Publié le 21 Juillet 2010

Je vous livre un compte rendu de mes deux journées de randonnées en solo dans l'univers du parc national d'Aiguestortes y Sant Maurici plus communément appelé "Encantats" par les Français.

Le départ s'est effectué depuis le parking terminal situé en amont du village d'Espot. A la rencontre du refuge Ernest Malafré, j'ai emprunté le magnifique vallon de Monestero où il n'y avait personne. Quel bonheur de remonter ce superbe vallon avec ses cours d'eau aux eaux cristallines et ses bosquets de pins à crochets.

Le petit lac de Monestero est une pure merveille avec ses couleurs émeraude où se mire l'aiguille de la Grande Encantat.

Je remonte ensuite vers le col de Peguera puis par une sente bien cairnée, j'atteins une brèche pour atteindre la crête du Péguèra. De l'escalade des gros blocs sommitaux ne pose aucun problème.
Du haut de ses 2983m , le sommet du Péguera offre une vue exceptionelle sur le bassin des lacs de Colomina.
Le pic Dels Vidals (2902m) n'étant pas loin et pour compléter la vue, je retourne au col de Peguera et au jugé, car il n'y aucun cairn, j'atteins ce sommet sans difficulté particulière. Belle vue sur le bassin lacustre de Cubieso-Catieso.
Ensuite descente par les Estanys Dels Vidals d'Amunt et vers le sympathique refuge de Colomina.

Le Lendemain, depuis le refuge de Colomina, montée vers le col de Saburo afin de rejoindre sans histoire le Tuc de Saburo (2906m). Descente par le vallon de Peguera où la moindre cuvette est occupée par un lac. On dirait des fragments de mer que cette dernière a laissé en se retirant.

Le refuge Josep Maria Blanc est posé sur une presqu'ile de l'Estany Tort de Peguera et est propice à une halte pour y déjeuner.

Descente ensuite par une piste insipide et sous une certaine chaleur.

Deux journées de randos inoubliables car j'ai également pu observer grâce à une erreur de cheminement au niveau d'une bifurcation de piste, un grand tétras et une femelle avec ses petits.

 

Pic de Péguèra 2983m, Pic dels Vidals 2902m (Première journée).

100_5356.JPGDépart de la rando, la petite Encantat fait forte impression.

100_5359.JPGLes aiguilles des Encantats.

100_5364.JPGLe val de Monestero. Le Péguera apparait au fond.

100_5378.JPGPeu avant l'Estany de Monestero.

100_5398-copie-1.JPGEstany de Monestero, miroir de la Grande Encantat.

100_5407.JPGLa face Nord du Péguèra en impose.

100_5441.JPGPanorama saisissant sur les lacs de Colomina.

100_5443.JPGVers l'Aneto et le Gran Tuc de Colomers.

100_5468.JPGVallée de Péguera. Estany Gran de Péguera puis Estany Nègre de Péguera

100_5472.JPGMaubermé et Bassiero à droite.

100_5473.JPGBassin lacustre de Colomina.

100_5475.JPGLe final du pic de Peguera.

100_5482.JPGPic Dels Vidals.

100_5492.JPGEstanys de Cubieso, Catieso et Morto depuis Dels Vidals.

100_5494.JPGPic de Péguera depuis Dels Vidals.

100_5509.JPGEstany d'Amunt de Vidals.

100_5526.JPGEstany de Mar dominé par la Mainera.

100_5534.JPGArrivée au refuge de Colomina.

 

Tuc de Saburo 2906m (Deuxième journée).

100_5536.JPGLe lendemain, départ du lac de Colomina.

100_5571.JPGL'immense Estany de Mar.

100_5590.JPGLe Tuc de Saburo est proche.

100_5591.JPGPic de Péguera depuis Saburo.

100_5596.JPGEstany de Saburo, Estany de Mar, Estany de Colomina: la symphonie des lacs continue depuis le Tuc de Saburo.

100_5598.JPGPanorama Sud depuis le Tuc de Saburo.

100_5600.JPGPic de la Mainera puis Montsent de Pallars au fond.

100_5610.JPGEstany de Cap de Port

100_5628.JPGEstany de la Llastra.

100_5629.JPGEstany de la Coveta.

100_5635.JPGLes eaux profondes de l'Estany Nègre de Péguera.

