Publié le 24 Mars 2014

Ces sommets modestes sont deux superbes belvédères et sont facilement accessibles depuis les granges de Sérères. Il occupent une demi journée de randonnée. C'est une bonne alternative quand on se trouve entre deux perturbations atlantiques et après une bonne chute de neige. Le cheminement est agréable et passe dans une jolie sapinière. A la sortie de cette sapinière on tourne à gauche et on suit la lisière de hêtres jusqu'au sommet. Se mefier toutefois des corniches de neige entre l'antécime et le sommet. Le panorama est magnifique notamment sur le Mont Perdu.

On poursuit par une crête jusqu'au Soum de Maucasau puis la descente s'effectue par la vallon du ruisseau du Lisey.

750m de denivelé pour 4 heures 00 pauses comprises pour ce petit circuit.

 

101_9124.JPGLe Lavedan se réveille.

101_9126.JPGLe Grand Barbat et le Monné de Cauterets s'illuminent.

101_9128.JPGLes Gabizos s'embrasent.

101_9130.JPGLes sapins chargés de neige.

101_9133.JPGLe Viscos, Grand Barbat, Monné de Cauterets et Cabaliros.

101_9135.JPGPic de Bazès et Moullé de Jaout.

101_9137.JPGLe Soum de Nère et l'Ardiden encadrent la vallée de Luz.

101_9145.JPGVers le Soum de Granquet, Argelès Gazost en contrebas. 

101_9148.JPGLe vent souffle fort sur le Mail de la Sède.

101_9149.JPGLes Chabarrous et le Gerretet.

101_9152.JPGLe Viscos, pics d'Enfer et Grande Fache.

101_9153.JPGVers le Montaigu et le Midi de Bigorre.

101 9155Panorama Sud depuis le pic de Nerbiou.

101 9157Pic d'Ardiden.

101 9158Les sommets du Cirque de Gavarnie.

101 9161Mont Perdu, Cylindre et Marboré. On distingue le couloir Swan au centre.

101 9162Massif de l'Ardiden.

101 9164Le dome de Maucasau.

101 9166Crête de Nerbiou devant le massif de l'Ardiden.

101 9167Le Montaigu.

101 9169Vers le pic d'Hautacam.

101 9173Pic du Midi de Bigorre et le groupe Lascours-Léviste.

101 9176Panorama Sud depuis le Soum de Maucasau.

101 9178La Tour, le Casque, la Brèche de roland et le Taillon.

101 9179La face Ouest du Montaigu.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Vallée des Gaves - Piémont Bigourdan

Repost 0

Publié le 18 Mars 2014

Le pic des Quatre Termes est une grande classique au départ de la Mongie. Pour gravir ce superbe belvédère de façon insolite, il est intéressant de partir du lacet du Garet. On passe par la superbe vallée de Campana ou le refuge éponyme se fond à merveille dans le paysage parsemé de pins à crochets. La suite consiste à gagner un col entre le pic du Campana de Cloutou et le pic de Cloutou. Ce col permet d'accéder au plateau supérieur et de visualiser l'itinéraire pour monter dans un premier temps au pic de Contadé qui permet d'observer les Quatre Termes sous son meilleur profil. Le panorama depuis le Contadé est similaire à celui des Quatres Termes. La vue s'étend des Gabizos aux sommets du Val d'Aran.

Pour rejoindre les Quatres Termes, on passe par la brèche de Contadé et on effectue une traversée horizontale sous le pic convoité pour accéder à un col sans nom. On suit une arête neigeuse jusqu'au sommet où les crampons et le piolet sont très utiles. Nous sommes descendus par la voie normale de la Mongie. Encore une superbe journée de montagne avec un temps splendide est une neige correcte dans l'ensemble.

 

1500m de dénivelé environ pour 9 heures 00 pauses comprises pour la traversée. Ne pas négliger la distance dans ce genre de courses.

Il faut penser à prendre deux voitures pour en laisser une à la Mongie et une au Garet afin d'éviter d'utiliser à pied la route entre la mongie et le point de départ de la sortie.

 

103_0197.JPGQuelques nuages trainent encore sur le pic du Midi.

103_0199.JPGNous approchons du réservoir des Laquets.

103_0201.JPGLe Pène Nègre en impose, on aperçoit le Teste Guilhem derrière.

103_0204.JPGDe magnifiques paysages hivernaux nous accompagnent.

103_0207.JPGOndulations neigeuses entre les pins à crochets.

