Publié le 9 Juin 2014

Pour gravir le pic d'Aspe d'une façon originale et en évitant en partie les infrastructures de la station de ski de Candanchù, il faut partir de la base militaire de Rioseta.

Du parking, l'ascension de ce sommet est digne de la haute montagne. Le cirque de Rioseta est un bel amphithéatre dominé par les magnifiques murailles de Tortiellas et de Borau. Vers le col de Tortiellas, le pic d'Aspe en impose du haut de ses 2645m. On poursuit alors ce superbe itinéraire pour gagner le couloir nord du Pic d'Aspe. La neige est parfaite cette fois ci contrairement à notre première visite. Notre progression est bonne et nous pouvons enfin admirer le beau panorama de ce sommet. Le vent de Sud est fort et nous ne nous attardons pas au sommet car il y a encore du chemin. En effet nous avons decidé de faire un retour en boucle par la brèche d'Aïsa. Il faut descendre alors assez bas vers le secteur de Rigüelo puis remonter vers la brèche d'Aïsa. Le secteur sous le pic d'Aspe est constitué de lapiaz et il vaut mieux avoir un temps sec et dégagé.

Voilà une superbe journée de montagne dans un des plus beaux secteur des Pyrénées.

2000m de dénivelé pour 10 heures 15 en aller et retour.

Lever de soleil sur le pic d'Aspe.

Lever de soleil sur le pic d'Aspe.

La muraille de Borau et le pic d'Aspe s'embrasent.

La muraille de Borau et le pic d'Aspe s'embrasent.

La Punta de l'Aguila qui ferme le cirque de Rioseta.

La Punta de l'Aguila qui ferme le cirque de Rioseta.

Le cirque de Rioseta dominé par le pic de Lecherin.

Le cirque de Rioseta dominé par le pic de Lecherin.

Le cirque de Rioseta en panoramique.

Le cirque de Rioseta en panoramique.

Pics de Tortiellas et pic de Lecherin.

Pics de Tortiellas et pic de Lecherin.

Vers la Pala de Ip et la Collarada.

Vers la Pala de Ip et la Collarada.

La magnifique Collarada.

La magnifique Collarada.

On ne se lasse pas de la beauté de ce cirque.

On ne se lasse pas de la beauté de ce cirque.

Toujours Tortiellas et Lecherin.

Toujours Tortiellas et Lecherin.

Tortiellas, Borau et pic d'Aspe constituent une magnifique architecture.

Tortiellas, Borau et pic d'Aspe constituent une magnifique architecture.

L'objectif se rapproche.

L'objectif se rapproche.

La cime charpentée d'Aspe.

La cime charpentée d'Aspe.

Le pic d'Aspe.

Le pic d'Aspe.

Llana de la Garganta et Llana del Bozo.

Llana de la Garganta et Llana del Bozo.

Le couloir Nord.

Le couloir Nord.

Au sommet du pic d'Aspe vers les sommets Ossalois.

Au sommet du pic d'Aspe vers les sommets Ossalois.

Pic de Sesques et Capéran de Sesques.

Pic de Sesques et Capéran de Sesques.

La face Sud de la Llana de la Garganta.

La face Sud de la Llana de la Garganta.

Versant Sud du pic d'Aspe.

Versant Sud du pic d'Aspe.

Pic de Lecherin et Mallos de Lecherin.

Pic de Lecherin et Mallos de Lecherin.

Dans la Garganta d'Aïsa.

Dans la Garganta d'Aïsa.

Depuis la brèche d'Aïsa.

Depuis la brèche d'Aïsa.

Le seigneur Ossalois.

Le seigneur Ossalois.

Palas, Arriel et Balaitous.

Palas, Arriel et Balaitous.

Lac de Tortiellas, Pala de Ip et Collarada.

Lac de Tortiellas, Pala de Ip et Collarada.

La Collarada.

La Collarada.

Le "Chateau" d'Izas veille sur la vallée éponyme.

Le "Chateau" d'Izas veille sur la vallée éponyme.

La Punta de l'Aguila.

La Punta de l'Aguila.

Le pic d'Aspe,la  Llana de la Garganta et la Llana del Bozo encadrent le cirque d'Aspe.

