Publié le 23 Mai 2015

En ce moment, le temps est plutôt maussade versant français et il ne faut pas hésiter à franchir la frontière pour aller trouver l'astre solaire dans le haut Aragon. Une fois de plus une splendide randonnée va me conduire sur le magnifique belvédère du Sestrales Alto. Au départ du pont de San Urbez et du canyon d'Añisclo. Un sentier parfois raide se faufile entre les falaises du Sestrales Bajo. Cette randonnée est à faire par temps sec et en absence de neige car certains passages sont exposés. cette sortie est plus longue qu'il n'y parait. La vue sur le massif du Mont Perdu et le canyon d'Añisclo est magique.

1350m de dénivelé pour 06 heures 30 en aller et retour pauses comprises.

Le Mondoto depuis San Urbez.

Le Mondoto depuis San Urbez.

Les Ramondias des Pyrénées sont abondantes dans le secteur.

Les Ramondias des Pyrénées sont abondantes dans le secteur.

Le vue s'ouvre un peu.

Le vue s'ouvre un peu.

On se demande par où le sentier passe.

On se demande par où le sentier passe.

Au col sans nom.

Au col sans nom.

La Peña Montañesa.

La Peña Montañesa.

Les falaises du Sestrales Bajo.

Les falaises du Sestrales Bajo.

La Tendeñera.

La Tendeñera.

Vers les pics d'Eriste.

Vers les pics d'Eriste.

Le Tozal del Diablo.

Le Tozal del Diablo.

Les Posets.

Les Posets.

Voici le passage où une chute serait fatale.

Voici le passage où une chute serait fatale.

Fenêtre calcaire.

Fenêtre calcaire.

Depuis le Sestrales Bajo.

Depuis le Sestrales Bajo.

Les falaises abruptes du Sestrales Bajo.

Les falaises abruptes du Sestrales Bajo.

Depuis le Sestrales Alto vue splendide sur l'entaille du canyon d'Añisclo.

Depuis le Sestrales Alto vue splendide sur l'entaille du canyon d'Añisclo.

Cylindre, Mont Perdu, Soum de Ramond, Punta de las Olas et Tres Marias.

Cylindre, Mont Perdu, Soum de Ramond, Punta de las Olas et Tres Marias.

La massif calcaire du Mont Perdu.

La massif calcaire du Mont Perdu.

Pic d'Espouy et Cotiella.

Pic d'Espouy et Cotiella.

Cylindre, Mont Perdu et Soum de Ramond.

Cylindre, Mont Perdu et Soum de Ramond.

Vers le Vallibierna.

Vers le Vallibierna.

Gentianes de Koch.

Gentianes de Koch.

Lapiaz...

Lapiaz...

Gentianes printanières.

Gentianes printanières.

Magnifiques paysages

Magnifiques paysages

A flanc de falaise.

A flanc de falaise.

Mondoto et Sestrales Bajo.

Mondoto et Sestrales Bajo.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aure - Louron

Repost 0

Publié le 19 Mai 2015

Voici un massif qu'il faut visiter au moins une fois dans une vie de pyrénéiste. En effet ce massif d'une altitude respectable assez excentré de la crête frontière étonne par la variété de ses paysages. En une journée on peut faire une très belle boucle en partant du refuge de Lavasar où la vue est déjà magnifique.

On se dirige vers l'Ibon de Plan ou Basa de la Mora où on se demande par quel miracle un étang peut subsister dans un univers de roches poreuses. Les rives du lac bordé de solides pins à crochets invitent à la poésie. L'itinéraire se poursuit au fond du cirque hors sentier et par un cheminement cairnée. On gagne le vallon supérieur de la Ribereta Ciéga. puis on gagne le col de Riberata par des pentes de neige assez raide et de cailloutis fuyants. Il faut descendre assez franchement vers le secteur de Ereta de las Bruxas puis remonter vers le col de la Colladeta. On grimpe le dôme calciné de la Cotiella par une sente relativement bien marquée. Si ce n'est déjà fait, le panorama finira par vous couper le souffle. Pour changer un peu on peut faire un retour par le vallon de Lavasar. Pour se faire, on revient par le col de Ribereta.  puis on descend par le vallon pittoresque de Lavasar. Les aiguilles de Lavasar sont de magnifiques lames calcaires baignées d'un petit lac à leurs pieds.