103_0209.JPGAu réservoir des Laquets.

103_0211.JPGTeste Guihem et Pène Nègre.

103_0221.JPGVers le Campana du Cloutou.

103_0223.JPGVers le pic de Cettiou et le Prada.

103_0227.JPGAu lac de Gréziolles.

103_0229.JPGLe refuge du Campana.

103_0236.JPGLe pic du Campana du Cloutou.

103_0239.JPGLe Pène Arrouye et le Montarrouye.

103_0246.JPGLes objectifs du jours sont maintenant bien visibles et ils paraissent loin.

103_0252.JPGL'Arbizon se dévoile au fond.

103_0254.JPGCe plateau est agréable a traversé.

103_0260.JPGPeu avant le Contadé, l'Arbizon, le Monfaucon, le Prada et le pic de Bastan.

103_0263.JPGLa pente finale du Contadé et la pyramide des Quatre Termes.

103_0266.JPGVers le Bastan, l'Aret et le Bugatet.

103_0269.JPGLe Vignemale.

103_0271.JPGCambalès, Frondellas et Balaitous.

103_0276.JPGPic du Midi de Bigorre et Quatre Termes.

103_0281.JPGLe fier Arbizon.

103_0283.JPGLe Perdiguère, le Seil de la Baque et les Gourgs Blancs. 

103_0285.JPGLe Campbielh, le mont Perdu montre le bout de son nez.

103 0286La Réserve du Néouvielle en tenue hivernale.

103_0289.JPGAu col sans nom sous les Quatres Termes.

103_0291.JPGL'arête neigeuse du pic des Quatres Termes.

103_0292.JPGLa traversée sous les Quatres Termes.

103_0294.JPGPosets depuis les Quatres Termes.

103_0311.JPGLes Gabizos.

103_0313.JPGLe Garlitz.

103_0319.JPGPunta Zuelza, punta Fulsa et Cotiella.

103_0320.JPGDu Merlheu au Midi de Bigorre.

103_0328.JPGLe Guilhembrume masque le Midi de Bigorre.

103_0332.JPGLe Pène Blanque.

103_0340.JPGVers le pic de Ballonque.

103_0343.JPGLe pic du midi de Bigorre émerge au dessus des pins.

103_0346.JPGLe Pain de Sucre de la Mongie, nous allons retrouver la civilisation et la bruyante station de la Mongie.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Barèges - La Mongie - Néouvielle

Repost 0

Publié le 2 Mars 2014

La lumière était blafarde lors de ma visite au mois de janvier sur ce sommet du piémont et il y avait peu de neige. Au vu du risque élévé d'avalanches, je suis retourné dans ce secteur nettement mieux enneigé et avec un départ plus bas juste au dessus du hameau de la Vialette en vallée de Lesponne. La lumière était cette fois parfaite mais le vent bien présent au sommet.

Belle vue sur la pyramide du Montaigu, le pic du midi de Bigorre jusqu'au sommet ariégeois.

 

900m de dénivelé pour 5 heures 30 en aller et retour pauses comprises.

 

103_0102.JPGSur la route du col de Couret.

103_0106.JPGLe pic du Midi de Bigorre fumant.

103_0109.JPGEn fôret.

103_0111.JPGPeu à peu la vue s'ouvre.

103_0121.JPGVers le pic de la Peyre.

103_0124.JPGPanoramique à la sortie du bois.

103_0128.JPGDepuis l'antécime, la crête de la Peyre puis le Montaigu.

103_0132.JPGLe dome de la Peyre et le Montaigu.

103_0134.JPGVers les Gabizos.

103_0136.JPGVers la plaine Tarbaise.

103_0142.JPGUne meringue glacée.

103_0143.JPGVue magistrale sur le Montaigu.

103_0149.JPGLe Monné de Cauterets et le Palas.

103_0151.JPGMidi de Bigorre, Peneblanque,Merlheu et Pène deth Pouri.

103_0153.JPGPanorama Sud depuis le pic de la Peyre.

103_0155.JPGMont Valier, Maubermé.

103_0157.JPGPic de l'Oussouet.

103_0158.JPGPène deth Pouri et Pène Taillade.

103 0163Grand Barbat, Frondellas, Balaitous masqué par le Monné de Cauterets.

103_0166.JPGPène Lounque, Arbizon,  Ballonque, Pène Nère.

103_0167.JPGZoom vers, Pène Lounque, Arbizon et Ballonque.