Le pic d'Aspe,la Llana de la Garganta et la Llana del Bozo encadrent le cirque d'Aspe.

La Llana de la Garganta depuis Peyranère.

La Llana de la Garganta depuis Peyranère.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Haut Béarn Aspe - Ossau

Repost 0

Publié le 29 Avril 2014

La météo n'était pas très engageante au dessus des granges de Labach et pourtant les nuages se sont soudainement déchirés dans le vallon de la Coume de Bourg pour nous ouvrir par la suite de belles perspectives sur les sommets du Luchonnais une fois la crête de la Coume de Bourg atteinte. Au sommet de la Coume de Bourg, le panorama est spendide sur les 3000 surveillant le luchonnais. Le Céciré étant proche nous nous sommes offert ce sommet pour une demi heure d'effort supplémentaire, par le fil de la crête qui toutefois comporte quelques corniches de neige.

Il faut faire cette sortie quand le risque d'avalanches est faible car le vallon est exposé aux coulées.

7 heures en aller et retour pour les deux sommets pour 1200 m de dénivelé.

 

Les nuages se disloquent et la journée s'annonce radieuse.

Les nuages se disloquent et la journée s'annonce radieuse.

Le Céciré se débarasse de sa gangue nuageuse.

Le Céciré se débarasse de sa gangue nuageuse.

Le vallon de la Coume de Bourg.

Le vallon de la Coume de Bourg.

Le Céciré légèrement fumant.

Le Céciré légèrement fumant.

Le joli dome du sommet de la Coume de Bourg.

Le joli dome du sommet de la Coume de Bourg.

La vue s'ouvre vers le Quayrat et les Spijeoles.

La vue s'ouvre vers le Quayrat et les Spijeoles.

Le Lezat et le Quayrat.

Le Lezat et le Quayrat.

Pic de Parraouis et pic d'Estos.

Pic de Parraouis et pic d'Estos.

La pente finale du sommet de la Coume de Bourg.

La pente finale du sommet de la Coume de Bourg.

Délice glacé.

Délice glacé.

Le Céciré depuis la Coume de Bourg.

Le Céciré depuis la Coume de Bourg.

La Coume de Bourg côté orient.

La Coume de Bourg côté orient.

La Maladeta derrière le pic d'Estauas.

La Maladeta derrière le pic d'Estauas.

Le Lézat et la pyramide parfaite du Quayrat.

Le Lézat et la pyramide parfaite du Quayrat.

Vers le Hourgade.

Vers le Hourgade.

Mail Barrat et pic de Boum.

Mail Barrat et pic de Boum.

Panorama Sud depuis le sommet de la Coume de Bourg.

Panorama Sud depuis le sommet de la Coume de Bourg.

Sur la crête de la Coume de Bourg.

Sur la crête de la Coume de Bourg.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Luchonnais

Repost 0

Publié le 23 Avril 2014

Aujourd'hui, et avant la dégradation prévue pour l'après midi, petite visite du Cabaliros afin de comtempler du haut de ses 2334m les hauts sommets bigourdans. La piste de la Curadère est déneigée jusqu'à son terminus ce qui raccourci sensiblement la marche d'approche.

Le panorama depuis le terminus de la piste est déjà magnifique et donne le ton de cette randonnée. Accompagné par le chant mélodieux des alouettes, on passe par le Malinat puis par le Soum de Lat Dessus pour atteindre la cime du Cabaliros ou les derniers mètres se redressent franchement.

Au sommet le panorama est splendide sur le Vignemale, le Monné, le Balaitous et bien d'autres célébrités locales.

Le retour peut se faire par le Clot des Touettes et une cabane côté 2015m sur la carte IGN.

800m de dénivelé pour 4 heures en aller et retour.

Le Balaitous éclairé par les premiers rayons de soleil.

Le Balaitous éclairé par les premiers rayons de soleil.

Le Petit Gabizos flamboyant.

Le Petit Gabizos flamboyant.

Le val d'azun est encore dans l'ombre alors que les sommets sont baignés de soleil.

Le val d'azun est encore dans l'ombre alors que les sommets sont baignés de soleil.

Arrailé, Malinat et Cabaliros.

