Mont Perdu, Cylindre et Marboré.

Soum de Ramond, Mont Perdu, Cylindre et Marboré.

La crête devient de plus en plus aigüe en allant vers les Espadas.

La crête devient de plus en plus aigüe en allant vers les Espadas.

Panoramique de la crête Posets Espadas.

Panoramique de la crête Posets Espadas.

Las Espadas.

Las Espadas.

Depuis les Espadas, vue plongeante sur les ibons de Millars et Leners.

Depuis les Espadas, vue plongeante sur les ibons de Millars et Leners.

La suite de la crête et le pic de Llardana ou Posets.

La suite de la crête et le pic de Llardana ou Posets.

Au paso del funambulista.

Au paso del funambulista.

Depuis le col Arlaud.

Depuis le col Arlaud.

Plans del Ibons te Maladeta au loin.

Plans del Ibons te Maladeta au loin.

Panorama Est depuis les Posets.

Panorama Est depuis les Posets.

Cirque de Llardana et son glacier.

Cirque de Llardana et son glacier.

Silène acaule.

Silène acaule.

Roche métamorphique.

Roche métamorphique.

Quelques asters.

Quelques asters.

Canyon.

Canyon.

Site rafraichissant.

Site rafraichissant.

Plateau verdoyant sur fond d'Eriste.

Plateau verdoyant sur fond d'Eriste.

Iris des Pyrénées.

Iris des Pyrénées.

Cabane du Clot ou de la Basa.

Cabane du Clot ou de la Basa.

De retour aux granges de Biados.

De retour aux granges de Biados.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aneto - Posets

Repost 0

Publié le 29 Juin 2016

Le site des granges de Viados situé dans la belle vallée de Chistau a tout pour plaire. Des granges dans un état remarquable de conservation au milieu des près particulièrement fleuris, des forêts de sapins, des hauts sommets dépassants les 3000 m d'altitude composent ce tableau attrayant. Le groupe des pics d'Eriste est peu fréquenté car ils sont éclipsés par le célèbre pic de Llardana ou Posets. Au départ des Granges de Viados, un bon sentier mène sans histoire au lac de Millars puis à l'Ibon de Leners. La suite est hors sentier et il vaut mieux bénéficier de confortables névés pour parcourir le versant Nord des pics d'Eriste. Il faut viser une brèche coté 2984m situé entre l'Eriste Nord et le Gran Eriste. On bascule versant sud pour longer la base du Gran Eriste puis trouver une nouvelle brèche pour gravir un couloir garnit de pierres instables qui mène directement au sommet. La vue est très vaste du Vignemale à l'Aneto.

1400m de dénivelé pour 8 heures 00 en aller et retour pauses comprises.

Au départ des Granges de Viados.

Au départ des Granges de Viados.

Pic de la Forqueta.

Pic de la Forqueta.

Eriste Nord et Gran Eriste.

Eriste Nord et Gran Eriste.

Vers la Punta Suelza.

Vers la Punta Suelza.

Punta Suelza.

Punta Suelza.

Granges de Viados.

Granges de Viados.

Les pics d'Eriste.

Les pics d'Eriste.

A l'Ibon de Millars.

A l'Ibon de Millars.

Batoua, Balinet et Grand Batchimale.

Batoua, Balinet et Grand Batchimale.

Robiñera et Munia.

Robiñera et Munia.

Ruines des cabanes de Leners.

Ruines des cabanes de Leners.

Panoramique à l'ibon de Leners.

Panoramique à l'ibon de Leners.

A l'Ibon de Leners.

A l'Ibon de Leners.

Débacle à l'ibon de Leners.

Débacle à l'ibon de Leners.

L'ibon de Leners partiellement gelé en cette fin juin.

L'ibon de Leners partiellement gelé en cette fin juin.

La brèche 2984m.

La brèche 2984m.

L'Eriste Nord ou pic Béraldi.

L'Eriste Nord ou pic Béraldi.

L'Eriste Sud.

L'Eriste Sud.

Las Espadas et les Posets.

Las Espadas et les Posets.

Vers le Mont Perdu et le Vignemale au loin.

Vers le Mont Perdu et le Vignemale au loin.

Ibon de Leners.

Ibon de Leners.

Perdiguère.

Perdiguère.

Panorama depuis le Gran Eriste.