103_0169.JPGSoleil radieux panorama supoerbe que demander de mieux?

103_0172.JPGC'est beau!!

103_0174.JPGFéerique.

103_0188.JPGSculture neigeuse.

103_0190.JPGDéferlante neigeuse.

103_0192.JPGSignal de Bassia et Montagne d'Areng.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Vallée des Gaves - Piémont Bigourdan

Repost 0

Publié le 22 Février 2014

Aujourd'hui, le soleil est enfin revenu sur les cimes pyrénéennes, il fallait profiter du créneau de 4 heures de plein soleil pour savourer cette belle ascension au pic de Chérue. Un agréable cheminement dans une belle hétraie sapinière conduit à la cabane de Chérue emmitouflée sous une épaisse couche de neige. Les isards sont nombreux dans le secteur et ils sont intrigués par notre présence car nous somme seuls dans ces lieux. Les douces combes mènent sans problème à la bosse 2073. Il suffit de suivre la crête d'abord large puis plus effilée jusqu'au sommet du pic de Chérue. Cette crête peut requérir l'usage des crampons si elle est verglacée. La vue est particulièrement belle sur le célèbre pic du Midi d'Ossau. Mais le temps se gâte un peu et il est temps de redescendre. Nous aurons même droit à quelques flocons de neige. Les grues ont effectuées leur retour vers de plus hautes latitudes signe peut être que nous allons peu à peu vers les beaux jours.

 

1000m de dénivelé pour 5 heures en aller et retour pauses comprises.

 

103_0040.JPGEn forêt.

103_0043.JPGLes pics de Cézy se dévoilent.

103_0045.JPGEn sous bois.

103_0047.JPGNous sortons du bois, vue vers le pic Lavigne.

103_0050.JPGLes doux vallons de Chérue.

103_0051.JPGAmbiance à Chérue.

103_0053.JPGUn isard apparait au détour de notre itinéraire.

103_0055.JPGPics de Cézy, la Sagette, Grande Arcizette et Amoulat.

103_0056.JPGUn duo d'isards.

103_0057.JPGEn voilà d'autres.

103_0060.JPGLa cabane de Chérue blottie dans la neige.

103_0063.JPGPaysage féerique.

103_0068.JPGLes isards sont nombreux dans le secteur.

103_0070.JPGToujours en direction des Cézy.

103_0071.JPGLes Cézys prennent une tout autre ampleur en hiver.

103_0075.JPGBientôt, le Jean Pierre va se dévoiler.

103 0078Mais avant, jettons un oeil vers le pic d'Aule et le Sesques.

103_0080.JPGVoilà la silhouette familière de l'Ossau.

103_0082.JPGA l'occident, les nuages ont commencé leur offensive, Pic de Gaziès au fond et Sesques.

103_0084.JPGRegards vers les sierras espagnoles.

103_0085.JPGL'Ossau droit vers le ciel.

103_0089.JPGPeña Telera, Retona et Punta Escara.

103 0091Un observateur attentif.

103_0092.JPGLe même.

103_0099.JPGLe ciel est couvert et quelques flocons voltigent, il faut rentrer.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Haut Béarn Aspe - Ossau

Repost 0

Publié le 10 Février 2014

Les périodes d'accalmie sont rares en ce moment et les conditions dépressionaires perssietent. Il faut guetter la moindre fenêtre météo pour pouvoir sortir en montagne. Le risque d'avalenches étant marqué en raison des forts vents de ces derniers jours, nous avons été visité le joli dome du Pouy Louby depuis le village de Cirès.

En cette journée dominicale la lumière était un peu blafarde mais donnait une ambiance particulière. C'était limite jour blanc.

Nous nous n'avons pas vu la cabane de Cirès du a une erreur de chemeinement. Cependant nous avons pu découvrir un joli vallon qui nous amène directement au Cap de la Lit. La suite est sans problème jusqu'au Pouy Louby. Ce modeste sommet offre un magnifique panorama sur les 3000 du Luchonnais. A l'aproche de la nouvelle perturbation le vent de Sud se met à souffler en fortes rafales sur la crête fontière où l'on aperçoit des tourbillons de neige Il est temps de descendre par le col du Louron et le vallon qui ramène au Bourg d'Oueil.

 

900m de dénivelé pour 6 heures pauses comprises en papotant.

 

103_0012.JPGLever de soleil sur le Mont Né, la journée s'annonçait prometteuse et pourtant...

