Le pic de Léviste par la petite Estibère

Publié le 21 Février 2013

Par une belle journée d'hiver, j'ai gravi ce beau sommet. Le départ au lever du jour nous a permis d'admirer un magnifique lever de soleil sur le Monné de Cauterets. La traversée jusqu'au lac d'Isaby est longue et n'est pas à négliger au retour. La neige est dure et bien portante. Le doux vallon de la petite Estibère est agréable à remonter et m'a paru en meilleure condition que celui de la grande Estibère. La cabane de la petite Estibère est quasiment invisible enfouie, sous la neige. Le panorama s'offre à moi soudainement au débouché du petit couloir que j'ai utilisé. Du Léviste, toutes les célébrités bigourdanes sont bien présentes du pic du Midi au Gabizos.

1100m de dénivelé pour 7 heures 00 en aller et retour pauses comprises.

 

101_8587.JPGLe jour se lève sur le Montaigu.

101_8591.JPGTout est prêt, les feux vont s'allumer sur le Monné et le Cabaliros.

101_8595.JPGLes Gabizos s'embrasent !!

101_8598.JPGGrand Barbat, Monné de Cauterets et Cabaliros.

101_8602.JPGLe Monné de Cauterets s'illumine.

101_8605.JPGL'astre solaire effleure de ses rayons les crêtes du fier Ardiden.

101_8606.JPGL'objectif du jour dans la froide lumière hivernale.

101_8608.JPGLumière intéressante au pic d'Hautacam.

101_8620.JPGLes ondulations du pic de Barran et l'aigu Montaigu.

101_8622.JPGLe Soum de la Siarrousse.

101_8631.JPGEt soudain le panorama se dévoile avec le Néouvielle, Le Campbielh et le pic Long.

101_8634.JPGL'Ardiden et la silhouette familière du Vignemale.

101_8638.JPGLes trois soeurs sont bien présentes. 

101_8640.JPGPanorama Sud depuis le pic de Léviste.

101_8641.JPGCe cher Balaitous.

101_8646.JPGLe Néouvielle droit vers le ciel.

101_8649.JPGLes hauts du Marcadau avec la Grande Fache, la petite Fache et le Cambalès.

101_8653.JPGVers le Midi de Bigorre et la Pène Taillade.

101_8655.JPGLe Montaigu surveille la plaine bigourdane.

101_8656.JPGLe Soum Arrouy.

101_8658.JPGLe cirque de Gavarnie.

101_8659.JPGLe Casque, la Brèche de Roland et le Taillon.

101_8662.JPGEntre ombre et lumière.

101_8664.JPGLe petit couloir que j'ai utilisé.

101_8666.JPGQuelques belles draperies.

101_8670.JPGLe vallon de la grande Estibère sous l'oeil bienveillant du Soum de Lascours.

101_8675.JPGLes hauteurs de neige sont impressionnantes, la cabane de la petite Estibère est enfouie sous la ouate blanche.

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Vallée des Gaves - Piémont Bigourdan

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jordi 05/03/2013 09:51

J'espère qu'on pourra se refaire une sortie dans pas longtemps. Je te dois un Taillon hivernal, n'oublie pas ;-) Je suis ici maintenant donc il n'y a pas de raisons de ne pas se faire une sortie
prochainement. On se tient au courant.
A bientôt

Jordi 27/02/2013 22:08

Magique Flo! Ca fait vraiment rêver!Je l'avais fait avec beaucoup moins de neige de l'autre côté. La voie que tu as empruntée fait vraiment envie!
A bientôt
Jordi

randonnees-pyreneenes.over-blog.com 01/03/2013 20:33



Salut Jordi,


C'est un bel itinéraire mais à faire par faible risque d'avalanches. Merci pour ton commentaire et n'hésite pas à me contacter si tu souhaite sortir en montagne.