Arrailé, Malinat et Cabaliros.

Le Monné de Cauterets.

Le Monné de Cauterets.

Quelques brumes voilent un peu l'orient.

Quelques brumes voilent un peu l'orient.

Vers le Néouvielle et le pic Long.

Vers le Néouvielle et le pic Long.

Vers le Malinat.

Vers le Malinat.

Ambiance matinale vers le Néouvielle et le pic Long.

Ambiance matinale vers le Néouvielle et le pic Long.

Vers les Gabizos.

Vers les Gabizos.

En allant vers le Soum Lat Desssus.

En allant vers le Soum Lat Desssus.

Dans quelques instants, nous prendrons pied sur ce merveilleux belvédère.

Dans quelques instants, nous prendrons pied sur ce merveilleux belvédère.

Un "glacier pyrénéen".

Un "glacier pyrénéen".

Le même en version monochrome.

Le même en version monochrome.

Depuis le Soum Lat Dessus, le Cabaliros

Depuis le Soum Lat Dessus, le Cabaliros

Pour les gourmands, une meringue glacée.

Pour les gourmands, une meringue glacée.

La pente finale.

La pente finale.

Le Monné et le Balaitous.

Le Monné et le Balaitous.

Le Vignemale.

Le Vignemale.

Panorama Sud depuis le Cabaliros.

Panorama Sud depuis le Cabaliros.

Le Balaitous seigneur du val d'Azun.

Le Balaitous seigneur du val d'Azun.

Le Monné de Cauterets.

Le Monné de Cauterets.

Le contraste entre plaine et montagne.

Le contraste entre plaine et montagne.

D'ici, le Soum des Salettes paraît plus haut que la Munia.

D'ici, le Soum des Salettes paraît plus haut que la Munia.

Les Chabarrous.

Les Chabarrous.

Le Cestrède.

Le Cestrède.

Le pic Long.

Le pic Long.

Le pic du Midi de Bigorre.

Le pic du Midi de Bigorre.

Il y a encore de bonnes quantités de neige à 2000m, cette cabane est partiellement enfouie sous un épais manteau blanc.

Il y a encore de bonnes quantités de neige à 2000m, cette cabane est partiellement enfouie sous un épais manteau blanc.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Balaitous - Val d'Azun

Repost 0

Publié le 20 Avril 2014

Poursuite de la découverte des joyaux de la vallée d'Aspe cette fois ci du côté d'Hiru Erregeen Mahia ou plutôt vers les Trois Rois.

Par une belle journée printanière, nous avons gravi ce fier sommet situé dans le magnifique amphithéâtre de Lescun. Ce pic des Trois Rois projette devant lui une impressionnante proue qui correspond à la table des Trois Rois. Elle fait forte impression depuis le village de Lescun. Nous ne passerons pas par la vallée du lac de Lhurs mais par sa voisine celle d'Anaye.

Un sentier efficace au départ de Sanchèse monte dans un agréable sous bois où l'on entend vrombir le torrent d'Anaye. On arrive ainsi au Cayolars d'Anaye au pied des imposantes parois calcaire du Billare. On continue par cette belle vallée qui nous conduit aux sources de Marmitou. L'endroit est enchanteur parsemés de pins à crochets encadré par le Pèneblanque et les falaises sud du pic d'Anie. Il s'agit maintenant de gagner par des pentes douces à moyennes le col des Ouretes puis celui de Lhurs. A ce dernier la vue s'ouvre sur Jean Pierre, le Balaitous, les pics d'Enfer et la sierra de Partacua.

Des pentes modérés conduisent vers la Table des Trois Rois puis le pic éponyme qui offrent un panorama remarquable sur les cimes aspoise et ossaloise.

Retour par le col des Ourtets et les abords du col de L'Insole par des combes suaves puis par la vallée d'Anaye.

Voilà une belle sortie sans difficulté mais à faire quand le risque d'avalanches est faible car la vallée d'Anaye est exposée aux coulées. 

1400m de dénivelé pour 9 heures en profitant pleinement de ces fabuleux paysages

Lever de soleil sur le Billare.

Lever de soleil sur le Billare.

Pic de la Breque.