103_0014.JPGAu Cap de la Lit, le ciel s'est fortement voilé mais l'ambiance est tout de même sympathique. On aperçoit le Port de la Pez, puis le Guerreys, le pic d'Estos et le Lustou.

103_0015.JPGLe pic d'Aret.

103_0017.JPGLe Mont Né.

103_0018.JPGLe pic du Midi de Bigorre.

103_0020.JPGLes croupes arrondies de la Barousse.

103_0023.JPGLa Montagne d'Areng.

103_0025.JPGVers les 3000 du Luchonnais.

103_0028.JPGCambielh et pic Long balayés par le vent de Sud.

103_0030.JPGTuron de Néouvielle, Trois Conseillers et Néouvielle.

103_0034.JPGLe Montlude.

103_0036.JPGLe vallon de descente.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Luchonnais

Repost 0

Publié le 26 Janvier 2014

Le risque d'avalanches étant marqué et un reveil tardif m'ont conduit à réaliser une courte balade mais agréable au pic de la Peyre. La route forestière du col de Couret étant dégagé, c'est de ce point que j'ai gravis ce joili belvédère du piémont bigourdan. Les raquettes sont restées sur le sac car les pluies de la veille ont lessivé le manteau neigeux.

Il n'y pas de difficulté particulière pour atteindre ce sommet. La crête est parfois en neige dure et de grosses corniches ourlent cette dernière.

700m de dénivelé

3 heures 00 en aller et retour pauses comprises.

 

102_9982.JPGLe Signal de Bassia.

102_9983.JPGSur la crête de la Peyre.

102_9987.JPGVers la plaine tarbaise.

102_9988.JPGLe sommet est tout proche et le Montaigu a fière allure.

102_9991.JPGFrondellas et Monné de Cauterets qui cache partiellement le Balaitous.

102_9993.JPGMidi de Bigorre, Crémat, Esqui d'Asou et Merlheu.

102_9994.JPGValier et Maubermé au soleil.

102_9997.JPGPanorama sud depuis le pic de la Peyre.

102_9999.JPGVers la plaine tarbaise, de belles corniches soulignent la crête de la Peyre.

103_0003.JPGMerlheu, Pène det Pouri, Pène Taillade et Montaigu.

103_0005.JPGLa pyramide parfaite du Montaigu.

103_0008.JPGDu Pène Lounque au pic de Merlheu.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Vallée des Gaves - Piémont Bigourdan

Repost 0

Publié le 17 Janvier 2014

Aujourd'hui, j'ai été visité une nouvelle fois la jolie vallée deth Coubous dans sa livrée hivernale. Une nouvelle fois je n'ai pas été déçu. C'est un véritable paradis. Même si arrivé au lac deth Coubous, j'observais que le vent soufflait fort sur les crêtes ce dernier s'est nettement attenué et j'ai pu déjeuner au sommet en toute tranquillité car il n'y avait personne de ce côté de la vallée deth Coubous. La neige était bonne reposant parfois sous une sous couche assez dure. Le panorama au sommet du pic de la Touatère est superbe et le Néouvielle captive l'attention. Un petit retour en circuit s'impose dans ces lieux enchanteurs. Pour ce faire, je suis revenu par le lac de Tracens et le lac de la Jonquère.

Une très belle sortie mais qu'il faut aborder par faible risque d'avalanches car la portion sous le lac deth Coubous denommé "Mur de deth Coubous" est exposé aux coulées et est assez raide. 

 

7 heures pour le circuit en flanant pour 1100m de dénivelé.

 

102_9867.JPGLa montagne du poulain rosit.

102_9868.JPGVers la Pène deth Pouri puis le pic de Barbe et le Bédéra.

102_9872.JPGLe pic des Crampettes depuis le barrage deth Coubous.

102_9875.JPGLe pic des Crampettes domine le lac deth Coubous. On distingue bien le couloir Nord. 

102_9884.JPGLurtet et Crampettes, deux beaux belvédères aussi.

102_9893.JPGSur la crête de la Touatère parsemées de pins à crochets.

102_9896.JPGLes granits roses de Touatère.

102_9898.JPGAu sommet, belle vue sur le Vignemale.

102_9900.JPGLes géants du val d'Azun, le Balaitous et le Palas.

102_9902.JPGVers le Madamète, puis le Campbielh, le Ramougn et le Néouvielle.

102_9905.JPGL'Arbizon.

102_9907.JPGPanorama Sud depuis le pic de la Touatère.