Panorama depuis le Gran Eriste.

Las Espadas, Posets et Perdiguère.

Las Espadas, Posets et Perdiguère.

Eriste Sud et Cotiella au fond.

Eriste Sud et Cotiella au fond.

Vers le Batoua et le Batchimale depuis le Grand Eriste.

Vers le Batoua et le Batchimale depuis le Grand Eriste.

Mont Perdu et Vignemale.

Mont Perdu et Vignemale.

Ibon Pixon et Ibon de la Solana.

Ibon Pixon et Ibon de la Solana.

Grand Batchimale, Ibon de Millars, Hourgade, las Espadas et Posets.

Grand Batchimale, Ibon de Millars, Hourgade, las Espadas et Posets.

Massif de la Maladeta.

Massif de la Maladeta.

Ibon Chelau et Cotiella au fond.

Ibon Chelau et Cotiella au fond.

Eriste Nord.

Eriste Nord.

Dans la pinède.

Dans la pinède.

Source...

Source...

Barranco d'Añescruzes

Barranco d'Añescruzes

Retour au site harmonieux des granges de Viados.

Retour au site harmonieux des granges de Viados.

Panoramique au granges de Viados.

Panoramique au granges de Viados.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aneto - Posets

Repost 0

Publié le 8 Août 2015

Le but initial était de rejoindre le pico de la Maladeta depuis le refuge de Venasque, mais des problèmes intestinaux en ont décidé autrement. J'ai vite compris que je n'irais pas vers la Maladeta, Je me suis donc rabattu sur le joli pic  de Paderna qui est une belle borne calcaire au milieu du granit omniprésent. Ce sommet offre une belle vue sur la partie Ouest du massif de la Maladeta.

Je suis donc parti du refuge de Venasque pour gagner le refuge de la Rencluse le beau vallon des lacs de la Rencluse et sans difficulté particulière au pico de Paderna. Retour par le même itinéraire.

Les gardiens du refuge de Venasque sont sympa.

2300m de dénivelé sur une journée et demi

Un des boums du Port en fin d'après midi.

Un des boums du Port en fin d'après midi.

Pic de la Mine.

Pic de la Mine.

Les brumes tentent de s'intaller aux boums du Port.

Les brumes tentent de s'intaller aux boums du Port.

Un gypaète.

Un gypaète.

Le pic de la Mine est impressionnant.

Le pic de la Mine est impressionnant.

Le refuge de Venasque.

Le refuge de Venasque.

Lever de soleil sur le massif de la Maladeta.

Lever de soleil sur le massif de la Maladeta.

Le pico dela Maladeta se couvre de teintes cuivrées.

Le pico dela Maladeta se couvre de teintes cuivrées.

Le même cliché quelques minutes plus tard.

Le même cliché quelques minutes plus tard.

Les sommets occidentaux de la Maladeta et le pico d'Alba.

Les sommets occidentaux de la Maladeta et le pico d'Alba.

Mailh Pintrat et pics d'Estauas.

Mailh Pintrat et pics d'Estauas.

Pico de Paderna.

Pico de Paderna.

Le beau vallon des lacs de la Rencluse.

Le beau vallon des lacs de la Rencluse.

Tuca Blanca de Paderna.

Tuca Blanca de Paderna.

Panorama depuis les environs des lacs de la Rencluse.

Panorama depuis les environs des lacs de la Rencluse.

Paysage magnifique.

Paysage magnifique.

Un des lacs de la Rencluse en voie de comblement.

Un des lacs de la Rencluse en voie de comblement.

Le lac "supérieur" de la Rencluse.

Le lac "supérieur" de la Rencluse.

Tuca Blanca de Paderna et Tuqueta Blanca de Paderna.

Tuca Blanca de Paderna et Tuqueta Blanca de Paderna.

Muela et Diente d'Alba, Pico d'Alba et Tuca Blanca de Paderna.

Muela et Diente d'Alba, Pico d'Alba et Tuca Blanca de Paderna.

Pico Cordier, Pico Sayo, Mir et Pico d'Alba.

Pico Cordier, Pico Sayo, Mir et Pico d'Alba.

Pico Cordier.

Pico Cordier.

Pico de la Maladeta.

Pico de la Maladeta.

Panorama Sud depuis le pico de Paderna.