Pic de la Breque.

Vers Pèneblanque.

Vers Pèneblanque.

Vallée d'Anaye.

Vallée d'Anaye.

De beaux escarpement rocheux.

De beaux escarpement rocheux.

Au fond, Bergons et la Marère.

Au fond, Bergons et la Marère.

Aux environs des sources de Marmitou, c'est admirable.

Aux environs des sources de Marmitou, c'est admirable.

Les pics de Pèneblanque.

Les pics de Pèneblanque.

Au col de Lhurs, Grande Fache, Vignemale, l'Ossau, pics d'Enfer et Garmo Negro.

Au col de Lhurs, Grande Fache, Vignemale, l'Ossau, pics d'Enfer et Garmo Negro.

Palas, Balaitous, Frondellas et Grande Fache.

Palas, Balaitous, Frondellas et Grande Fache.

Pic des Trois Rois ou Hiru Erregeen Mahaia.

Pic des Trois Rois ou Hiru Erregeen Mahaia.

Le Visaurin depuis la Table des Trois Rois.

Le Visaurin depuis la Table des Trois Rois.

Lecherin, pic d'Aspe et Llana de la Garganta.

Lecherin, pic d'Aspe et Llana de la Garganta.

Vers Ansabère et la Peña Forca.

Vers Ansabère et la Peña Forca.

Trois Rois depuis la Table des Trois Rois.

Trois Rois depuis la Table des Trois Rois.

Quelques nuages survolent la vallée d'Aspe.

Quelques nuages survolent la vallée d'Aspe.

Le Jean Pierre en impose escorté par le Vignemale et les pics d'Enfer.

Le Jean Pierre en impose escorté par le Vignemale et les pics d'Enfer.

La vallée du lac de Lhurs.

La vallée du lac de Lhurs.

Punta Escarra, Pala de Ip et Collarada.

Punta Escarra, Pala de Ip et Collarada.

Panoramique depuis le pic des Trois Rois.

Panoramique depuis le pic des Trois Rois.

Añelarra et pic d'Anie.

Añelarra et pic d'Anie.

Des Pèneblanques aux Trois Rois.

Des Pèneblanques aux Trois Rois.

Vers L'Insole.

Vers L'Insole.

A L'Insole toujours.

A L'Insole toujours.

Vers le Billare.

Vers le Billare.

Quelques narcisses des près aux Cayolars d'Anaye.

Quelques narcisses des près aux Cayolars d'Anaye.

Les belles parois du Billare.

Les belles parois du Billare.

Les Orgues de Camplong depuis Sanchèse.

Les Orgues de Camplong depuis Sanchèse.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Haut Béarn Aspe - Ossau

Repost 0

Publié le 10 Avril 2014

Une idée originale pour gravir le Soum Couy consiste à partir du pont de l'Arpet en forêt d'Issaux. Cet itinéraire est de toute beauté et passe par la magnifique forêt de Barlagne. Le cheminement au milieu des pins à crochets est très agréable. On arrive au sommet de la forêt de Barlagne vers la côte 1797m.L'objectif du jour apparait. Il faut descendre vers la cabane de Camplong sans l'atteindre et remonter une succsession de combes. On gagne ainsi la station météo du Soum Couy. De ce point, des pentes faciles mais souvent verglacées conduisent au Soum Couy. La vue est magnifique où le pic d'Anie nous fait face. Le Visaurin en impose ainsi que le groupe Aspe, Lecherin.

La neige était excellente avec un bon regel le matin. On chausse les raquettes vers 1400m d'altitude environ.

1600m de dénivelé pour 8 heures en aller et retour.

Le Layens au petit matin, les brumes d'attardent encore au col de Bouésou.

Le Layens au petit matin, les brumes d'attardent encore au col de Bouésou.

Dans la belle sapinière de Barlagne, vers le pic de Guilhers.

Dans la belle sapinière de Barlagne, vers le pic de Guilhers.

Vers le pic Soulaing.

Vers le pic Soulaing.

En forêt de Barlagne.

En forêt de Barlagne.

Nous avons changé d'étage et les pins sont maintenant omniprésents.

Nous avons changé d'étage et les pins sont maintenant omniprésents.