100_5640.JPGEstany Tort de Peguera, une véritable mer intérieure.

100_5656.JPGEstany Negre de Peguera.

100_5661.JPGEstany Tort de Péguera.

100_5667.JPGRefuge Josep Maria Blanc posé sur une presqu'ile.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Val d'Aran - Encantats

Repost 0

Publié le 8 Juillet 2010

Hier, une randonnée de toute beauté m'a conduit au val de Gerber constellé de lacs de toutes formes et toutes tailles d'un bleu céruléen. J'ai poussé ensuite jusqu'au col du lac Glaçat puis au col d'Amitges. Le tuc de Saboredo est à portée de mains ou plutôt de pieds. Ce sommet offre alors un superbe panorama sur les Encantats et le bassin lacustre de Saboredo.

Le val de Gerber est peu fréquenté et encore une fois, je me suis trouvé seul au sommet. Un vrai régal. Il est encore agréable de trouver des vallons sauvages loin des sites sur-fréquentés.

 

100_5122.JPGVal de Gerber, les lieux sont déjà enchanteur.

Estany de Gerber au matin.

100_5179.JPGUne laquette. Aiguilles de Saboredo au fond.

100_5187.JPGEstany de l'Illa dominé par le pic de Bassiero et d'Amitges.

100_5206.JPGLac Glaçat puis Aiguilles de Saboredo.

100_5210.JPGVal de Gerber et sa constellation de lacs.

100_5214.JPGDepuis le col d'Amitges, le Tuc de Saboredo.

100_5215.JPGAu col d'Amitges, Belle vue vers le Peguera et le Subenuix. Aiguilles d'Amitges au premier plan.

100_5226.JPG

Au Tuc de Saboredo, vue spectaculaire sur les lacs éponyme et sur l'Aneto au loin.

100_5240.JPGZoom sur le pic de Peguera et le Monsent de Pallars.

100_5249.JPGVue détaillée sur le Gran Tuc de Colomers puis Punta Alta et massif de Besiberri.

100_5258.JPGPanorama Sud depuis le Tuc de Saboredo.

100_5291.JPGAu col du lac Glaçat, la vue est  belle avec l'Aneto et les Besiberri en toile de fond.

100_5310.JPGIl faut maintenant descendre mais le retour sera enchanteur avec ici l'estany Redo et l'estany Llong.

100_5314.JPGEstany llong.

100_5320.JPGL'estany de Gerber.

100_5327.JPGUne belle cascade.

100_5335.JPGL'Estany de Gerber.

100_5341.JPGPanoramique à l'Estany de Gerber.

100_5342.JPGDéversoir de l'Estany de Gerber.

100_5348.JPGL'estany Petit de Gerber.

100_5349.JPGL'Estanyola de Gerber pour finir cette journée sublime.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Val d'Aran - Encantats

Repost 0

Publié le 2 Juillet 2010

Hier, avec Robert, une randonnée somptueuse nous a amené au Besiberri Sud et au Comaloforno.

Départ peu après Caldès de Boi par un sentier en sous bois très bien tracé et énergique qui nous fait gagner rapidement de l'altitude.
Le sentier débouche sur une succession de clairière et les lieux sont déjà enchanteurs avec des bosquets de pins agrémentés de bouquets de rhododendrons. On franchit ensuite le verrou glaciaire des Estanys Géména par un cheminement bien cairné.

L'estany Gemena de Baix est magnifique avec ses deux petits ilots. La montée se poursuit vers le col d'Abellers ou on trouve la neige au dessus des estany Gelat. Cette dernière facilite notre progression vers le col. La montée vers le Besiberri Sud est sans histoire et de le panorama est splendide notamment sur l'Aneto.

Du Besiberri Sud, le Comaloforno est très tentant et Robert l'avait dans la tête depuis un moment. La crête qui mène à ce sommet est déneigée. On part par le versant occidental, on escalade un petit mur et quelques cheminées et on atteint la croix sommitale du Comaloforno.

Ce sont des sommets qui se méritent.

Un grand merci à Robert pour sa gentillesse et pour cette superbe journée avec une super météo.

 

100_4988.JPGVers le Pla de la Cabana.

100_4992.JPGUn jeune pin prend racine sur une souche de son ancètre.

100_5003.JPGPanoramique au bassin lacustre de Géména.