Panorama Sud depuis le pico de Paderna.

Le glacier de la Maladeta va souffrir en cette année 2015.

Le glacier de la Maladeta va souffrir en cette année 2015.

De retour aux lacs de la Rencluse.

De retour aux lacs de la Rencluse.

Les eaux limpides.

Les eaux limpides.

Le Sauvegarde et la Mine encadrent le Port de Venasque.

Le Sauvegarde et la Mine encadrent le Port de Venasque.

Pic de Sauvegarde.

Pic de Sauvegarde.

L'Aneto.

L'Aneto.

Au Port de Venasque.

Au Port de Venasque.

Les Boums du Port de Venasque.

Les Boums du Port de Venasque.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aneto - Posets

Repost 0

Publié le 30 Juillet 2015

On continue à fouler les hautes altitudes pyrénéennes en se rendant au pic Cordier et à son proche voisin le Sayo. Ces deux sommets portent aussi les noms de 1er et 2eme pic occidentaux de la Maladeta.

Nous sommes partis du Plan de Senarta pour rejoindre par une piste le Puente de Cregüeña. Un sentier raide s'engage dans une belle sapinière puis arrive à la Pleta de Cregüeña. C'est un plateau particulièrement fleuri où l'on trouve des lys martagon, des iris, des aconits et bien d'autres encore. La vue est déjà belle depuis ce plateau et une halte rafraichissante est la bienvenue. Le sentier se poursuit pour gagner le fond du cirque.Le chemin est très raide et la pente se calme quelque peu avent d'arriver au déversoir de l'ibon de Cregüeña. Ce lac naturel parmi les plus grands des Pyrénées est encadré par plusieurs cimes de 3000m d'altitude. On quitte alors le déversoir du lac pour grimper par de grandes dalles de granit vers l'ibon Cordier. Cet étang est encore en grande partie gelée et nous sommes au pied du pic Cordier On gagne le col Cordier par un pierrier puis par des blocs de granit le pic Cordier.

Peu de monde à ce sommet et vue grandiose du Vignemale à la Pique d'Estats. Le lac de Cregüeña ressemble à une cornemuse dixit Russell dans ces récits montagnards.

Le glacier de la Maladeta est en glace vive sur sa partie basse et médiane. Cet été 2015 va encore laisser des traces au glaciers pyrénéens.

Après avoir pris une bonne collation au sommet nous suivons sans difficulté particulière la crête jusqu'au pic Sayo qui offre une vue similaire au Cordier.

Retour par le même itinéraire.

2000m de dénivelé pour 11 heures 15 pauses comprises.

 

Le Perdiguère apparait depuis le sentier de Cregüeña.

Le Perdiguère apparait depuis le sentier de Cregüeña.

Ixeya et Tuca d'es Corbets.

Ixeya et Tuca d'es Corbets.

Iris à la Pleta de Cregüeña.

Iris à la Pleta de Cregüeña.

Le Perdiguère.

Le Perdiguère.

Le laurier saint Antoine est bien présent à la Pleta de Cregüeña.

Le laurier saint Antoine est bien présent à la Pleta de Cregüeña.

Les lys Martagon sont abondants.

Les lys Martagon sont abondants.

Les Posets se dévoilent.

Les Posets se dévoilent.

Le pico de Cregüeña.

Le pico de Cregüeña.

Nous progressons dans la raide montée de l'ibon de Cregüeña et le panorama s'ouvre de plus en plus.

Nous progressons dans la raide montée de l'ibon de Cregüeña et le panorama s'ouvre de plus en plus.

Pointe de Litérole et le sommet bicéphale des Crabioules.

Pointe de Litérole et le sommet bicéphale des Crabioules.

Pic de Maupas et pic de Boum.

Pic de Maupas et pic de Boum.

Aguja Juncadella, pico Aragüells et pico de Piedres Alba encadrent le lac de Cregüeña.

Aguja Juncadella, pico Aragüells et pico de Piedres Alba encadrent le lac de Cregüeña.

Les trois Eriste.

Les trois Eriste.

Depuis le lac de Cregüeña, des Posets au pic de Boum.

Depuis le lac de Cregüeña, des Posets au pic de Boum.

Le Pico Aragüells et l'ibon de Cregüeña.

Le Pico Aragüells et l'ibon de Cregüeña.

