Les Crabioules et le Seil de la Baque.

Publié le 25 Septembre 2013

Les Crabioules et le sommet tricéphale du Seil de Baque sont des cimes peu parcourues dans le haut luchonnais. Voila une bonne occasion d'aller leur rendre visite par deux belles journées de fin septembre sutout avec la fine équipe de ce séjour.

Il n'y a aucun problème pour accéder jusqu'au pied de la voie des Crabioules. On quitte l'itinéraire du col inférieur de Litérole pour gagner la brèche Mamy par un couloir cheminée parfois croulant. On n'atteint pas la brèche et on tourne peu avant cette dernière pour grimper une cheminée du deuxième degré et exposé. Un rappel est utile à la descente pour ce passage. Le sommet occidental des Crabioules est donc bien défendu et ce n'est qu'au pris d'une longue escalade de deuxième degré et après 2000m de dénivelé que nous atteignons la cime. Le panorama est grandiose sur le Perdiguère et le bassin des lacs de Litérole. La cime orientale des Crabioules est tentante par une belle arête aérienne mais la fatigue accumulée est là et il se fait tard. Nous décidons de rester sage et de regagner avec prudence le refuge du Portillon pour y passer une excellente soirée.

Le lendemain, nous quittons le refuge pour rejoindre le fabuleux belvédère de la Tusse de Montarqué. Nous poursuivons le chemin vers le col du pluviomètre où la vue sur les Gourgs Blancs est splendide. Le cheminement jusqu'au pied du Cap occidental du Seil de la Baque se fait sans difficulté soit sur des pierriers soit sur de la neige. L'arête finale est en rocher instable jusqu'au Cap occidental. Nous parcourons l'arête du Seil de la Baque parfois aérienne et constituée de gros blocs qu'il faut parfois esquiver. Ces passages sont exposés mais le rocher est relativement bon. On atteint successivement le Cap du Seil de la Baque et le pic du Seil de la Baque. Le panorama est grandiose du Balaitous à l'Aneto. Le retour se fait par le même itinéraire jusqu'à la base du Cap occidental. Ensuite on gagne le lac glacé d'une incomparable couleur par une traversée cairnée au dessus de ce dernier. Au dessus de la rive nord de ce lac on utilise le sentier des Spijeoles pour retrouvrer la Coume de l'Abesque et le sentier menant au parking des granges d'Astau.

 

1er jour: 2000m de dénivelé pour 11 heures de marche.

2ème jour: 900m de dénivelé pour 11 heures de marche.

 

102_0442.JPGLever de soleil sur les Spijeoles.

102_0458.JPGVers le pic d'Arrouge.

102_0463.JPGAu Cirque d'Espingo domimé par le Tusse de Montarqué.

102_0464.JPGReflets au lac Saussat.

102_0470.JPGLa muraille des Spijeoles.

102_0473.JPGVers le pic d'Espingo.

102_0477.JPGL'objectif du jour se dresse devant nous et il a l'air redoutable.

102_0482.JPGAu lac du Portillon dominé par la Tusse de Montarqué.

102_0488.JPGLe cirque du Portillon dominé par les sombres murailles du Seil de la Baque.

102_0493.JPGLe fier Gourgs Blancs.

102_0499.JPGPeu avant d'attaquer les choses sérieuses.

102_0501.JPGPic Gourdon et Vignemale.

102_0503.JPGAu Crabioules Occidental vers le Maupas et l'Aneto.

102_0505.JPGLes lacs de Litérole, Aneto et Ballibierna au loin.

102_0507.JPGPerdiguère et Posets.

102_0509.JPGDepuis les Crabioules vue vers le lac du Portillon, Bachimala, Vignemale, Néouvielle et Lézat.

102_0512.JPGPanoramique depuis le pic des Crabioules occidental.

102_0518.JPGCampbielh, pic Long. 102_0521.JPGIl est temps de rentrer au refuge.

102_0524.JPGCrête des Crabioules.

102_0527.JPGLe couple Lézat Quayrat.

102_0529.JPGPointe Mamy et pic Lézat.

102_0534.JPGLes laquettes du Portillon dominées par le Grand Quayrat.

102_0537.JPGLe lac du Portillon en fin d'après midi.

102_0542.JPGPanoramique au lac du Portillon.

102_0544.JPGAu barrage du Portillon.

102_0555.JPGLe Grand Quayrat au petit matin.

102_0562.JPGLes Crabioules.

102_0564.JPGLe trio Gourgs Blancs, Gourdon et Spijeoles.

102_0567.JPGHourgade, Midi de Bigorre et Arbizon.

102_0569.JPGPanoramique à la Tusse de Montarqué.

102_0571.JPGLes Gourgs Blancs.

102_0573.JPGSeil de la Baque et Cap occidental du Seil de la Baque.

102_0577.JPGLe Jean Arlaud accolé aux Gourgs Blancs depuis le col du pluviomètre.

102_0580.JPGCap occidental du Seil de la Baque.

102_0584.JPGGourgs Blancs, Gourdon, Belloc et Spijeoles.

102_0586.JPGDepuis le Cap occidental. Le lac de Gias puis Mont Perdu, Bachimala et Gourgs Blancs.

102_0590.JPGPanorama Ouest depuis le Cap occidental.

102_0597.JPGPanorama Nord depuis le Cap du Seil de la Baque.

102_0598.JPGPanorama Ouest depuis le pic du Seil de la Baque.

102_0599.JPGSoum de Ramond, Mont Perdu, Cylindre et Marboré depuis le Seil de la Baque.

102_0607.JPGVers le Perdiguère et l'Aneto.

102_0609.JPGLes Posets.

102_0610.JPGMont Perdu, Bachimala et Vignemale.

102_0613.JPGCrête du Seil de la Baque.

102_0615.JPGGourdon, Belloc et Spijeoles.

102_0618.JPGLe Cap du Seil de la Baque.

102_0622.JPGPic du Seil de la Baque, Perdiguère en enfilade.

102_0625.JPGLa belle pyramide du Grand Quayrat, le Lézat et le Royo encadrent le lac du Portillon.

102_0626.JPGSur l'arête.

102_0628.JPGDepuis le Cap occidental.

102_0635.JPGLe majestueux pic des Posets.

102_0636.JPGPic Audoubert et Gourgs Blancs.

102_0638.JPGLa double pointe des Crabioules.

102_0640.JPGLe contraste entre les diverses roches est saisissant.

102_0643.JPGLe lac glacé surveillé par la Tusse de Montarqué.

102_0647.JPGPanoramique au lac glacé ou lac du port d'Oo.

102_0648.JPGPic Jean Arlaud et Gourgs Blancs.

102_0651.JPGLe lac Glacé à la couleur d'une incomparable beauté.

102_0654.JPGOn ne lasse pas de ce cadre.

102_0655.JPGDans la descente du sentier des Spijeoles.

102_0659.JPGCascade en vallée d'Oo.

102_0663.JPGIl est temps de dire au revoir au cirque d'Espingo.

102_0667.JPGAu lac d'Oo.

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Luchonnais

Repost 0
Commenter cet article