Publié le 8 Novembre 2017

Ça y est la première offensive hivernale est arrivée et elle a déposé quelques centimètres de poudreuse sur les sapinières de Couraduque. Cela magnifie les paysages et rend la montagne silencieuse dans une ambiance feutrée. 

Au départ du col de Spandelles, nous avons gravi le pic Navaillo, le pic de Bazès, le pic de Berbeillet et le Soum de Berducou pour revenir par le refuge de Haugarou et terminer cette balade panoramique par une dernière montée au col de Spandelles.

950m de dénivelé pour 06 heures pour le circuit pauses comprises.

 

Le soum de Granquet depuis les environs de Spandelles.

Le soum de Granquet depuis les environs de Spandelles.

En forêt.

En forêt.

Dans la hêtraie sapinière.

Dans la hêtraie sapinière.

Ambiance magique.

Ambiance magique.

Toujours dans cette magnifique hêtraie.

Toujours dans cette magnifique hêtraie.

Cheminer dans cette forêt est un véritable plaisir.

Cheminer dans cette forêt est un véritable plaisir.

Vers le Granquet.

Vers le Granquet.

Depuis le Navaillo, Bazès et petit Gabizos.

Depuis le Navaillo, Bazès et petit Gabizos.

Au sommet du pic Navaillo.

Au sommet du pic Navaillo.

La face Est du pic de Ger.

La face Est du pic de Ger.

Estibette et Granquet.

Estibette et Granquet.

Les hêtres effleurent la cime du Navaillo.

Les hêtres effleurent la cime du Navaillo.

Le petit Gabizos.

Le petit Gabizos.

Morsure de l'hiver sur les Sapins.

Morsure de l'hiver sur les Sapins.

En montant vers le Bazès.

En montant vers le Bazès.

Les flancs sud-ouest du pic de l'Estibette.

Les flancs sud-ouest du pic de l'Estibette.

Balaitous et petit Gabizos.

Balaitous et petit Gabizos.

Panorama depuis le pic de Bazès.

Panorama depuis le pic de Bazès.

Pic des Trois Rois au fond.

Pic des Trois Rois au fond.

Vallée du Bergons.

Vallée du Bergons.

Les rochers recouverts de meringue.

Les rochers recouverts de meringue.

Soum de la Pène.

Soum de la Pène.

Au col de Bazès.

Au col de Bazès.

L'imposant pic de Bazès.

L'imposant pic de Bazès.

Au col de Berbeillet.

Au col de Berbeillet.

Depuis le pic de Berbeillet.

Depuis le pic de Berbeillet.

Les grues cendrées cherchent l'ascendance nécessaire pour pouvoir passer la cordillère pyrénéenne.

Les grues cendrées cherchent l'ascendance nécessaire pour pouvoir passer la cordillère pyrénéenne.

Vers le Balaitous et le petit Gabizos.

Vers le Balaitous et le petit Gabizos.

Le petit Gabizos drappé de blanc.

Le petit Gabizos drappé de blanc.

Panorama depuis le pic de Berbeillet.

Panorama depuis le pic de Berbeillet.

Arriougrand et Palas.

Arriougrand et Palas.

Moullé de Jaout.

Moullé de Jaout.

Vers le Néouvielle depuis le Berducou.

Vers le Néouvielle depuis le Berducou.

Midi de Bigorre.

Midi de Bigorre.

Retour en forêt.

Retour en forêt.

Quelques touches automnales...

Quelques touches automnales...

Entre Néouvielle et pic Long.

Entre Néouvielle et pic Long.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Balaitous - Val d'Azun

Repost 0

Publié le 24 Octobre 2017

Les belles conditions se poursuivent dans le massif pyrénéens et cette fois je suis allé visiter le pic Arrouy par la vallée du Cambasque. La première partie de la vallée n'est pas très intéressante mais il faut savoir pousser la porte de cette vallée pour en découvrir ses charmes. Le lac d'Ilhéou manque d'eau en cette saison mais le site reste magnifique face à la cime audacieuse du Courounalas. Un discret sentir suit la rive gauche du lac puis atteint le joli lac du Hourat et son îlot. Le contournement du lac a été un peu plus laborieux car les éboulis qui le borde étaient humides. On gagne sans difficulté le col du pic Arrouy puis l'antécime 2750m.

Depuis l'antécime le sommet principal semble proche mais la crête se rétrécit considérablement. Il faut utiliser les mains pour accéder au sommet par quelques passages du deuxième degré. Le rocher doit être sec pour ce final. Au sommet la vue est très entendue du pic d'Anie au pic des Posets. Pour le retour, je suis descendu par de raides pentes de Gispet au lac du Pourtet pour récupérer le sentier qui conduit aux lacs d'Embarrat. Au dessus de ces derniers, il faut suivre le sentier du col de la Haugade et traverser ce col qui permet de retrouver le lac d'Ilhéou et le parking du Cambasque.

1700m de dénivelé pour 08 heures pour le circuit pauses comprises

Barbat et Ségalas.

Barbat et Ségalas.

On approche d'Ilhéou.

On approche d'Ilhéou.

Pic de Courounalas.

Pic de Courounalas.

Une toue avant le lac du Hourat.

Une toue avant le lac du Hourat.

Vers le Monné de Cauterets.

Vers le Monné de Cauterets.

Au lac du Hourat.

Au lac du Hourat.

Le miroir du lac du Hourat.

Le miroir du lac du Hourat.

Le lac du Hourat.

Le lac du Hourat.

Pic de Courounalas.