La Cotiella et le pic d'Espouy.

La Cotiella et le pic d'Espouy.

Au pied du pic Cordier.

Au pied du pic Cordier.

Aguja Haurillon, Aguja de Cregüeña, Aguja de Juncadella et pico Aragüells.

Aguja Haurillon, Aguja de Cregüeña, Aguja de Juncadella et pico Aragüells.

Panoramique depuis le lac Cordier.

Panoramique depuis le lac Cordier.

Au sommet du pic Cordier, vue sur le glacier de la Maladeta et le pic de la Maladeta.

Au sommet du pic Cordier, vue sur le glacier de la Maladeta et le pic de la Maladeta.

Munia et Vignemale.

Munia et Vignemale.

Les 3000 du luchonnais depuis le pic Cordier.

Les 3000 du luchonnais depuis le pic Cordier.

Panorama depuis le pic Cordier.

Panorama depuis le pic Cordier.

Maladeta, Aneto et Maldito depuis le pic Cordier.

Maladeta, Aneto et Maldito depuis le pic Cordier.

Vue plogeante sur le lac immense de Cregüeña.

Vue plogeante sur le lac immense de Cregüeña.

Depuis le pic Sayo.

Depuis le pic Sayo.

Pic Cordier et Maldito depuis le Sayo.

Pic Cordier et Maldito depuis le Sayo.

Pico de Le Bondidier.

Pico de Le Bondidier.

L'ibon Cordier encore gelé en cette fin juillet.

L'ibon Cordier encore gelé en cette fin juillet.

Nous dominons l'ibon de Cregüeña.

Nous dominons l'ibon de Cregüeña.

La sévère face Ouest du pico Maldito.

La sévère face Ouest du pico Maldito.

Raiponce orbiculaire.

Raiponce orbiculaire.

Dans la descente des grandes dalles granitiques au dessus de l'ibon de Cregüeña.

Dans la descente des grandes dalles granitiques au dessus de l'ibon de Cregüeña.

Cirque de Cregüeña.

Cirque de Cregüeña.

Les cascades du barranco de Cregüeña.

Les cascades du barranco de Cregüeña.

Mail Pintrat depuis le Puente de Cregüeña.

Mail Pintrat depuis le Puente de Cregüeña.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aneto - Posets

Repost 0

Publié le 9 Juillet 2015

Ce pic porte le nom d'un célèbre pyrénéiste et c'était une bonne occasion de rendre visite à cette cime austère. 

L'itinéraire démarre au barrage de Llauset passe par l'Estany de Botornas puis le col de Vallivierna. Jusqu’à ce col, tout va bien l'itinéraire est balisé par le GR 11 mais progressivement, l'itinéraire va devenir de plus en plus rude. On gagne alors le col des Isards par un cheminement cairné. Passé ce col, le minéral va régner en maitre et les cairns seront plus diffus. Il faut alors gagner la base du pic Russell. et prendre le couloir méridional garni de pierres instables. A l'aide des cairns, on aboutit à un bloc coincé que l'on évite par la gauche par un mur de 4 mètres peu pourvu en prises. On peut coter ce mur en 3eme degrés. Une fois passé cet obstacle, je rend visite à l'aiguille Russell contiguë au mur que je viens de franchir. De cette aiguille, on redescend un peu pour gravir la crête Sud de l'antécime du pic Russell. Après quelques pas de deuxième degré, on aboutit à l'antécime du pic Russell puis au pic Russell. Finalement cet itinéraire est plus long qu'il n'y parait. Mais la vue est magnifique notamment sur l'Aneto. Le panorama est immense du Balaitous à la Pique d'Estats.

Retour par le couloir méridional puis par l'Estany del Cap de Vall ou lac Russell dans un univers de roches éclatées. On remonte vers un col coté 2715m pour rejoindre un autre col situé au pied du pic de la Solana d'Anglos. On domine ainsi l'estany Negre ou lac Packe On descend vers l'Estany del Cap de Llauset. puis on rejoint l'estany de Botornas et le grand lac de Llauset où de magnifiques lys martagon entament leur floraison.

Voilà une très belle journée de montagne où je n'ai croisé personne.

1200m de dénivelé pour 10 heures pour le circuit pauses comprises.

Le pic de Vallivierna depuis l'Estany de Llauset.