100_5005.JPGLes sommets se reflètent dans l'estany Gemena de Baix.

100_5017.JPGEstany Géména de Dalt.

100_5022.JPG

Les Estanys Géména en montant vers le col d'Abellers.

100_5024.JPGZoom sur l'Estany Géména de Baix.

100_5029.JPGLes Estanys Gelat se débarrassent de leur carapace de glace.

100_5033.JPGLe Besiberri del Mig ou Pic Simo.

100_5038.JPGAu sommet du Besiberri Sud.

100_5041.JPGLa crête qui relie le Besiberri Sud vers le Comaloforno.

100_5043.JPGBelle vue sur le massif de la Maladeta.

100_5054.JPGVers le Besiberri Nord.

100_5056.JPGPanorama Ouest depuis le Besiberri Sud.

100_5059.JPGVers le bassin lacustre de Géména.

100_5061.JPGLa croix sommitale du Comaloforno, Aneto au fond.

100_5066.JPGVers la Punta Alta de Comalesbienes.

100_5069.JPGPanorama depuis le pic de Comaloforno.

100_5071.JPGZoom sur la canine du Besiberri Nord.

100_5082.JPGSur la crête entre Comaloforno et Besiberri Sud.

100_5085.JPGCette crête est parfois très découpée.

100_5091.JPGVers Travessani.

100_5113.JPGLes cours d'eau bouillonnent en cette saison de fonte des neiges.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Val d'Aran - Encantats

Repost 0

Publié le 23 Juin 2010

Me voici de retour du Luchonnais, après une sortie magnifique au pic des Spijeoles.
J'ai effectué cette ascension au départ des granges d'Astau et en dormant au refuge d'Espingo. J'ai préféré faire cette ascension sur une journée et demi car je n'étais pas sorti depuis un moment en raison des mauvaises conditions météo.
J'ai eu droit à des conditions excellentes. En effet, après une nuit claire et un petit vent de Nord, le regel nocturne a été excellent. La neige débute aux alentours de 2400m. A partir de cette altitude, tout c'est fait en piolet crampons jusqu'au sommet. Le panorama que délivre ce sommet est sublime. De nombreux lacs sont encore gelés. Il n'y avait personne sur cette cime et personne sur les autres sommets du secteur.

2000m de dénivelé sur ces deux journée et un contraste saisissant entre la moyenne montagne verdoyante et les hauts sommets en tenue hivernale.

 

100_4742.JPGCette image du lac d'Oo est connue de tous mais c'est toujours superbe.

100_4777.JPGLe cirque d'Espingo.

100_4788.JPGLever de soleil sur la muraille des Spijeoles.

100_4790.JPGVal d'Arrouge.

100_4795.JPGUn aspect audacieux d'une aiguille devançant les Spijeoles. Elle est cotée 2761m sur la carte IGN.

100_4801.JPGPetit panorama au dessus du lac glacé avec le Perdiguère et le Seil de la Baque.

100_4808.JPGLe sommet est tout proche.

100_4813.JPGVue superbe sur la face Nord des Gourgs Blancs, au fond et vers la gauche on aperçoit le pic d'Es Corbets

100_4819.JPGSchradrer et vallon des Isclots.

100_4832.JPGPanorama Sud Ouest depuis les Spijeoles. Tous les grands sommets sont là.

100_4849.JPGVers le Perdiguère et son cortège de 3000.

100_4821.JPGZoom sur le Vignemale.

100_4862.JPGLes 3000 du Cirque du Portillon.

100_4879.JPGVers le val d'Astau. Lac Saussat en bas.

100_4900.JPGLe lac Saussat.

100_4905.JPGLes cascades bouillonnent en cette saison de fonte des neiges.

100_4924.JPGLe cirque d'Espingo avec le Grand Quayrat, Tusse de Montarqué et Spijeoles.

100_4931.JPGBelle vue sur le lac d'Espingo et la muraille des Spijeoles.

100_4968.JPGPanoramique au lac d'Oo

100_4974.JPGFin de la randonnée aux alentours des granges d'Astau. Cascade de la Madeleine à droite.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Luchonnais

Repost 0

Publié le 27 Mai 2010

Encore un beau parcours avec mes compagnons du jour. Le départ de la sortie n'était pas facile à trouver en raison du brouillard. Nous avons réussi à profiter de la fenêtre météo annoncée par météo France. La qualité de la neige était exécrable et nous avons bien fait d'emmener les raquettes.