L'objectif se dévoile.

L'objectif se dévoile.

Le Soum Couy est au fond.

Le Soum Couy est au fond.

Au sommet de la forêt de Barlagne.

Au sommet de la forêt de Barlagne.

Dans la pinède.

Dans la pinède.

Le pic d'Orhy.

Le pic d'Orhy.

Le pas de l'Osque.

Le pas de l'Osque.

Dans les combes suaves menant vers le Soum Couy.

Dans les combes suaves menant vers le Soum Couy.

Un beau bosquet de pins à crochets.

Un beau bosquet de pins à crochets.

La récompense est proche et le sommet est orné d'imposantes corniches.

La récompense est proche et le sommet est orné d'imposantes corniches.

La belle pyramide du pic d'Anie.

La belle pyramide du pic d'Anie.

Panorama Sud Sud-Est depuis le Soum Couy.

Panorama Sud Sud-Est depuis le Soum Couy.

De belles corniches de neige.

De belles corniches de neige.

Vers le Moullé de Jaout.

Vers le Moullé de Jaout.

Les Arres d'Anie, le pic d'Arlas et au loin les sommets souletins.

Les Arres d'Anie, le pic d'Arlas et au loin les sommets souletins.

Anie accompagné d'une meringue glacée.

Anie accompagné d'une meringue glacée.

Vers les sommets ossalois.

Vers les sommets ossalois.

Le pic du Midi d'Ossau.

Le pic du Midi d'Ossau.

Palas, Balaitous et Vignemale.

Palas, Balaitous et Vignemale.

Lecherin, pic d'Aspe et Llana de la Garganta.

Lecherin, pic d'Aspe et Llana de la Garganta.

Le Visaurin.

Le Visaurin.

Derrière la muraille de Coutendé, la Peña Telera, la Punta Escarra et la Collarada.

Derrière la muraille de Coutendé, la Peña Telera, la Punta Escarra et la Collarada.

Vers la Tendeñera.

Vers la Tendeñera.

Midi de Bigorre et petit Gabizos.

Midi de Bigorre et petit Gabizos.

Retour vers la forêt de Barlagne.

Retour vers la forêt de Barlagne.

Décor de carte postale avec le rocher de l'Osque.

Décor de carte postale avec le rocher de l'Osque.

C'est magique!!

C'est magique!!

Vers le pic de Sesques.

Vers le pic de Sesques.

Vers la plaine oloronaise.

Vers la plaine oloronaise.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Haut Béarn Aspe - Ossau

Repost 0

Publié le 24 Mars 2014

Ces sommets modestes sont deux superbes belvédères et sont facilement accessibles depuis les granges de Sérères. Il occupent une demi journée de randonnée. C'est une bonne alternative quand on se trouve entre deux perturbations atlantiques et après une bonne chute de neige. Le cheminement est agréable et passe dans une jolie sapinière. A la sortie de cette sapinière on tourne à gauche et on suit la lisière de hêtres jusqu'au sommet. Se mefier toutefois des corniches de neige entre l'antécime et le sommet. Le panorama est magnifique notamment sur le Mont Perdu.

On poursuit par une crête jusqu'au Soum de Maucasau puis la descente s'effectue par la vallon du ruisseau du Lisey.

750m de denivelé pour 4 heures 00 pauses comprises pour ce petit circuit.

 

101_9124.JPGLe Lavedan se réveille.

101_9126.JPGLe Grand Barbat et le Monné de Cauterets s'illuminent.

101_9128.JPGLes Gabizos s'embrasent.

101_9130.JPGLes sapins chargés de neige.

101_9133.JPGLe Viscos, Grand Barbat, Monné de Cauterets et Cabaliros.

101_9135.JPGPic de Bazès et Moullé de Jaout.

101_9137.JPGLe Soum de Nère et l'Ardiden encadrent la vallée de Luz.

101_9145.JPGVers le Soum de Granquet, Argelès Gazost en contrebas. 

101_9148.JPGLe vent souffle fort sur le Mail de la Sède.

101_9149.JPGLes Chabarrous et le Gerretet.

101_9152.JPGLe Viscos, pics d'Enfer et Grande Fache.