Le pic de Vallivierna depuis l'Estany de Llauset.

Estany de Botornas.

Estany de Botornas.

Une résurgence.

Une résurgence.

Arméries.

Arméries.

Vers les pics de Vallibierna.

Vers les pics de Vallibierna.

Depuis le col de Vallivierna, L'Aneto et le Russell.

Depuis le col de Vallivierna, L'Aneto et le Russell.

Espadas et Posets depuis le col de Vallivierna.

Espadas et Posets depuis le col de Vallivierna.

Grand Bachimale depuis le col de Vallivierna.

Grand Bachimale depuis le col de Vallivierna.

Ibon Bajo de Vallivierna.

Ibon Bajo de Vallivierna.

Les ibons de Vallivierna et les Posets.

Les ibons de Vallivierna et les Posets.

Les Ibons de Vallivierna.

Les Ibons de Vallivierna.

Depuis le col des Isards, le Russell.

Depuis le col des Isards, le Russell.

Estany de Cap de la Vall, Pic Feixant et Besiberri au fond.

Estany de Cap de la Vall, Pic Feixant et Besiberri au fond.

Aiguille Sud de Russell.

Aiguille Sud de Russell.

Antécime du pic Russell.

Antécime du pic Russell.

L'Aneto.

L'Aneto.

Perdiguère, Royo, Litérole et Crabioules.

Perdiguère, Royo, Litérole et Crabioules.

Panorama Ouest depuis le pic Russell.

Panorama Ouest depuis le pic Russell.

Besiberri Nord.

Besiberri Nord.

Posets et Aneto.

Posets et Aneto.

Espadas, Posets et Vignemale au fond.

Espadas, Posets et Vignemale au fond.

Forcanada au dessus de la mer de nuages.

Forcanada au dessus de la mer de nuages.

Montardo d'Aran.

Montardo d'Aran.

Tuc de Molieres puis Maubermé et Valier au loin.

Tuc de Molieres puis Maubermé et Valier au loin.

Le passage du bloc coincé.

Le passage du bloc coincé.

L'élément liquide est le bienvenu dans cet univers exclusivement minéral.

L'élément liquide est le bienvenu dans cet univers exclusivement minéral.

Estany de Cap de la Vall.

Estany de Cap de la Vall.

Pic Russell.

Pic Russell.

Estany Negre.

Estany Negre.

Panoramique au dessus de l'Estany Negre.

Panoramique au dessus de l'Estany Negre.

Estany de Cap de Llauset.

Estany de Cap de Llauset.

Estany de Cap de Llauset dominé par le pic de la Solana de Llauset.

Estany de Cap de Llauset dominé par le pic de la Solana de Llauset.

Panoramique à l'Estany de Cap de Llauset.

Panoramique à l'Estany de Cap de Llauset.

Gentianes.

Gentianes.

Les eaux cristallines.

Les eaux cristallines.

Estany de Botornas.

Estany de Botornas.

Estany de Llauset.

Estany de Llauset.

Lys Martagon.

Lys Martagon.

Iris des Pyrénées.

Iris des Pyrénées.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aneto - Posets

Repost 0

Publié le 22 Juillet 2011

Voici une sortie très sauvage loin des sentiers battus mais de toute beauté.

Au départ de la vallée sauvage de Salenques, c'est une randonnée très variée où l'on chemine dans une très belle forêt de hètres. On suit le GR 11 puis à la première bifurcatiion de sentier, on tourne à droite et rapidement, le sentier se perd en forêt et il y a quelques vagues cairns mais les lieux sont pommatoires. Il faut parfois jouer au sanglier. On retrouve tout de même un sentier discret où l'on observe une riche végétation. A la sortie de la forêt, l'herbe est vite remplacée par des chaos de blocs parfois énormes que l'on contourne laborieusement. On débouche sur un plateau herbeux aux environs de 2100m d'altitude. Il faut bien observer le site pour découvrir sur la gauche un petit cairn qui nous indique de remonter un ressaut. On débouche ainsi sur un petit plateau avec une cascade qui nous fait face. On monte en écharpe à droite de cette cascade pour déboucher sur un chapelet de lacs avec un refuge privé.