102_9908.JPGUn autre roi d'Azun, les Gabizos.

102_9910.JPGLe pic des Quatre Termes.

102_9916.JPGLe Campbielh.

102_9918.JPGEntre Merlheu et Midi de Bigorre.

102_9920.JPGVallée d'Aygues Cluses.

102_9926.JPGAllons y pour une série noir et blanc, le Néouvielle et l'Astazou.

102_9932.JPGLe Vignemale subit les assauts de nuages venus d'Ibérie.

102_9936.JPGVers la Pène deth Pouri.

102_9939.JPGLes indissociables Ramougn et Néouvielle.

102_9948.JPGAu lac de Tracens, la Mourèle et le pic d'Astazou.

102_9956.JPGEt revoilà les deux frangins Lurtet et Crampettes depuis le lac de Tracens.

102_9960.JPGAu déversoir du lac de Tracens.

102_9963.JPGEn vallée de deth Coubous.

102_9969.JPGMéandres...

102_9974.JPGQuelques pommes de pins dont les graines assureront la descendance de ces pins à crochets.

102_9978.JPGPanoramique au lac deth Coubous.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Barèges - La Mongie - Néouvielle

Repost 0

Publié le 22 Décembre 2013

Voilà une magnifique randonnée au départ d'Artigues en vallée de Gripp. Les noisetiers chargés de neige donnent le ton de cette superbe journée passée en montagne. On passe ensuite aux jolies cabanes de Tramezaygues. La vallée s'élargit au pont des Vaquès et le pic du Midi de Bigorre nous accompagnera de sa présence dominatrice toute la journée. A la cabane d'Arizes, de vastes champs de neige vierge s'offrent à nous et c'est un véritable plaisir de faire la trace dans cette neige fraiche. Au sommet la vue est particulièrement belle sur la face Nord Est du pic du Midi puis vers le Néouvielle et l'Arbizon. Un retour en boucle par le col de Ballonque permet de faire une petite boucle et de se retrouver à proximité du pont des Vaquès.

 

1000m de dénivelé pour 06 heures en aller et retour pauses comprises.

 

102_9753.JPGEn montant vers Tramezaygues le jour se lève sur le Bassia et le Pla de las Pénès.

102_9755.JPGLa vallée s'ouvre vers le pic du Midi.

102_9756.JPGLe soleil incendie les flancs du pic du Midi.

102_9760.JPGLe Cap de Sencours et le pic du Midi de Bigorre.

102_9764.JPGLe plus beau versant du pic du Midi.

102_9766.JPGDe vastes champs neige s'offrent à nous.

102_9770.JPGA la cabane d'Arizes.

102_9771.JPGVers le Taoulet d'Aouet.

102_9773.JPGQuatre Termes au fond et Cap de Sencours.

102_9774.JPGRuisseau d'Arizes.

102_9778.JPGLa face Nord Est du pic du Midi de Bigorre.

102_9782.JPGLiset de Hount Blanque puis les plaines bigourdanes.

102_9787.JPGLa fière pointe de Ramougn, le Néouvielle et le pic de la Coume de l'Ours.

102_9788.JPGPunta Alta, Besiberri Nord et Forcanada, la vue est particulièrement étendue.

102_9790.JPGLes seigneurs du Couserans avec le Valier et le Maubermé.

102_9793.JPGLe Montaigu et le Pène Nère.

102_9794.JPGGéougue d'Arre et Gabizos au fond.

102_9798.JPGTeste Guilhem et Quatre Termes.

102_9799.JPGVers l'Arbizon, le pic de Bastan et les Quatre Termes.

102_9801.JPGPanorama Sud depuis le pic de Ballonque.

102_9804.JPGLe pic de Ballonque.

102_9808.JPGCap de Taoula et Pène Lounque.

102_9810.JPGPène Lounque et Arbizon.

102_9814.JPGLa silhouette hardie de l'Arbizon et la porte de la Paloume.

102_9820.JPGAux cabanes de Tramezaygues.

102_9821.JPGA Tramezaygues, où nous saluons une dernière fois le pic du Midi de Bigorre.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Barèges - La Mongie - Néouvielle

Repost 0

Publié le 4 Décembre 2013

Aujourd'hui, nouvelle visite du val d'Aran qui regorge de balade intéressante. C'est du coté de Bagergue que nous avons jeté notre dévolu en allant ascensionner le Tuc dera Pincèla. Au départ du joli village de Bagergue la randonnée n'est jamais difficile sur des pentes modérées propices à la randonnée en raquettes. L'itinéraire traverse de belles combes et améne au superbe belvédère du Tuc dera Pincèla. Un panorama du pic du Midi de Bigorre au mont Rouch vous attends.