Il ne faut pas sous estimer le longueur de l'itinéraire environ 16 kilomètres et faire cette splendide randonnée au mois de mai car la chaleur peut y être accablante.

1400m de dénivelé pour 10 heures 00 pour le circuit en profitant largement des paysages sublimes offerts par ce massif.

 

Depuis le refuge de Lavasar, le massif du Mont Perdu.

Depuis le refuge de Lavasar, le massif du Mont Perdu.

La Punta Suelza.

La Punta Suelza.

La Robiñera et la Munia.

La Robiñera et la Munia.

Batoua, Balinet, Guerreys et Lustou.

Batoua, Balinet, Guerreys et Lustou.

Pico de Llosat.

Pico de Llosat.

A l'ibon de Plan.

A l'ibon de Plan.

Panorama à l'Ibon de Plan.

Panorama à l'Ibon de Plan.

Reflets à l'Ibon de Plan.

Reflets à l'Ibon de Plan.

Ibon de Plan.

Ibon de Plan.

Le passage qui permet de passer au vallon de Ribereta Ciéga.

Le passage qui permet de passer au vallon de Ribereta Ciéga.

Un monolithe audacieux.

Un monolithe audacieux.

Vers la Punta Suelza.

Vers la Punta Suelza.

Vers le Batoua.

Vers le Batoua.

Vue plongeante sur l'Ibon de Plan.

Vue plongeante sur l'Ibon de Plan.

Vue magnique depuis le vallon de Ribereta Ciéga.

Vue magnique depuis le vallon de Ribereta Ciéga.

Le pic d'Espouy.

Le pic d'Espouy.

La Diagonale du pic d'Espouy.

La Diagonale du pic d'Espouy.

Le grand Bachimale et la Punta del Sabre.

Le grand Bachimale et la Punta del Sabre.

La Peña de la Una.

La Peña de la Una.

La Peña Montañesa et le Tozal de Guara au fond.

La Peña Montañesa et le Tozal de Guara au fond.

La Cotiella apparaît enfin.

La Cotiella apparaît enfin.

Le Movison Grande et le massif du Mont Perdu.

Le Movison Grande et le massif du Mont Perdu.

Le vaste plateau calcaire d'Entremon.

Le vaste plateau calcaire d'Entremon.

Espadas et Llardana depuis la Cotiella.

Espadas et Llardana depuis la Cotiella.

Massid de la Maladeta depuis la Cotiella.

Massid de la Maladeta depuis la Cotiella.

Le Perdiguère.

Le Perdiguère.

Argualas, Garmo Negro et Taillon.

Argualas, Garmo Negro et Taillon.

Embalse de Médiano et la longue échine calcaire de la Peña Montañesa.

Embalse de Médiano et la longue échine calcaire de la Peña Montañesa.

Panorama Nord depuis la Cotiella.

Panorama Nord depuis la Cotiella.

Vers le Besiberri Nord.

Vers le Besiberri Nord.

Vers la Punta Alta.

Vers la Punta Alta.

Pic de la Niscoude, Guerreys et Lustou.

Pic de la Niscoude, Guerreys et Lustou.

Les cornes en guise de cairn sommital à la Cotiella.

Les cornes en guise de cairn sommital à la Cotiella.

Peneblanque et Munia.

Peneblanque et Munia.

La brèche de la Bruxas et Cotiella.

La brèche de la Bruxas et Cotiella.

L'audacieuse aiguille de Lavasar et la Munia au fond.

L'audacieuse aiguille de Lavasar et la Munia au fond.

Les aiguilles de Lavasar.