On remonte vers le Sud un nouveau ressaut constitué de dalles granitiques. On arrive à l'Estany Negre ou lac Packe. On contourne ce dernier par la gauche à travers un énième chaos de blocs pour arriver à un col entre le sommet 2809m  et le pic Soubiron. On remonte par des pentes faciles le pic SOubiron après 5 heures d'ascension et quelques hésitations. Une fois au sommet quel panorama!!

La descente à vue, est bien plus agréable par le versant Sud et par de tendres pelouses. On rejoint ainsi le plateau paisible des lacs d'Anglos et le GR 11 que l'on suit jusqu'au point de départ.

 

Une randonnée inoubliable pour montagnards expérimentés et à ne faire que par beau temps.

 

1500m de dénivelé pour 8 heures 45 en aller et retour pauses comprises.

 

101_0822.JPGDans la forêt de la vallée de Salenques.

101_0823.JPGLa flore dans cette vallée de Salenques est particulièrement riche avec cet iris des Pyrénées et un lys martagon.

101_0830.JPGVallée de Salenques. Le pic Russell apparait enfin.

101_0834.JPGLe plateau herbeux vers 2100m. Cette vallée de Salenques est magnifique.

101_0838.JPGUn beau pied de lys des Pyrénées.

101_0841.JPGLe petit plateau avec une belle cascade issue de l'Estany Nègre ou lac Packe.

101_0845.JPGLe chapelet de lacs non nommés sur la carte et le petit refuge privé.

101_0847.JPGPic Feixant puis Besiberri Nord au fond.

101_0848.JPGEstany Nègre ou lac Packe puis pic Russell au fond. Nous sommes bien dans un univers entierement minéral caractéristique des hautes régions.

101_0861.JPGQuelques joubarbes au pic Soubiron.

101_0868.JPGPic de Salenques et tuc de Mulleres. Estany Nègre ou lac Packe au premier plan.

101_0869.JPGLes Estanyets de Cap d'Anglos.

101_0871.JPGPanorama Ouest depuis le pic de Soubiron.

101_0879.JPGVue rapprochée sur le Besiberri Nord.

101_0882.JPGLa belle cime du pic Russell

101_0894.JPGPico de Ballibierna et Estany de Cap de Llauset.

101_0902.JPGVers le pic Feixant ou Tuc de la Tallada.

101 0885Vue rapprochée sur les pics d'Eriste et le Posets.

101 0908Le pic Russell dominant l'Estany Nègre ou lac Packe.

101_0911.JPGUn charmant laquet dominant les Estanys d'Anglos.

101_0917.JPGEstany Gran d'Anglos et massif de Besiberri.

101_0927.JPGL'Estany Gran d'Anglos.

101_0929.JPGLe petit refuge d'Anglos.

101_0933.JPGL'Estany Gran d'Anglos.

101_0937.JPGVers le massif des Besiberri.

101_0940.JPGUn bouquet magnifique d'iris des Pyrénées.

101_0950.JPGLe pic Feixant ou tuc de la Tallada a fort belle allure.

101_0953.JPGNous voici dans un sous bois rafraichissant.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aneto - Posets

Repost 0

Publié le 6 Août 2010

Ce massif dégage une impression de grand espace. Il étire de grandes arêtes de part et d'autre notamment celles d'Espadas et de Bardamina et domine une belle région lacustre nommé Plan dels Ibons. Certains lacs ne sont pas nommés sur la carte au vue du nombre important de pièces d'eau.

La vue que procure ce sommet est exceptionnelle. Un panorama du Balaitous à la Pique d'Estats.

La région lacustre de Batisielles et de Perramo vaut largement une visite. Ce site est enchanteur et rehaussée par la présence des aiguilles d'Ixeya et de Perramo.

Nous avons choisi un cheminement détourné et long pour se rendre aux Posets. Mais ce choix s'est avéré bon car nous avons croisé peu de monde et la visite des différents sites lacustre valait vraiment le détour.

Le bivouac à l'Ibon de Turmo ou de Posets était très agréable et il n'y avait absolument personne.

Il faut, par ce côté accepter que la descente depuis le sommet sera très longue 7 heures environ.

 

100_5886.JPGAu dessus de la Cabane de Santa Ana, la vallée d'Estos s'ouvre vers le Perdiguère et le Seil de la Baque.

100_5891.JPGLe site de l'Ibonet de Batisielles dominé par l'aiguille de Perramo.