101_9153.JPGVers le Montaigu et le Midi de Bigorre.

101 9155Panorama Sud depuis le pic de Nerbiou.

101 9157Pic d'Ardiden.

101 9158Les sommets du Cirque de Gavarnie.

101 9161Mont Perdu, Cylindre et Marboré. On distingue le couloir Swan au centre.

101 9162Massif de l'Ardiden.

101 9164Le dome de Maucasau.

101 9166Crête de Nerbiou devant le massif de l'Ardiden.

101 9167Le Montaigu.

101 9169Vers le pic d'Hautacam.

101 9173Pic du Midi de Bigorre et le groupe Lascours-Léviste.

101 9176Panorama Sud depuis le Soum de Maucasau.

101 9178La Tour, le Casque, la Brèche de roland et le Taillon.

101 9179La face Ouest du Montaigu.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Vallée des Gaves - Piémont Bigourdan

Repost 0

Publié le 18 Mars 2014

Le pic des Quatre Termes est une grande classique au départ de la Mongie. Pour gravir ce superbe belvédère de façon insolite, il est intéressant de partir du lacet du Garet. On passe par la superbe vallée de Campana ou le refuge éponyme se fond à merveille dans le paysage parsemé de pins à crochets. La suite consiste à gagner un col entre le pic du Campana de Cloutou et le pic de Cloutou. Ce col permet d'accéder au plateau supérieur et de visualiser l'itinéraire pour monter dans un premier temps au pic de Contadé qui permet d'observer les Quatre Termes sous son meilleur profil. Le panorama depuis le Contadé est similaire à celui des Quatres Termes. La vue s'étend des Gabizos aux sommets du Val d'Aran.

Pour rejoindre les Quatres Termes, on passe par la brèche de Contadé et on effectue une traversée horizontale sous le pic convoité pour accéder à un col sans nom. On suit une arête neigeuse jusqu'au sommet où les crampons et le piolet sont très utiles. Nous sommes descendus par la voie normale de la Mongie. Encore une superbe journée de montagne avec un temps splendide est une neige correcte dans l'ensemble.

 

1500m de dénivelé environ pour 9 heures 00 pauses comprises pour la traversée. Ne pas négliger la distance dans ce genre de courses.

Il faut penser à prendre deux voitures pour en laisser une à la Mongie et une au Garet afin d'éviter d'utiliser à pied la route entre la mongie et le point de départ de la sortie.

 

103_0197.JPGQuelques nuages trainent encore sur le pic du Midi.

103_0199.JPGNous approchons du réservoir des Laquets.

103_0201.JPGLe Pène Nègre en impose, on aperçoit le Teste Guilhem derrière.

103_0204.JPGDe magnifiques paysages hivernaux nous accompagnent.

103_0207.JPGOndulations neigeuses entre les pins à crochets.

103_0209.JPGAu réservoir des Laquets.

103_0211.JPGTeste Guihem et Pène Nègre.

103_0221.JPGVers le Campana du Cloutou.

103_0223.JPGVers le pic de Cettiou et le Prada.

103_0227.JPGAu lac de Gréziolles.

103_0229.JPGLe refuge du Campana.

103_0236.JPGLe pic du Campana du Cloutou.

103_0239.JPGLe Pène Arrouye et le Montarrouye.

103_0246.JPGLes objectifs du jours sont maintenant bien visibles et ils paraissent loin.

103_0252.JPGL'Arbizon se dévoile au fond.

103_0254.JPGCe plateau est agréable a traversé.

103_0260.JPGPeu avant le Contadé, l'Arbizon, le Monfaucon, le Prada et le pic de Bastan.

103_0263.JPGLa pente finale du Contadé et la pyramide des Quatre Termes.

103_0266.JPGVers le Bastan, l'Aret et le Bugatet.

103_0269.JPGLe Vignemale.

103_0271.JPGCambalès, Frondellas et Balaitous.

103_0276.JPGPic du Midi de Bigorre et Quatre Termes.

103_0281.JPGLe fier Arbizon.

103_0283.JPGLe Perdiguère, le Seil de la Baque et les Gourgs Blancs. 

103_0285.JPGLe Campbielh, le mont Perdu montre le bout de son nez.