Toutefois il faut de bonnes conditions de neige car l'itinéraire est exposé aux coulées d'avalanches.

 

1150m de dénivelé en 20 km aller et retour. Nous avons mis 7 heures 45 pour cette sortie pauses comprises.

 

102_9657.JPGVers la Borda de Lana.

102_9660.JPGL'antécime du Tuc de Parros.

102_9663.JPGLe seigneur du Couserans versant Sud.

102_9675.JPGNotre fidèle compagnon du jour qui nous a suivi pendant toute la sortie. Ce petit chien était du village de Bagergue.

102_9676.JPGVers le Tuc de Parros.

102_9684.JPGNous débouchons sur un col anonyme peu avant l'antécime 2504m.

102_9688.JPGVers l'Aneto et le Luchonnais.

102_9689.JPGVers les Posets.

102_9692.JPGLe dome esthétique du Tuc dera Pincèla.

102_9695.JPGEncore quelques mètres et notre effort sera récompensé.

102_9696.JPGAu sommet en direction de la Maladeta.

102_9700.JPGBesiberri Nord, Sud puis Comaloforno.

102_9702.JPGPic de Péguéra.

102_9704.JPGPanorama Sud Ouest depuis le Tuc dera Pincèla.

102_9706.JPGPic d'Aret, Vignemale et Campbielh.

102_9708.JPGArbizon et Midi de Bigorre.

102_9711.JPGBarlonguère et Valier.

102_9713.JPGUn autre sommet aranais renommé, le Montlude.

102_9715.JPGLe numéro 1 et le n° 2 des Pyrénées.

102_9717.JPGLe Grand Tuc de Colomers.

102_9718.JPGMont Rouch au loin puis Moredo, Baciver et Tuc de Llança.

102_9721.JPGVers les Encantats.

102_9722.JPGPanorama Sud depuis le Tuc dera Pincèla.

102_9723.JPGPerdiguère, Maupas, Crabioules, Lézat et Quayrat.

102_9727.JPGRetour dans la vallée.

102_9728.JPGEn vallée de Bagergue.

102_9732.JPGLe village de Bagergue.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Val d'Aran - Encantats

Repost 0

Publié le 1 Décembre 2013

Cette année, il n'y a pas eu de transition entre l'automne et l'hiver et les montagnes pyrénéenes ont retouvé leur tenue hivernale. Les accès étant verglacés, il a été difficile de dénicher une sortie sympa, la solution était finalemnt de partir un peu au dessus du village de Sode même si là aussi j'aurais pu avoir le trophée Andros pour arriver au parking. Par une piste, on atteint les charmantes granges de Labach encapuchonée de neige. On grimpe ensuite dans 40cm de poudreuse vers la cabane de Saunères qui offre une vue prodigieuse sur les 3000 luchonnais et sur l'Aneto. L'effort fourni pour grimper à la cabane était important et nous nous sommes sagement arrétés au Serrat de Créspés.

 

800m de dénivelé pour 05 heures en aller et retour.

 

102_9589.JPGEn route vers les granges de Labach.

102_9594.JPGFéerie hivernale.

102_9595.JPGLe vent souffle sur les crêtes du Maupas.

102_9599.JPGGranges de Labach.

102_9605.JPGLe joli hameau de Labach.

102_9606.JPGVers les 3000 luchonnais.

102_9611.JPGLe Lézat, le Grand Quayrat et le petit Quayrat.

102_9612.JPGLes sapins drapés de blanc.

102_9617.JPGLes crêtes acérées du Lustou et du Parraoui.

102_9619.JPGA la cabane de Saunères.

102_9620.JPGVers le Burat.

102_9622.JPGSerrat de Créspés.

102_9630.JPGMassif de la Maladeta.

102_9632.JPGLe seigneur Aneto.

102_9635.JPGAu dessus des crêtes de Serre Longue, le Montlude surgit.

102_9639.JPGPanorama depuis le Serrat de Créspés.

102_9641.JPGLe pic Jean Arlaud indissociable des Gourgs Blancs. Muraille des Spijeoles devant.

102_9646.JPGCorniche neigeuse.

102_9652.JPGLes brumes se lèvent.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Luchonnais

Repost 0