Un sommet à faire par bonnes conditions et lorsqu'il y a de la neige car l'été c'est un véritable champ de blocs de toutes tailles et cela peu être rébarbatif. Les Quatre Termes offre un magnifique panorama sur les grands sommets bigourdans.

Ce sommet est rapide d'accès depuis la station de ski de la Mongie. Nous avons mis 6 heures en aller et retour pour 900m de dénivelé.


C'était la dernière sortie hivernale de la saison, place désormais à l'été.

 

100_4612.JPGAu détour d'un ressaut, le sommet est en vue.

100_4618.JPGPetit panorama sur le Pic du Midi.

100_4627.JPGUn joli cirque encadré par de belles aiguilles.

100_4640.JPGNous approchons des Quatre Termes, il ne reste plus qu'à monter au col et gravir la crête à droite du col.

100_4645.JPGLe vallon que l'on a remonté, à droite, le pic Barrassé

100_4651.JPGLe pic de Contade.

100_4655.JPGDu Vignemale au Balaitous depuis le sommet.

100_4661.JPGCampbielh, Pic Long et Néouvielle que du beau monde.

100_4667.JPGPanorama Sud Sud Ouest depuis les Quatres Termes.

100_4664.JPGVers le groupe Prada-Portarras-Bastan.

100_4666.JPGLes nuages commencent à monter, il faut redescendre.

100_4675.JPGPic de Teste Guilhem puis Arbizon au fond.

100_4678.JPGFinal du pic des Quatres Termes. On pose à peine les mains.

100_4681.JPGLes amis à la descente.

100_4697.JPGLes nuages enveloppent les cimes et bientôt le brouillard nous aura ratrappé.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Barèges - La Mongie - Néouvielle

Repost 0

Publié le 19 Mai 2010

 

Cette deuxième tentative au toit des Pyrénées a été la bonne. Deux jours de tempête de ciel bleu et très peu de monde sur ce beau sommet. Nous étions seul au sommet un régal quand on connait la surfréquentation de ce sommet.
La route d'accès au parking terminal de la Besurta était dégagée. L'enneigement continu débute vers 2000m et il est encore conséquent pour la saison.

Il n'y a quasiment pas eu de regel nocturne et nous avons utilisé les raquettes jusqu'à l'antécime sauf au passage du portillon supérieur qui était gelé. Cette sortie en raquettes est une bonne bavante et demande une excellente conditions physique.

Nous nous sommes encordés sur le pas de Mahomet car ce dernier était chargé.

Au sommet, toutes les Pyrénées sont à nos pieds et le panorama est exceptionnel.

1500m de dénivelé pour 10 bonnes heures en aller et retour.

 

100_4387.JPG

Départ de la randonnée vers la Besurta. Perdiguère et pic de Port Vielh au fond.

100_4395.JPG

Panorama sur les deux bornes qui encadrent le port de Venasque.

100_4422.JPG

Refuge de la Rencluse.

100_4435.JPG

Fin de journée au pic de la Rencluse.

100_4440.JPGLe soleil couchant illumine le pic de la Maladeta.

100_4430.JPGFin de journée sur le Sauvegarde et la Mine.

100_4444.JPG

Ambiance matinale sur les pentes de l'Aneto.

100_4450.JPG

Lever de soleil sur la Tuca Blanca de Paderna et le pic de Paderna.

 

100_4465.JPG

Nous approchons du portillon supérieur. Le grand spectacle va bientôt débuter.

100_4467.JPG

Le seigneur apparait soudainement.

100_4473.JPGLe Portillon supérieur 2908m.

100_4480.JPGOn approche de l'objectif.

100_4493.JPGLe pas de Mahomet bien chargé. Nous touchons au but.

100_4502.JPGLa croix sommitale bien enfouie sous la neige.

100_4505.JPGVers le pic de Ballibierna et le Turbon au fond.

100_4490.JPGZoom sur les Posets, Vignemale au fond.

100_4519.JPGVers le val d'Aran et les sommets du Couserans.

100_4530.JPGPanorama fantastique depuis le sommet.

100_4534.JPGNous entamons la descente dans une neige lourde mais le paysage est superbe. Pic del Medio et pic de la Maladeta.

