Publié le 27 Septembre 2010

Hier, nous avions comme but de randonnée le Pic de Contraix. Hélas, nous n'avons pas atteint notre objectif. Nous avons voulu rejoindre ce pic depuis le refuge Ventosa i Calvell par l'estany Blau de Colieto et le col éponyme. Ce fut un mauvais choix car un peu en dessous de l'Estany Blau, c'est un immense et horrible chaos de blocs de toutes tailles qui s'offre devant nous. La neige ne facilite pas la progression et vu l'horaire (il était presque 12h00 et on était juste au dessus du lac), nous avons pris la sage décision de renoncer car ce genre de terrain devient dangereux quand il est saupoudré de neige fraiche. L'ascension de ce sommet par le col de Colieto est donc à déconseiller. Il y a vraiment de quoi faire une overdose de caillou.

Nous avons quand même vu de superbes paysages et le temps était magnifique. Pour ce pic il est préférable de le faire par le col de Contraix ou encore depuis la vallée de Sant Nicolau.

 

100_6922.JPGLever de soleil et coucher de lune sur les crêtes du Comaloforno.

100_6936.JPGLes rayons de soleil percent la pinède.

100_6945.JPGMaintenant, nous allons entrer dans le paradis du val de Colieto. Au fond, le tableau est parfait avec le massif des Besiberri.

100_6949.JPGVal de Colieto et lumière exceptionelle.

100_6958.JPGL'Estany de la Roca.

100_6962.JPGEstany Blau de Colieto.

100_6968.JPGL'estany Blau de Colieto qui apporte un peu de douceur dans ce paysage ou le minéral règne en maitre.

100_6979.JPGLes cimes spectaculaires du Besiberri Nord et de la Punta d'Harlé.

100_6990.JPGAvec mon pote de randonnées.

100_6993.JPGJe ne me lasserais jamais de cette vue sur la Punta d'Harlé et la Pa de Sucre. L'Estany Gran de Colieto contribue aussi à magnifier ce paysage.

100_7008.JPGBassot de Colieto.

100_7012.JPGAu Bassot de Colieto, ce pin semble plonger dans cette laquette.

100_7020.JPGPeu avant le refuge Ventosa i Calvell, panorama vers l'Estany Negre et les Besiberri.

100_7023.JPGLes vaches prennent peut être un dernier bain de soleil avant de redescendre dans la vallée.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Val d'Aran - Encantats

Repost 0

Publié le 15 Septembre 2010

Aujourd'hui avec Robert, nous sommes allés visiter cette jolie cime qu'est le Maupas. Le temps était magnifique est agréable et l'ambiance toujours au rendez vous.

Départ du parking du lis à la lueur de nos frontales en direction du Maupas. le dénivelé est conséquent (2000m) mais il s'avale assez bien grâce à l'excellent sentier qui mène au refuge de Maupas. A partir de là, on traverse des zones de roches moutonnées polies par les anciens glaciers et on monte sur la Tusse de Maupas par un cheminement sympa. On débouche ensuite sur la cime du Maupas après 5 heures 25 d'ascension. Le panorama est extraordinaire du Balaitous à la Pica d'Estats. La vue sur le massif de la Maladeta est originale. 

Comme nous sommes en avance sur nos horaires, nous décidons de revenir en boucle par le lac Bleu. Pour ce faire, nous naviguons à vue afin d'éviter les barres rocheuses qui dominent le lac Bleu. On rejoint ainsi le sentier des lacs de la vallée du lis et nous poursuivons vers le lac Charles pour un casse croute bien mérité. On descend ensuite du lac Charles vers le sentier du lac Vert par une sente cairnée. Le retour s'est ensuite fait par la cabane de la Coume.

 

100 6695Le jour commence à poindre vers le Bacanère.

100 6700Le Quayrat et le Lézat s'enflamme.

100 6715Le refuge du Maupas posé comme un nid d'aigle sous le regard des cimes altières des Crabioules et du Quayrat.

100 6721Le lac d'enfer situé derrière le refuge de Maupas.

100 6730Le pic de Maupas depuis la tusse de Maupas.

100 6733

Tusse de Maupas. On distingue à droite la station de Superbagnères.

100 6738

Peu avant l'arrivée au sommet, la pointe des Crabioules en impose.

100 6741Vue fantastique sur le Perdiguère.

100 6746Au premier plan les Crabioules, puis les Spijeoles et le Vignemale.

100 6754Le panorama est superbe avec cette belle journée de septembre. Du Perdiguère au Pic du Midi.

100_6767.JPGVue originale sur le massif de la Maladeta.

100 6773Pic de Boum, massif de la Maladeta et glacier de Maupas.

100 6779On approche du lav Vert.

100 6791Le lac Vert depuis le sentier balcon qui relie les lacs de la vallée du lis.

100 6798Le lac Charles avec sa couleur émeraude prétexte à un bon casse croute.

100 6817Un peu de fraicheur avec cette jolie cascade sur le sentier du retour.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Luchonnais

Repost 0

Publié le 12 Septembre 2010

Le Besiberri Nord est un fier sommet de forme pyramidale. Toutes ses voies d'accès sont délicates et c'est une cime qui se mérite.

L'estanh de Mar est à lui seul un but de randonnée. Ce lac est sans aucun doute l'un des plus beaux des Pyrénées.