Les aiguilles de Lavasar.

Dans le vallon de Lavasar, la Peña de la Una.

Dans le vallon de Lavasar, la Peña de la Una.

Refuge de Lavasar et pico de Llosat.

Refuge de Lavasar et pico de Llosat.

Vers le Grand Bachimale.

Vers le Grand Bachimale.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aure - Louron

Repost 0

Publié le 13 Mai 2015

Les premières effluves estivales ont fait sérieusement fondre la neige en moyenne montagne. Il en reste plus beaucoup en versant sud. Les raquettes à neige vont désormais dormir pour quelques mois. Avec Roland, Pierre et Odile, nous avons décidé de rendre visite aux belles montagnes de Zuriza aux confins de la Navarre et de l'Aragon. Cette zone totalement située en versant espagnol bénéficie toutefois des influences océaniques et l'on y trouve de magnifiques hêtraies. Le refuge de Linza est idéalement placé et se fond bien dans le paysage. L'itinéraire est simple est assez raide. Il passe par le Paso de salto de Caballo, le Paso del Oso et la Plana de Diego. La fin devient plus rocheuse et le contraste est saisissant entre l'abrupt versant Nord et le versant Sud au pentes suaves. La vue est belle quoique contrariée par quelques nuages. On peut poursuivre aisément vers la Foya de Gamueta dans un terrain parfois croulant.

8 heures 30 en aller et retour pauses comprises en profitant bien de ces beaux paysages.

Depuis la route descendant sur la vallée de Belagua, l'Anie en impose.

Depuis la route descendant sur la vallée de Belagua, l'Anie en impose.

Depuis le refuge de Linza, le Paso de Salto de Caballo.

Depuis le refuge de Linza, le Paso de Salto de Caballo.

Le Txamantxoia depuis Linza.

Le Txamantxoia depuis Linza.

La Peña Ezkaurre.

La Peña Ezkaurre.

Le Txamantxoia ou pic Maze.

Le Txamantxoia ou pic Maze.

Depuis la Plana del Diego, Ansabère, Acherito et Chinebral de Gamueta.

Depuis la Plana del Diego, Ansabère, Acherito et Chinebral de Gamueta.

Pic des Trois Rois.

Pic des Trois Rois.

Trois Rois, Ansabère et Acherito.

Trois Rois, Ansabère et Acherito.

Quelques saxifrages à feuilles opposées.

Quelques saxifrages à feuilles opposées.

Vers la Sierra de Alano.

Vers la Sierra de Alano.

Acherito et Chinebral de Gamueta.

Acherito et Chinebral de Gamueta.

De la Pala de Ip au Visaurin.

De la Pala de Ip au Visaurin.

Au sommet du Chinebral de Gamueta.

Au sommet du Chinebral de Gamueta.

Panorama entre le Chinebral de Gamueta et la Foya de Gamueta.

Panorama entre le Chinebral de Gamueta et la Foya de Gamueta.

Chinebral de Gamueta depuis la Foya de Gamueta.

Chinebral de Gamueta depuis la Foya de Gamueta.

Bergon et Marère depuis la Foya de Gamueta.

Bergon et Marère depuis la Foya de Gamueta.

Vers la Sierra de Alano.

Vers la Sierra de Alano.

Goretta de los Gabachos.

Goretta de los Gabachos.

Les gentianes pintanières sont sorties.

Les gentianes pintanières sont sorties.

Vers les Goretta de los Gabachos.

Vers les Goretta de los Gabachos.

Vers la brèche de la Goretta.

Vers la brèche de la Goretta.

Dans le Bosque de Gamueta.

Dans le Bosque de Gamueta.

Retour vers le Salto de Caballo.

Retour vers le Salto de Caballo.

Au Paso de Salto de Caballo.

Au Paso de Salto de Caballo.

La belle muraille crénelée d'Alano depuis Zuriza

La belle muraille crénelée d'Alano depuis Zuriza

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Haut Béarn Aspe - Ossau

Repost 0