Cordier et Sayo, les occidentaux de la Maladeta

Publié le 30 Juillet 2015

On continue à fouler les hautes altitudes pyrénéennes en se rendant au pic Cordier et à son proche voisin le Sayo. Ces deux sommets portent aussi les noms de 1er et 2eme pic occidentaux de la Maladeta.

Nous sommes partis du Plan de Senarta pour rejoindre par une piste le Puente de Cregüeña. Un sentier raide s'engage dans une belle sapinière puis arrive à la Pleta de Cregüeña. C'est un plateau particulièrement fleuri où l'on trouve des lys martagon, des iris, des aconits et bien d'autres encore. La vue est déjà belle depuis ce plateau et une halte rafraichissante est la bienvenue. Le sentier se poursuit pour gagner le fond du cirque.Le chemin est très raide et la pente se calme quelque peu avent d'arriver au déversoir de l'ibon de Cregüeña. Ce lac naturel parmi les plus grands des Pyrénées est encadré par plusieurs cimes de 3000m d'altitude. On quitte alors le déversoir du lac pour grimper par de grandes dalles de granit vers l'ibon Cordier. Cet étang est encore en grande partie gelée et nous sommes au pied du pic Cordier On gagne le col Cordier par un pierrier puis par des blocs de granit le pic Cordier.

Peu de monde à ce sommet et vue grandiose du Vignemale à la Pique d'Estats. Le lac de Cregüeña ressemble à une cornemuse dixit Russell dans ces récits montagnards.

Le glacier de la Maladeta est en glace vive sur sa partie basse et médiane. Cet été 2015 va encore laisser des traces au glaciers pyrénéens.

Après avoir pris une bonne collation au sommet nous suivons sans difficulté particulière la crête jusqu'au pic Sayo qui offre une vue similaire au Cordier.

Retour par le même itinéraire.

2000m de dénivelé pour 11 heures 15 pauses comprises.

 

Le Perdiguère apparait depuis le sentier de Cregüeña.

Le Perdiguère apparait depuis le sentier de Cregüeña.

Ixeya et Tuca d'es Corbets.

Ixeya et Tuca d'es Corbets.

Iris à la Pleta de Cregüeña.

Iris à la Pleta de Cregüeña.

Le Perdiguère.

Le Perdiguère.

Le laurier saint Antoine est bien présent à la Pleta de Cregüeña.

Le laurier saint Antoine est bien présent à la Pleta de Cregüeña.

Les lys Martagon sont abondants.

Les lys Martagon sont abondants.

Les Posets se dévoilent.

Les Posets se dévoilent.

Le pico de Cregüeña.

Le pico de Cregüeña.

Nous progressons dans la raide montée de l'ibon de Cregüeña et le panorama s'ouvre de plus en plus.

Nous progressons dans la raide montée de l'ibon de Cregüeña et le panorama s'ouvre de plus en plus.

Pointe de Litérole et le sommet bicéphale des Crabioules.

Pointe de Litérole et le sommet bicéphale des Crabioules.

Pic de Maupas et pic de Boum.

Pic de Maupas et pic de Boum.

Aguja Juncadella, pico Aragüells et pico de Piedres Alba encadrent le lac de Cregüeña.

Aguja Juncadella, pico Aragüells et pico de Piedres Alba encadrent le lac de Cregüeña.

Les trois Eriste.

Les trois Eriste.

Depuis le lac de Cregüeña, des Posets au pic de Boum.

Depuis le lac de Cregüeña, des Posets au pic de Boum.

Le Pico Aragüells et l'ibon de Cregüeña.

Le Pico Aragüells et l'ibon de Cregüeña.

La Cotiella et le pic d'Espouy.

La Cotiella et le pic d'Espouy.

Au pied du pic Cordier.

Au pied du pic Cordier.

Aguja Haurillon, Aguja de Cregüeña, Aguja de Juncadella et pico Aragüells.

Aguja Haurillon, Aguja de Cregüeña, Aguja de Juncadella et pico Aragüells.

Panoramique depuis le lac Cordier.

Panoramique depuis le lac Cordier.

Au sommet du pic Cordier, vue sur le glacier de la Maladeta et le pic de la Maladeta.

Au sommet du pic Cordier, vue sur le glacier de la Maladeta et le pic de la Maladeta.

Munia et Vignemale.

Munia et Vignemale.

Les 3000 du luchonnais depuis le pic Cordier.

Les 3000 du luchonnais depuis le pic Cordier.

Panorama depuis le pic Cordier.

Panorama depuis le pic Cordier.

Maladeta, Aneto et Maldito depuis le pic Cordier.

Maladeta, Aneto et Maldito depuis le pic Cordier.

Vue plogeante sur le lac immense de Cregüeña.

Vue plogeante sur le lac immense de Cregüeña.

Depuis le pic Sayo.

Depuis le pic Sayo.

Pic Cordier et Maldito depuis le Sayo.

Pic Cordier et Maldito depuis le Sayo.

Pico de Le Bondidier.

Pico de Le Bondidier.

L'ibon Cordier encore gelé en cette fin juillet.

L'ibon Cordier encore gelé en cette fin juillet.

Nous dominons l'ibon de Cregüeña.

Nous dominons l'ibon de Cregüeña.

La sévère face Ouest du pico Maldito.

La sévère face Ouest du pico Maldito.

Raiponce orbiculaire.

Raiponce orbiculaire.

Dans la descente des grandes dalles granitiques au dessus de l'ibon de Cregüeña.

Dans la descente des grandes dalles granitiques au dessus de l'ibon de Cregüeña.

Cirque de Cregüeña.

Cirque de Cregüeña.

Les cascades du barranco de Cregüeña.

Les cascades du barranco de Cregüeña.

Mail Pintrat depuis le Puente de Cregüeña.

Mail Pintrat depuis le Puente de Cregüeña.

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aneto - Posets

Repost 0
Commenter cet article