103 0286La Réserve du Néouvielle en tenue hivernale.

103_0289.JPGAu col sans nom sous les Quatres Termes.

103_0291.JPGL'arête neigeuse du pic des Quatres Termes.

103_0292.JPGLa traversée sous les Quatres Termes.

103_0294.JPGPosets depuis les Quatres Termes.

103_0311.JPGLes Gabizos.

103_0313.JPGLe Garlitz.

103_0319.JPGPunta Zuelza, punta Fulsa et Cotiella.

103_0320.JPGDu Merlheu au Midi de Bigorre.

103_0328.JPGLe Guilhembrume masque le Midi de Bigorre.

103_0332.JPGLe Pène Blanque.

103_0340.JPGVers le pic de Ballonque.

103_0343.JPGLe pic du midi de Bigorre émerge au dessus des pins.

103_0346.JPGLe Pain de Sucre de la Mongie, nous allons retrouver la civilisation et la bruyante station de la Mongie.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Barèges - La Mongie - Néouvielle

Repost 0

Publié le 2 Mars 2014

La lumière était blafarde lors de ma visite au mois de janvier sur ce sommet du piémont et il y avait peu de neige. Au vu du risque élévé d'avalanches, je suis retourné dans ce secteur nettement mieux enneigé et avec un départ plus bas juste au dessus du hameau de la Vialette en vallée de Lesponne. La lumière était cette fois parfaite mais le vent bien présent au sommet.

Belle vue sur la pyramide du Montaigu, le pic du midi de Bigorre jusqu'au sommet ariégeois.

 

900m de dénivelé pour 5 heures 30 en aller et retour pauses comprises.

 

103_0102.JPGSur la route du col de Couret.

103_0106.JPGLe pic du Midi de Bigorre fumant.

103_0109.JPGEn fôret.

103_0111.JPGPeu à peu la vue s'ouvre.

103_0121.JPGVers le pic de la Peyre.

103_0124.JPGPanoramique à la sortie du bois.

103_0128.JPGDepuis l'antécime, la crête de la Peyre puis le Montaigu.

103_0132.JPGLe dome de la Peyre et le Montaigu.

103_0134.JPGVers les Gabizos.

103_0136.JPGVers la plaine Tarbaise.

103_0142.JPGUne meringue glacée.

103_0143.JPGVue magistrale sur le Montaigu.

103_0149.JPGLe Monné de Cauterets et le Palas.

103_0151.JPGMidi de Bigorre, Peneblanque,Merlheu et Pène deth Pouri.

103_0153.JPGPanorama Sud depuis le pic de la Peyre.

103_0155.JPGMont Valier, Maubermé.

103_0157.JPGPic de l'Oussouet.

103_0158.JPGPène deth Pouri et Pène Taillade.

103 0163Grand Barbat, Frondellas, Balaitous masqué par le Monné de Cauterets.

103_0166.JPGPène Lounque, Arbizon,  Ballonque, Pène Nère.

103_0167.JPGZoom vers, Pène Lounque, Arbizon et Ballonque.

103_0169.JPGSoleil radieux panorama supoerbe que demander de mieux?

103_0172.JPGC'est beau!!

103_0174.JPGFéerique.

103_0188.JPGSculture neigeuse.

103_0190.JPGDéferlante neigeuse.

103_0192.JPGSignal de Bassia et Montagne d'Areng.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Vallée des Gaves - Piémont Bigourdan

Repost 0

Publié le 22 Février 2014

Aujourd'hui, le soleil est enfin revenu sur les cimes pyrénéennes, il fallait profiter du créneau de 4 heures de plein soleil pour savourer cette belle ascension au pic de Chérue. Un agréable cheminement dans une belle hétraie sapinière conduit à la cabane de Chérue emmitouflée sous une épaisse couche de neige. Les isards sont nombreux dans le secteur et ils sont intrigués par notre présence car nous somme seuls dans ces lieux. Les douces combes mènent sans problème à la bosse 2073. Il suffit de suivre la crête d'abord large puis plus effilée jusqu'au sommet du pic de Chérue. Cette crête peut requérir l'usage des crampons si elle est verglacée. La vue est particulièrement belle sur le célèbre pic du Midi d'Ossau. Mais le temps se gâte un peu et il est temps de redescendre. Nous aurons même droit à quelques flocons de neige. Les grues ont effectuées leur retour vers de plus hautes latitudes signe peut être que nous allons peu à peu vers les beaux jours.