100_4565.JPGNous avons fait la boucle en passant par le glacier et le vallon de Barrancs. Vue splendide depuis le plateau d'Aigüalluts.

100_4567.JPGPanoramique au plateau d'Aigüalluts.

100_4569.JPGLe printemps arrive peu à peu à Aigüalluts.

100_4594.JPGFin de la sortie, beau contraste entre le vert des pelouses et les sommets enneigés.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aneto - Posets

Repost 0

Publié le 29 Mars 2010

Sur deux jours cette sortie est physique mais lorsque qu'elle est réalisée dans la journée, on éprouve un sentiment d'une certaine intensité mellant joie, et souffrance physique. Il s'agit quand même d'une bonne fatigue.

 

Avec Laurent et Jean Michel, nous sommes partis depuis l'auberge "Chez Louisette". Nous gagnons le refuge de la glère et de là nous dirigeons vers la brèche Chausenque. Nous devrons changez régulièrement de matériel à cause de la qualité irrégulière de la neige. Le haut du couloir d'accès à la brèche de Chausenque était en glace. On descend ensuite légèrement pour gagner la grande pente sous le pic de Néouvielle. La remontée de cette dernière est longue et j'y laisserais pas mal de forces. L'accès au sommet se fait par une petite cheminée raide et en neige dure.

 

La vue du sommet est toujours aussi belle sur une grande partie de la chaine pyrénéenne.

 

Nous décidons de revenir en boucle par la Hourquette d'Aubert et le vallon Dets Coubous. La neige s'est tranformée et est pourrie. Mais cela ne suffira pas à ternir le souvenir que nous garderons de cette aventure montagnarde.

 

Nous aurons fait 1800m de dénivelé pour 22 km de marche. Cette sortie sera à refaire car elle est exceptionnelle.

 

100_4060.JPGArrivée au lac de la Glère l'objectif du jour est à gauche. La route est encore longue. Campanal de Larrens à droite.

100_4067.JPGVers le Mont Arrouy et le lac endormi de Det Mailh.

100_4074.JPGVers le groupe Léviste, Pène det Pouri.

100_4080.JPGUne cascade figée par le gel issue du lac vert.

100_4085.JPGDe le brèche de Chausenque, le Vignemale et le Balaitous.

100_4089.JPGAu point coté 3021m, le sommet est tout proche.

100_4096.JPGPanorama vers le nord depuis le point coté 3021m.

100_4101.JPGDu Mont Perdu aux Gabiétous depuis le sommet.

100_4111.JPGVers les lacs d'Aumar et d'Aubert. Quatre Termes et Arbizon au fond.

100_4106.JPGVue plongeante vers le lac de Cap de Long

100_4123.JPGVersant Est de la Brèche de Chausenque

100_4129.JPGA la Hourquette d'Aubert, un dernier adieu au Néouvielle.

100_4131.JPGDe la Hourquette d'Aubert, les lacs d'Aumar et d'Aubert.

100_4127.JPGLe vallon de Dets Coubous.

100_4134.JPGDets Coubous encore.

100_4137.JPGLe vallon de Dets Coubous toujours aussi splendide avec le lac Nère surveillé par le pic de Tracens.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Barèges - La Mongie - Néouvielle

Repost 0

Publié le 16 Mars 2010

Hier, nous avons réalisé l'ascension du pic de Montarrouye depuis le virage du Garet. Nous avons eu droit a une tempête de ciel bleu. La vallée du Campana est magnifique malgré la présence des poteaux EDF jusqu'au lac de Caderolles. Ensuite c'est un décor enchanteur qui s'ouvre à nous.

Nous étions absolument seul en cette belle journée.


Ce sommet offre une vue remarquable sur le bassin lacustre de Gréziolles et sur les grands sommets bigourdans.

1200m de dénivelé pour 8 heures 00 en aller et retour.

 

100_3907.JPGLa journée s'annonce radieuse.

100_3912.JPGLe pic du Barassé qui ferme la vallée du Campana.

100_3923.JPGLa mer de nuage s'attarde en fond de vallée.

100_3926.JPGLac de Caderolle.

100_3934.JPGDans la pinède.

100_3942.JPGPic de Teste Guilhem.

100_3949.JPGVers le Portarras et le Bastan. on domine le lac de Gréziolles.

