Publié le 26 Janvier 2014

Le risque d'avalanches étant marqué et un reveil tardif m'ont conduit à réaliser une courte balade mais agréable au pic de la Peyre. La route forestière du col de Couret étant dégagé, c'est de ce point que j'ai gravis ce joili belvédère du piémont bigourdan. Les raquettes sont restées sur le sac car les pluies de la veille ont lessivé le manteau neigeux.

Il n'y pas de difficulté particulière pour atteindre ce sommet. La crête est parfois en neige dure et de grosses corniches ourlent cette dernière.

700m de dénivelé

3 heures 00 en aller et retour pauses comprises.

 

102_9982.JPGLe Signal de Bassia.

102_9983.JPGSur la crête de la Peyre.

102_9987.JPGVers la plaine tarbaise.

102_9988.JPGLe sommet est tout proche et le Montaigu a fière allure.

102_9991.JPGFrondellas et Monné de Cauterets qui cache partiellement le Balaitous.

102_9993.JPGMidi de Bigorre, Crémat, Esqui d'Asou et Merlheu.

102_9994.JPGValier et Maubermé au soleil.

102_9997.JPGPanorama sud depuis le pic de la Peyre.

102_9999.JPGVers la plaine tarbaise, de belles corniches soulignent la crête de la Peyre.

103_0003.JPGMerlheu, Pène det Pouri, Pène Taillade et Montaigu.

103_0005.JPGLa pyramide parfaite du Montaigu.

103_0008.JPGDu Pène Lounque au pic de Merlheu.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Vallée des Gaves - Piémont Bigourdan

Repost 0

Publié le 17 Janvier 2014

Aujourd'hui, j'ai été visité une nouvelle fois la jolie vallée deth Coubous dans sa livrée hivernale. Une nouvelle fois je n'ai pas été déçu. C'est un véritable paradis. Même si arrivé au lac deth Coubous, j'observais que le vent soufflait fort sur les crêtes ce dernier s'est nettement attenué et j'ai pu déjeuner au sommet en toute tranquillité car il n'y avait personne de ce côté de la vallée deth Coubous. La neige était bonne reposant parfois sous une sous couche assez dure. Le panorama au sommet du pic de la Touatère est superbe et le Néouvielle captive l'attention. Un petit retour en circuit s'impose dans ces lieux enchanteurs. Pour ce faire, je suis revenu par le lac de Tracens et le lac de la Jonquère.

Une très belle sortie mais qu'il faut aborder par faible risque d'avalanches car la portion sous le lac deth Coubous denommé "Mur de deth Coubous" est exposé aux coulées et est assez raide. 

 

7 heures pour le circuit en flanant pour 1100m de dénivelé.

 

102_9867.JPGLa montagne du poulain rosit.

102_9868.JPGVers la Pène deth Pouri puis le pic de Barbe et le Bédéra.

102_9872.JPGLe pic des Crampettes depuis le barrage deth Coubous.

102_9875.JPGLe pic des Crampettes domine le lac deth Coubous. On distingue bien le couloir Nord. 

102_9884.JPGLurtet et Crampettes, deux beaux belvédères aussi.

102_9893.JPGSur la crête de la Touatère parsemées de pins à crochets.

102_9896.JPGLes granits roses de Touatère.

102_9898.JPGAu sommet, belle vue sur le Vignemale.

102_9900.JPGLes géants du val d'Azun, le Balaitous et le Palas.

102_9902.JPGVers le Madamète, puis le Campbielh, le Ramougn et le Néouvielle.

102_9905.JPGL'Arbizon.

102_9907.JPGPanorama Sud depuis le pic de la Touatère.

102_9908.JPGUn autre roi d'Azun, les Gabizos.

102_9910.JPGLe pic des Quatre Termes.

102_9916.JPGLe Campbielh.

102_9918.JPGEntre Merlheu et Midi de Bigorre.

102_9920.JPGVallée d'Aygues Cluses.

102_9926.JPGAllons y pour une série noir et blanc, le Néouvielle et l'Astazou.

102_9932.JPGLe Vignemale subit les assauts de nuages venus d'Ibérie.

102_9936.JPGVers la Pène deth Pouri.

102_9939.JPGLes indissociables Ramougn et Néouvielle.

102_9948.JPGAu lac de Tracens, la Mourèle et le pic d'Astazou.

102_9956.JPGEt revoilà les deux frangins Lurtet et Crampettes depuis le lac de Tracens.

102_9960.JPGAu déversoir du lac de Tracens.

102_9963.JPGEn vallée de deth Coubous.

102_9969.JPGMéandres...

102_9974.JPGQuelques pommes de pins dont les graines assureront la descendance de ces pins à crochets.

102_9978.JPGPanoramique au lac deth Coubous.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Barèges - La Mongie - Néouvielle

Repost 0