100_5897.JPGL'Ibonet de Batisielles.

100_5915.JPGL'Ibon d'Escarpinosa, un véritable jardin anglais.

100_5917.JPGL'ibon d'Escarpinosa dominé par la puissante aiguille de Perramo.

100_5932.JPGIbon de Perrano dominé par les aiguilles d'Ixeya.

100_5937.JPGL'ami Laurent contemplatif.

100_5948.JPGAu col de Pllana, vue soudaine sur le pic des Posets. L'ibon éponyme apporte un peu de douceur dans ce paysage minéral.

100_5954.JPGIbon de Grist.

100_5965.JPGLe magnifique Ibon de Grist.

100_5983.JPGIbon de Ferradura.

100_6009.JPGIbon de Posets ou de Turmo, lieu de notre bivouac.

100_6034.JPGLever de soleil sur les flancs de la Diente de Llardana et les pics de Forcau au fond.

100_6039.JPGDiente de Llardana à la sortie du Canal Fonda ou voie dite "Rue Royale"

100_6052.JPGDu sommet des Posets, vue splendide sur le Monte Perdido et le Vignemale.

100_6054.JPGCrête d'Espadas puis Pic d'Eriste ou Bagüeñola et Cotiella au fond.

100_6057.JPGVers la Maladeta.

100_6065.JPGPanorama du pic des Posets.

100_6079.JPGVers les 3000 du Luchonnais.

100_6081.JPGCrête d'Espadas.

100_6093.JPGIbon de la Pllana et Tuca d'Escorbets.

100_6100.JPGIbon de l'Aiguëta de Batisielles et Perdiguère au fond.

100_6108.JPGPour terminer cette symphonie des lacs, l'Ibon Gran de Batisielles.

100_6111.JPGFin de cette randonnée sublime.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aneto - Posets

Repost 0

Publié le 19 Mai 2010

 

Cette deuxième tentative au toit des Pyrénées a été la bonne. Deux jours de tempête de ciel bleu et très peu de monde sur ce beau sommet. Nous étions seul au sommet un régal quand on connait la surfréquentation de ce sommet.
La route d'accès au parking terminal de la Besurta était dégagée. L'enneigement continu débute vers 2000m et il est encore conséquent pour la saison.

Il n'y a quasiment pas eu de regel nocturne et nous avons utilisé les raquettes jusqu'à l'antécime sauf au passage du portillon supérieur qui était gelé. Cette sortie en raquettes est une bonne bavante et demande une excellente conditions physique.

Nous nous sommes encordés sur le pas de Mahomet car ce dernier était chargé.

Au sommet, toutes les Pyrénées sont à nos pieds et le panorama est exceptionnel.

1500m de dénivelé pour 10 bonnes heures en aller et retour.

 

100_4387.JPG

Départ de la randonnée vers la Besurta. Perdiguère et pic de Port Vielh au fond.

100_4395.JPG

Panorama sur les deux bornes qui encadrent le port de Venasque.

100_4422.JPG

Refuge de la Rencluse.

100_4435.JPG

Fin de journée au pic de la Rencluse.

100_4440.JPGLe soleil couchant illumine le pic de la Maladeta.

100_4430.JPGFin de journée sur le Sauvegarde et la Mine.

100_4444.JPG

Ambiance matinale sur les pentes de l'Aneto.

100_4450.JPG

Lever de soleil sur la Tuca Blanca de Paderna et le pic de Paderna.

 

100_4465.JPG

Nous approchons du portillon supérieur. Le grand spectacle va bientôt débuter.

100_4467.JPG

Le seigneur apparait soudainement.

100_4473.JPGLe Portillon supérieur 2908m.

100_4480.JPGOn approche de l'objectif.

100_4493.JPGLe pas de Mahomet bien chargé. Nous touchons au but.

100_4502.JPGLa croix sommitale bien enfouie sous la neige.

100_4505.JPGVers le pic de Ballibierna et le Turbon au fond.

100_4490.JPGZoom sur les Posets, Vignemale au fond.

100_4519.JPGVers le val d'Aran et les sommets du Couserans.

100_4530.JPGPanorama fantastique depuis le sommet.

100_4534.JPGNous entamons la descente dans une neige lourde mais le paysage est superbe. Pic del Medio et pic de la Maladeta.