 

1000m de dénivelé pour 5 heures en aller et retour pauses comprises.

 

103_0040.JPGEn forêt.

103_0043.JPGLes pics de Cézy se dévoilent.

103_0045.JPGEn sous bois.

103_0047.JPGNous sortons du bois, vue vers le pic Lavigne.

103_0050.JPGLes doux vallons de Chérue.

103_0051.JPGAmbiance à Chérue.

103_0053.JPGUn isard apparait au détour de notre itinéraire.

103_0055.JPGPics de Cézy, la Sagette, Grande Arcizette et Amoulat.

103_0056.JPGUn duo d'isards.

103_0057.JPGEn voilà d'autres.

103_0060.JPGLa cabane de Chérue blottie dans la neige.

103_0063.JPGPaysage féerique.

103_0068.JPGLes isards sont nombreux dans le secteur.

103_0070.JPGToujours en direction des Cézy.

103_0071.JPGLes Cézys prennent une tout autre ampleur en hiver.

103_0075.JPGBientôt, le Jean Pierre va se dévoiler.

103 0078Mais avant, jettons un oeil vers le pic d'Aule et le Sesques.

103_0080.JPGVoilà la silhouette familière de l'Ossau.

103_0082.JPGA l'occident, les nuages ont commencé leur offensive, Pic de Gaziès au fond et Sesques.

103_0084.JPGRegards vers les sierras espagnoles.

103_0085.JPGL'Ossau droit vers le ciel.

103_0089.JPGPeña Telera, Retona et Punta Escara.

103 0091Un observateur attentif.

103_0092.JPGLe même.

103_0099.JPGLe ciel est couvert et quelques flocons voltigent, il faut rentrer.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Haut Béarn Aspe - Ossau

Repost 0

Publié le 10 Février 2014

Les périodes d'accalmie sont rares en ce moment et les conditions dépressionaires perssietent. Il faut guetter la moindre fenêtre météo pour pouvoir sortir en montagne. Le risque d'avalenches étant marqué en raison des forts vents de ces derniers jours, nous avons été visité le joli dome du Pouy Louby depuis le village de Cirès.

En cette journée dominicale la lumière était un peu blafarde mais donnait une ambiance particulière. C'était limite jour blanc.

Nous nous n'avons pas vu la cabane de Cirès du a une erreur de chemeinement. Cependant nous avons pu découvrir un joli vallon qui nous amène directement au Cap de la Lit. La suite est sans problème jusqu'au Pouy Louby. Ce modeste sommet offre un magnifique panorama sur les 3000 du Luchonnais. A l'aproche de la nouvelle perturbation le vent de Sud se met à souffler en fortes rafales sur la crête fontière où l'on aperçoit des tourbillons de neige Il est temps de descendre par le col du Louron et le vallon qui ramène au Bourg d'Oueil.

 

900m de dénivelé pour 6 heures pauses comprises en papotant.

 

103_0012.JPGLever de soleil sur le Mont Né, la journée s'annonçait prometteuse et pourtant...

103_0014.JPGAu Cap de la Lit, le ciel s'est fortement voilé mais l'ambiance est tout de même sympathique. On aperçoit le Port de la Pez, puis le Guerreys, le pic d'Estos et le Lustou.

103_0015.JPGLe pic d'Aret.

103_0017.JPGLe Mont Né.

103_0018.JPGLe pic du Midi de Bigorre.

103_0020.JPGLes croupes arrondies de la Barousse.

103_0023.JPGLa Montagne d'Areng.

103_0025.JPGVers les 3000 du Luchonnais.

103_0028.JPGCambielh et pic Long balayés par le vent de Sud.

103_0030.JPGTuron de Néouvielle, Trois Conseillers et Néouvielle.

103_0034.JPGLe Montlude.

103_0036.JPGLe vallon de descente.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Luchonnais

Repost 0