100_3955.JPGPic de Montarrouye.

100_3960.JPGBastan, pic de Cloutou, Tuhou de Cloutou, Campana de Cloutou et Quatre Termes.

100_3965.JPGVers le Montfaucon et l'Arbizon.

100_3967.JPGAu sommet du Montarrouye.

100_3971.JPGPanorama dantesque depuis le pic de Montarrouye.

100_3975.JPGZoom sur le Vignemale.

100_3978.JPGPic Méchant et Mont Perdu.

100_3981.JPGVers le pic de Bastan puis le pic Long, le Néouvielle et bien d'autres.

100_3986-copie-1.JPG
Depuis le sommet, pic du Midi de Bigorre.

100_4028.JPGCampana du Cloutou puis Quatre Termes.

100_4050.JPGLac de Caderolles.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Barèges - La Mongie - Néouvielle

Repost 0

Publié le 7 Mars 2010

Hier, une splendide randonnée nous a mené vers le pic de Tracens situé en limite de la réserve du Néouvielle. Ce pic d'aspect débonnaire offre un panorama remarquable. Nous avons foulé un neige d'excellente qualité jusqu'au sommet. Les crampons étaient nécessaires dans le mur de Dets Coubous qui toutefois n'offre pas de grande difficulté.
Après avoir dépassé le lac Dets Coubous, de grands espaces s'offrent à nous et l'itinéraire est alors particulièrement adapté à la raquette. Les lacs figés par le gel sont magnifiques.
Encore une journée superbe, où nous étions seul au sommet quelques instants.

1100m de dénivelé pour environ 7 heures en aller et retour.

 

100_3776.JPGNous approchons du fameux "mur" de Dets Coubous.

100_3787.JPG

Au détour d'un bosquet de pins, la Pène det Pouri apparait.

100_3801.JPGPetit panorama vers le pic de Lurtet et le pic des Crampettes.

100_3818.JPGLe Néouvielle jouera les vedettes tout au long de la randonnée.

100_3827.JPGPeu avant le dôme de Tracens, une jolie corniche.

100_3834.JPGVers le Vignemale et le Balaitous, Vallon de dets Coubous.

100_3838.JPGBelle vue sur le Vignemale.

100_3840.JPGVue extraordinaire sur le Néouvielle.

100_3843.JPGPanorama Sud depuis le pic de Tracens. Splendide.

100_3845.JPGPanorama Nord depuis le sommet.

100_3868.JPGVers les Quatre Termes et l'Arbizon au loin.

100_3865.JPGVers le Perdiguère et les Gourgs Blancs.

100_3872.JPGLe vaste plateau du pic de Tracens.

100_3882.JPGDescente vers Dets Coubous.

100_3888.JPGAu lac de Dets Coubous, et le joli pic des Crampettes.

100_3898.JPGOn descend le mur de Dets Coubous avant de rejoindre la civilisation.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Barèges - La Mongie - Néouvielle

Repost 0

Publié le 28 Février 2010

Aujourd'hui petite sortie très sympa au pic de Bergons. Ce pic situé au dessus de Luz Saint Sauveur offre un panorama remarquable sur le cirque de Gavarnie mais aussi sur quelques célébrités locales avec notamment l'ardiden, le pic de Cumadières et jusqu'au pic du Midi.
Le dénivelé n'était pas important (700m environ de montée) mais l'état du manteaux neigeux n'était pas bon. On s'enfonçait parfois jusqu'au genou et même plus. Cela a eu le mérite de faire quelques acrobaties.

 

100_3699.JPGDebut de la randonnée. Le pic de Bergons est en vue.

100_3707.JPGVers le groupe Ardiden-Bastampe-Barbe de Bouc.

100_3716.JPGVallée de Luz Saint Sauveur.

100_3730.JPGVers le Mont Perdu et le cirque de Gavarnie.

100_3735.JPGAu sommet du pic de Bergons.

100_3738.JPGPanorama Sud depuis le pic de Bergons.

100_3739.JPGPanorama Nord depuis le sommet.

100_3745.JPGLe profil altier du Pic de Cumadières, mont Arrouy au fond.

100_3748.JPGVers le pic du Midi de Bigorre.

100_3765.JPGUne grange à pénaous caractéristique de la région, Soum de Nère devant.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Barèges - La Mongie - Néouvielle

Repost 0