Le Serrat de Créspés

Publié le 1 Décembre 2013

Cette année, il n'y a pas eu de transition entre l'automne et l'hiver et les montagnes pyrénéenes ont retouvé leur tenue hivernale. Les accès étant verglacés, il a été difficile de dénicher une sortie sympa, la solution était finalemnt de partir un peu au dessus du village de Sode même si là aussi j'aurais pu avoir le trophée Andros pour arriver au parking. Par une piste, on atteint les charmantes granges de Labach encapuchonée de neige. On grimpe ensuite dans 40cm de poudreuse vers la cabane de Saunères qui offre une vue prodigieuse sur les 3000 luchonnais et sur l'Aneto. L'effort fourni pour grimper à la cabane était important et nous nous sommes sagement arrétés au Serrat de Créspés.

 

800m de dénivelé pour 05 heures en aller et retour.

 

102_9589.JPGEn route vers les granges de Labach.

102_9594.JPGFéerie hivernale.

102_9595.JPGLe vent souffle sur les crêtes du Maupas.

102_9599.JPGGranges de Labach.

102_9605.JPGLe joli hameau de Labach.

102_9606.JPGVers les 3000 luchonnais.

102_9611.JPGLe Lézat, le Grand Quayrat et le petit Quayrat.

102_9612.JPGLes sapins drapés de blanc.

102_9617.JPGLes crêtes acérées du Lustou et du Parraoui.

102_9619.JPGA la cabane de Saunères.

102_9620.JPGVers le Burat.

102_9622.JPGSerrat de Créspés.

102_9630.JPGMassif de la Maladeta.

102_9632.JPGLe seigneur Aneto.

102_9635.JPGAu dessus des crêtes de Serre Longue, le Montlude surgit.

102_9639.JPGPanorama depuis le Serrat de Créspés.

102_9641.JPGLe pic Jean Arlaud indissociable des Gourgs Blancs. Muraille des Spijeoles devant.

102_9646.JPGCorniche neigeuse.

102_9652.JPGLes brumes se lèvent.

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Luchonnais

Repost 0
Commenter cet article