Entre deux perturbations , le pic de la Peyre

Publié le 26 Janvier 2014

Le risque d'avalanches étant marqué et un reveil tardif m'ont conduit à réaliser une courte balade mais agréable au pic de la Peyre. La route forestière du col de Couret étant dégagé, c'est de ce point que j'ai gravis ce joili belvédère du piémont bigourdan. Les raquettes sont restées sur le sac car les pluies de la veille ont lessivé le manteau neigeux.

Il n'y pas de difficulté particulière pour atteindre ce sommet. La crête est parfois en neige dure et de grosses corniches ourlent cette dernière.

700m de dénivelé

3 heures 00 en aller et retour pauses comprises.

 

102_9982.JPGLe Signal de Bassia.

102_9983.JPGSur la crête de la Peyre.

102_9987.JPGVers la plaine tarbaise.

102_9988.JPGLe sommet est tout proche et le Montaigu a fière allure.

102_9991.JPGFrondellas et Monné de Cauterets qui cache partiellement le Balaitous.

102_9993.JPGMidi de Bigorre, Crémat, Esqui d'Asou et Merlheu.

102_9994.JPGValier et Maubermé au soleil.

102_9997.JPGPanorama sud depuis le pic de la Peyre.

102_9999.JPGVers la plaine tarbaise, de belles corniches soulignent la crête de la Peyre.

103_0003.JPGMerlheu, Pène det Pouri, Pène Taillade et Montaigu.

103_0005.JPGLa pyramide parfaite du Montaigu.

103_0008.JPGDu Pène Lounque au pic de Merlheu.

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Vallée des Gaves - Piémont Bigourdan

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article