L'accès à la brèche d'En Peyta est pénible avec un mélange de cailloutis et de terre. L'escalade finale au Besiberri Nord se déroule en bon rocher ou la corde peut être utile à la descente pour le petit mur situé sous le sommet. Nous n'avons pas utilisé ce matériel mais cette sortie s'adresse plus à des montagnards qu'a des randonneurs.

Le panorama qu'offre ce beau 3000 est sublime.

Encore une très belle course avec 1650m de dénivelé. Nous avons mis 10 heures 30 pauses comprises et nous étions seul au sommet.

100 6534Lumière matinale sur la Serra de Rius.

100 6552Panoramique à l'Estanh de Mar.

100 6564L'Estanh de Mar. Soberbios Encantats !!

100_6553.JPGZoom sur l'objectif du jour. Le Besiberri Nord présente ici son plus beau profil.

100 6575L'estanh de Mar dominé par le Tossau de Mar.

100 6584On ne se lasse pas de cet immense plan d'eau. Son petit voisin au premier, l'Estanh Gelat Dera Aubaga.

100 6597Nous approchons du Besiberri Nord.

100 6602Sur la crête du Besiberri Nord, vue spectaculaire sur l'Estanh de Mar. Maubermé et Valier au fond.

100 6604Vers la Punta d'Harlé et le Pa de Sucre.

100 6607Sommet du Besiberri Nord.

100 6610Estany Negre en bas. Le panorama est vraiment splendide.

100 6619Val de Besiberri. Aneto au fond.

100 6626Panorama Ouest Nord Ouest du Besiberri Nord.

100 6630Crête des Besiberri avec Besiberri Sud et Comaloforno, pic d'Abellers à droite.

100 6649Les amis désecaladent le petit mur. C'est la principale difficulté de l'ascension du Besiberri Nord.

100 6660Brèche d'En Peyta.

100 6667C'est reparti pour une serie sur l'Estanh de Mar avec ce bleu céruléen.

100 6678Les rives de cette pièce d'eau sont accueillantes et invitent à une petite baignade.

100 6681Le Montardo d'Aran domine le site d'Era Restanca.

100 6685Le lac de la Restanca.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Val d'Aran - Encantats

Repost 0

Publié le 5 Septembre 2010

Hier, avec mon compagnon de randonnée, nous avons réalisé une extraordinaire sortie sur les crêtes de Troumouse.

Nous sommes partis du parking de l'Hospital de Parzan afin de rejoindre le superbe cirque de Barrosa. La montée jusqu'au port de Barroude est sans histoire et se fait par un très bon sentier. Du port, nous dirigeons vers un piton de calcaire blanc situé à la base de la face Est du Pic de Troumouse. De ce point, les choses sérieuses commencent. Il faut franchir un petit mur lisse ou bien contourner ce dernier par une vire qui part vers la droite.

L'itinéraire se déroule ensuite sur une grande pente raide mi herbeuse mi pierreuse. L'itinéraire est cairné mais il faut absolument bien suivre ces derniers. On arrive ensuite suite sur un mur échelonné en II Sup, équipé d'une corde fixe. Le rocher à ce niveau est un peu meilleur mais il faut le tester. De la on rejoint l'arête Est du pic de Troumouse qui est cotée en II. le rocher procure encore ici une sensation d'insécurité.

Du pic de Troumouse, on descend jusqu'au pied de l'éperon de Serre Mourène qui parait impressionnant. Le rocher est bon et on débute avec un pas de III et ensuite c'est du II jusqu'au sommet. De là, les difficultés sont terminées et on rejoint sans histoire la petite Munia et La Munia.

Nous redescendons ensuite directement vers le col de la Robiñera par une corniche oblique. De col, il y des flèches rouges et blanches qui nous indiquent un retour vers le cirque de Barrosa. On emprunte ensuite un partie du sentier des mines et on récupère le sentier du Port de Barroude.

Une sortie extraordinaire et mémorable avec un panorama splendide sur les lacs de Barroude et les sommets avoisinants. Quatre sommets de 3000m effectués pour un dénivelé d'environ 2000m soit 11 heures 30 de rando.

Cette sortie ne doit pas être entreprise à la légère. Le terrain est médiocre sur le versant Est du pic de Troumouse et la descente par ce côté n'est pas conseillée. Il faut un minimum d'équipement et de connaissance montagnarde pour faire cette course soutenue.

 

100 6434Lever de soleil sur la Munia.

100 6442Le cirque de Barrosa tout simplement superbe.

100 6449Panoramique du cirque de Barrosa.

100 6456Le même sous un autre angle.

100 6463Le pic de Troumouse est en vue.

100 6466Les lacs de Barroude dominés par la Géla et le Gerbats.

100 6468Le versant Est du Pic de Troumouse. Remarquer les différentes colorations de roches. Entre schiste et calcaire.

100 6483Les lacs de Barroude depuis le pic de Troumouse.

100 6485Le Serre Mourène et la Munia.

100 6486Pic de Troumouse, Content dêtre là après cette ascension rude.

100 6496L'éperon de Serre Mourène, impressionnant vu d'ici.

100 6504Depuis Serre Mourène, muraille de Troumouse. Pic Long et Campbielh au fond.

100 6508Belle vue sur les paturages de Troumouse et la vallée d'Héas. Vignemale au fond.

100 6512Munia vu depuis sa petite soeur.

100 6524Las tres Sorores depuis le col de la Robiñera.

100 6525Pour finir, un des nombreux isards observés dans le secteur.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Gavarnie - Troumouse - Ordesa

Repost 0