100_4565.JPGNous avons fait la boucle en passant par le glacier et le vallon de Barrancs. Vue splendide depuis le plateau d'Aigüalluts.

100_4567.JPGPanoramique au plateau d'Aigüalluts.

100_4569.JPGLe printemps arrive peu à peu à Aigüalluts.

100_4594.JPGFin de la sortie, beau contraste entre le vert des pelouses et les sommets enneigés.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aneto - Posets

Repost 0

Publié le 5 Août 2009

C'est un 3000 rapidement accessible grace à la route du lac de Llauset. En moins de 3 heures et pour 900m de dénivelé on mets les pieds sur le sommet qui offre une vue originale sur le versant Sud de l'Aneto. Le parcours est des plus agréable. Il est agrémenté de beaux lacs d'altitude et on trouvera même une petite source. Le Paso de Caballo est une courte taillante qui se franchit à califourchon pour rejoindre le deuxième 3000m du secteur , la Tuca de  las Culebres (3062m) Comme le dénivelé n'était pas suffisant , je suis revenu par l'Estany de Cap de Llauset et les estanys d'Anglos.Ce petit circuit est alors fortement recommandable malgré les remontées au collet dels Estanyets et la Collada d'Anglos.

 

100_1209.JPGDépart de la rendonnée à l'Estany de Llauset.

100_1214.JPGEstany de Bortonas.

100_1218.JPG

La petite source bien raffraichisante.100_1226.JPGUn des Estanys de la Coma Arnau.

100 1236Crête du Ballibierna. Posets au fond.

100_1241.JPGVersant Sud du Massif de la Maladeta. Une constellation de sommets de plus de 3000m.

100_1242.JPGVers les sommets du Luchonnais. Perdiguère, Royo, Litérole et Crabioules.

100_1258.JPGVal de Ballibierna puis Posets et les hauts sommets du Luchonnais.

100_1266.JPGMassif du Mont Perdu et Posets.

100_1271.JPGAu premier plan, la taillante du Paso de Caballo et la Tuca de Las Culebres. On distingue deux montagnards sur ce passage. Cotiella au fond.

100_1293.JPGEstany de la Coma Arnau et Estany de Llauset.

100_1313.JPGEstany de la Coma Arnau.

100_1319.JPGEstany de la Coma Arnau.

100_1322.JPGCe laquet a beaucoup de charme avec ses bancs de sable fin.

100_1328.JPGEstany de Cap de Llauset.

100_1334.JPGEstanyets de Cap d'Anglos.

100_1336.JPGPetite sieste aux Estanyets d'Anglos.

100_1340.JPGEstany de l'Obaga qui fait parti du système lacustre d'Anglos.

100_1342.JPGLe bassin lacustre d'Anglos. Massif de Besiberri au fond.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aneto - Posets

Repost 0

Publié le 31 Juillet 2009

Le Tuc de Molières est un beau belvédère sur l'Aneto. Le val de Molières est agréable à remonter avec de belle cascade et de jolis lacs. Après le dernier lac, l'itinéraire est tout en caillasse mais bien cairnée. L'accès au Coret de Molières nécessite l'usage des mains. La vue sur l'Aneto est originale. Une belle journée de montagne.

 

Nous avons mis 7 heures 30 pour 1400m de dénivelé.

 

100_1113.JPGDépart de la randonnée. C'est tout au fond que l'on va.

100_1118.JPGUne des cascades du val de Molières.

100_1123.JPGUne marmotte curieuse.

100_1127.JPGLe cirque de Molières

100_1143.JPGEstanhons de Molières.

100_1153.JPGPanorama Sud du Tuc de Molières.

100_1156.JPGVers les sommets du Couserans, Maubermé et Valier pour citer les plus célèbres.

100_1160.JPGAneto depuis le Tuc de Molières.

100_1167.JPGLe cairn sommital du Tuc de Molières.

100_1171.JPGVers la crête des Besiberri, pic Feixant sur la droite.

100_1175.JPGLa cabane disgracieuse de Molières mais fort utile si la météo se dégrade.

100_1184.JPGQuelques cascades de ce beau val de Molières.

100_1188.JPGUne piscine naturelle bien tentante après cette journée de randonnée.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aneto - Posets

Repost 0