Punta Tobacor, mirador d'Ordesa

Publié le 19 Juin 2015

C'est le bon moment pour aller visiter la superbe région calcaire d'Ordesa. Il y a peu de monde et l'on évite ainsi la foule des mois de juillet et d'aout. Pour gravir la Punta Tobacor, voici un circuit intéressant mais long qui offre en permanence des vues spectaculaires sur le canyon du Rio Arazas. Nous sommes ici au royaume de la verticalité et certains passages sont à aborder avec prudence. Je suis donc parti de la Pradera d'Ordesa pour gagner par une belle hêtraie les fameux clavijas de Cotatuero. Ce passage vertigineux équipé de clous et d'une main courante peut nécessiter une longe pour pouvoir se vacher sur la main courante. Une chute à cet endroit pourrait être fatale. On débouche ainsi de façon élégante au dessus des abîmes de Cotatuero et on part à gauche pour se diriger vers le plateau karstique de Mondarruego puis vers le col du Descargador. On descend vers un plateau dénommé A Plana puis on remonte au col de Millaris. De ce passage on suit vers le sud la ligne de crête jusqu'à la Punta Tobacor. La vue est magnifique sur les versant Sud des sommets encadrants le cirque de Gavarnie.

De la Punta Tobacor, on peut descendre par un terrain pierreux et instable en direction du refuge de Goriz On rejoint le Gr 11 et on descend par les Clavijas de Soaso. On peut admirer la magnifique cascade de Cola de Caballo.

Si vous avez encore un peu de jus, il est particulièrement intéressant pour quelques mètres de dénivelé en plus, d'emprunter la Faja de Pelay. C'est un magnifique sentier suspendu au dessus des abîmes du canyon d'Arazas. Les vues sur le massif du Mont Perdu y sont magnifiques ainsi que sur escarpements ocres de la Punta Tobacor. On atteint après une longue traversée le Mirador Calzilarruego qui fait face au cirque de Cotatuero. La Senda de los Cazadores nous amène de façon expéditive à la Pradera d'Ordesa afin de conclure ce circuit d'une rare beauté.

Environ 1800m de dénivelé pour 26 km pour le circuit. Ne pas négliger la longueur.

Le Tozal del Mallo.

Le Tozal del Mallo.

Un muflier sur le sentier de Cotatuero.

Un muflier sur le sentier de Cotatuero.

Les escarpements calcaires du Gallinero.

Les escarpements calcaires du Gallinero.

Depuis les clavijas de Cotatuero.

Depuis les clavijas de Cotatuero.

Le passage des clavijas de Cotatuero.

Le passage des clavijas de Cotatuero.

Un saxifrage à longues feuilles.

Un saxifrage à longues feuilles.

Depuis la fin des clavijas, c'est grandiose.

Depuis la fin des clavijas, c'est grandiose.

La cascade de Cotatuero se jette dans les abîmes.

La cascade de Cotatuero se jette dans les abîmes.

Vers les falaises soutenants la Punta Tobacor.

Vers les falaises soutenants la Punta Tobacor.

La rivière s'écoule en gradins avant de tomber brutalement dans le cirque de Cotatuero.

La rivière s'écoule en gradins avant de tomber brutalement dans le cirque de Cotatuero.

Les isards sont nombreux dans le secteur.

Les isards sont nombreux dans le secteur.

Le Mont Perdu apparaît et il a reçu une couche de neige fraiche.

Le Mont Perdu apparaît et il a reçu une couche de neige fraiche.

Lapiaz.

Lapiaz.

Gentianes printanières.

Gentianes printanières.

Le pico Blanco depuis la Plana de Narcizo.

Le pico Blanco depuis la Plana de Narcizo.

Le Taillon et le doigt de la fausse brèche.

Le Taillon et le doigt de la fausse brèche.

Taillon, brèche de Roland et Casque peu avant la Punta Tobacor.

Taillon, brèche de Roland et Casque peu avant la Punta Tobacor.

Les trois soeurs...

Les trois soeurs...

Cylindre du Marboré et Mont Perdu.

Cylindre du Marboré et Mont Perdu.

El Monte Perdido.

El Monte Perdido.

Panorama Sud depuis la Punta Tobacor.

Panorama Sud depuis la Punta Tobacor.

Les Posets bien platrés en cette mi juin.

Les Posets bien platrés en cette mi juin.

Vers la Tendeñera.

Vers la Tendeñera.

Le Casque du Marboré.

Le Casque du Marboré.

Peña Montañesa et Grand Sestrales.

Peña Montañesa et Grand Sestrales.

Vers la Punta Custodia.

Vers la Punta Custodia.

Quelques fines dentelures de lapiaz viennent border ce petit ru.

Quelques fines dentelures de lapiaz viennent border ce petit ru.

Une belle chute d'eau.

Une belle chute d'eau.

Quelques Asters au dessus des clavijas de Soaso.

Quelques Asters au dessus des clavijas de Soaso.

La cascade de Cola de Caballo.

La cascade de Cola de Caballo.

Vallée d'Ordesa.

Vallée d'Ordesa.

Depuis la Faja de Pelay, Cylindre, Mont Perdu et Soum de Ramond.

Depuis la Faja de Pelay, Cylindre, Mont Perdu et Soum de Ramond.

Cylindre et Mont Perdu.

Cylindre et Mont Perdu.

Panoramique depuis la Faja de Pelay, somptueux.

Panoramique depuis la Faja de Pelay, somptueux.

On ne lasse pas de ces vues admirables.

On ne lasse pas de ces vues admirables.

Que de paysages merveilleux!!

Que de paysages merveilleux!!

Les parois de la Punta Tobacor.

Les parois de la Punta Tobacor.

Canyon d'Arazas en fin de journée.

Canyon d'Arazas en fin de journée.

Face au cirque de Cotatuero.

Face au cirque de Cotatuero.

Depuis le mirador Calzilarruego.

Depuis le mirador Calzilarruego.

Depuis la Senda de los Cazadores.

Depuis la Senda de los Cazadores.

Une journée s'achève dans la vallée d'Ordesa.

Une journée s'achève dans la vallée d'Ordesa.

Dernières lueurs sur les falaises de la Punta Tobacor.

Dernières lueurs sur les falaises de la Punta Tobacor.

Une sacrée journée de randonnée s'achève.

Une sacrée journée de randonnée s'achève.

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Gavarnie - Troumouse - Ordesa

Repost 0
Commenter cet article