Publié le 11 Février 2015

Toujours ce risque d'avalanche marqué en montagne, le manteau neigeux se stabilise lentement. Allons découvrir les rondeurs du pic d'Aubas et du pic d'Arrès du coté de Luchon. On commence la randonnée dans une belle sapinière où il n'est pas utile de suivre intégralement la piste forestière pour gagner le col de Barèges. A ce col la vue est déjà magnifique sur les fameux 3000 du luchonnais. Il faut tourner à gauche pour gravir dans un premier temps le pic d'Aubas puis en louvoyant sur une esthétique crête hérissée de pin à crochets, le pic d'Arrès. Le panorama est de premier ordre notamment sur le massif de la Maladeta. Le retour se fait par le même itinéraire.

950 m de dénivelé pour 05 heures en aller et retour pauses comprises.

Depuis la route du col du Portillon, lever de soleil sur le Quayrat et son petit frère.

Depuis la route du col du Portillon, lever de soleil sur le Quayrat et son petit frère.

Le Céciré.

Le Céciré.

Dans la sapinière.

Dans la sapinière.

Au col de Barèges.

Au col de Barèges.

Pic de Boum et pic de Maupas.

Pic de Boum et pic de Maupas.

Pic de la Maladeta et pic Cordier.

Pic de la Maladeta et pic Cordier.

Panorama au col de Barèges.

Panorama au col de Barèges.

Cabane pastorale.

Cabane pastorale.

Mail Pintrat, Mail Barrat, pic de Boum, pic de Maupas, Crabioules, Lézat et Quayrat.

Mail Pintrat, Mail Barrat, pic de Boum, pic de Maupas, Crabioules, Lézat et Quayrat.

Tuc du Plan de la Serre puis Arbizon et pic du Midi de Bigorre.

Tuc du Plan de la Serre puis Arbizon et pic du Midi de Bigorre.

Depuis le pic d'Aubas, le massif de la Maladeta.

Depuis le pic d'Aubas, le massif de la Maladeta.

Le Montlude.

Le Montlude.

Vers le Cagire.

Vers le Cagire.

Montlude et crête de Trona.

Montlude et crête de Trona.

Vers le pic d'Arrès.

Vers le pic d'Arrès.

La jolie crête du pic d'Arrès.

La jolie crête du pic d'Arrès.

Les perspectives sont belles depuis cette crête.

Les perspectives sont belles depuis cette crête.

La neige est vraiment abondante.

La neige est vraiment abondante.

Le Boum et le Maupas émergent au dessus des pins.

Le Boum et le Maupas émergent au dessus des pins.

Depuis le pic d'Arrès, les longues crêtes de la Maladeta.

Depuis le pic d'Arrès, les longues crêtes de la Maladeta.

L'Aneto.

L'Aneto.

Aneto, Coronas, Médio, Maldito et Maladeta.

Aneto, Coronas, Médio, Maldito et Maladeta.

Panorama Sud depuis le pic d'Arrès.

Panorama Sud depuis le pic d'Arrès.

Vers le Bacanère.

Vers le Bacanère.

Le Maubermé.

Le Maubermé.

Vers le Hourgade.

Vers le Hourgade.

Vers les sommets de Barousse.

Vers les sommets de Barousse.

Toujours de beaux paysages, mais il faut penser à redescendre.

Toujours de beaux paysages, mais il faut penser à redescendre.

Depuis la crête de Trona vers le pic d'Arrès.

Depuis la crête de Trona vers le pic d'Arrès.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Luchonnais

Repost 0

Publié le 8 Février 2015

Après les fortes chutes de neiges des derniers jours et le risque d'avalanches élevé, il faut rendre visite au piémont pyrénéen pour découvrir la magie des arbres chargés de neige. Rendons nous du coté de Saint Pé de Bigorre pour aborder le modeste Soum de Moulle. Nous pensions percer la couche nuageuse mais ce ne fut malheureusement pas le cas et nous aurons eu droit à un brouillard à couper au couteau. Quelques fugaces éclaircies nous ont permis de voir quelques coins de ciel bleu. Pas de vue depuis le sommet mais une traversée en forêt féerique et des quantités de neige impréssionantes.

1200m de dénivelé. Pas d'horaire pour cette belle randonnée car nous avons quelque peu usé de la carte pour trouver l'itinéraire dans cette ambiance fantomatique.

 

En forêt.

En forêt.

Les buis chargés de neige.

Les buis chargés de neige.

Ambiance feutrée.

Ambiance feutrée.

La hêtraie magnifiée par cette neige abondante.

La hêtraie magnifiée par cette neige abondante.

Le soleil n'est pas loin.

Le soleil n'est pas loin.

Dame nature nous offre sa plus belle parure.

Dame nature nous offre sa plus belle parure.

Ambiance fantomatique.

Ambiance fantomatique.

Le ciel bleu commence enfin à apparaître.

Le ciel bleu commence enfin à apparaître.

Un beau coin de ciel bleu qui réchauffe les corps et les esprits.

Un beau coin de ciel bleu qui réchauffe les corps et les esprits.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Vallée des Gaves - Piémont Bigourdan

Repost 0