Pic de Courounalas.

Depuis le col du Pic Arrouy.

Depuis le col du Pic Arrouy.

Un éperon farouche et le Balaitous.

Un éperon farouche et le Balaitous.

A la cote 2725m.

A la cote 2725m.

Depuis l'antecime 2750m le sommet semble tout proche.

Depuis l'antecime 2750m le sommet semble tout proche.

Le lac du Pourtet puis la Fache et le Cambalès.

Le lac du Pourtet puis la Fache et le Cambalès.

Des bouquetins récemment introduits dans le massif.

Des bouquetins récemment introduits dans le massif.

Ils escaladent de façon deconcertante les parois.

Ils escaladent de façon deconcertante les parois.

Le final du pic Arrouy.

Le final du pic Arrouy.

Le bassin des lacs du pic Arrouy.

Le bassin des lacs du pic Arrouy.

Lac Nère d'Estaing.

Lac Nère d'Estaing.

Lac du Pourtet.

Lac du Pourtet.

Cambalès, Balaitous, Palas.

Cambalès, Balaitous, Palas.

Du Gabizo Cristail au Balaitous.

Du Gabizo Cristail au Balaitous.

Trois Rois et Anie.

Trois Rois et Anie.

Badescure, Barbat et Monné de Cauterets.

Badescure, Barbat et Monné de Cauterets.

Les Posets.

Les Posets.

Panorama depuis le pic Arrouy.

Panorama depuis le pic Arrouy.

Le cairn sommital et le Vignemale depuis le pic Arrouy.

Le cairn sommital et le Vignemale depuis le pic Arrouy.

Grand pic d'Aratille et Dientes de Batanes.

Grand pic d'Aratille et Dientes de Batanes.

Tourettes et Estibère.

Tourettes et Estibère.

Le Vignemale.

Le Vignemale.

Dientes de Batanes.

Dientes de Batanes.

Le lac du Pourtet en descendant du pic Arrouy.

Le lac du Pourtet en descendant du pic Arrouy.

Laquets sous le lac du Pourtet.

Laquets sous le lac du Pourtet.

Lac d'Embarrat supérieur puis Ardiden et Estibe Aute.

Lac d'Embarrat supérieur puis Ardiden et Estibe Aute.

Le lac d'Embarrat supérieur.

Le lac d'Embarrat supérieur.

Le Soum de Bassia au fond.

Le Soum de Bassia au fond.

Estibe Aute, Labas et pic de la Sède.

Estibe Aute, Labas et pic de la Sède.

Depuis le col de la Haugade vers le Monné et le soum de la Haugade.

Depuis le col de la Haugade vers le Monné et le soum de la Haugade.

Vignemale et Chabarrou depuis le col de la Haugade.

Vignemale et Chabarrou depuis le col de la Haugade.

Panorama depuis le col de la Haugade.

Panorama depuis le col de la Haugade.

Vue plongeante sur Ilhéou.

Vue plongeante sur Ilhéou.

Sur les rives d'Ilhéou.

Sur les rives d'Ilhéou.

Le lac Noir et le Soum de Grum.

Le lac Noir et le Soum de Grum.

Vers le Péguère.

Vers le Péguère.

Cascades...

Cascades...

Cascade d'Ilhéou.

Cascade d'Ilhéou.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Cauterets - Marcadau - Panticosa - Vignemale

Repost 0

Publié le 23 Octobre 2017

Voilà une boucle intéressante au départ du parking du Pla d'Aste. Les couleurs d'automne tirent leur révérence à la Claou et en ce vendredi 20 octobre 2017, la lumière était plutot blafarde. Petite pause au refuge de Larribet puis il faut gagner le lac inférieur de Batcrabère et suivre de vieilles balises du parc national qui conduise sur les hauts du cirque de Batbielh. sous le col de la Lie, il faut viser la brèche de la lie par des éboulis et de raides pentes herbeuses. Quelques cairns indiquent la voie pour gravir le Batboucou par se versant. Il y a des passages de deuxième degré puis on passe par un soupirail pour déboucher de façon élégante au sommet du Batboucou. Au sommet, les sommets frontaliers sont investis par les premières neiges et les nuages d'altitude ne parviennent pas à se désagréger. Pour le retour, on passe par les Lacarrats puis le lac de Lassiédouat et le lac des Touest.

1350m de dénivelé pour 07 heures 30 pour le circuit pauses comprises.

Balaitous, Pourgadou, Arriougrand et Cadier au lever du jour.

Balaitous, Pourgadou, Arriougrand et Cadier au lever du jour.

Vers le massif du Gabizos.

Vers le massif du Gabizos.

Cascade de Doumblas.

Cascade de Doumblas.

Toue de Doumblas.

Toue de Doumblas.

A la Claou.

A la Claou.

La gave de Larribet et la dent de Batbielh.

La gave de Larribet et la dent de Batbielh.

La gave de Larribet et la Bassia de Hoo.

La gave de Larribet et la Bassia de Hoo.

Le Palas aux premières neiges et le refuge de Larribet

Le Palas aux premières neiges et le refuge de Larribet

Méandres...

Méandres...

Balaitous et crête de la Garenère.

Balaitous et crête de la Garenère.

On approche du lac inférieur de Batcrabère.

On approche du lac inférieur de Batcrabère.

La Pourgadou et le Bassia de Hoo.

La Pourgadou et le Bassia de Hoo.

La Pourgadou et le Sarret au fond.

La Pourgadou et le Sarret au fond.

La Lie et le Batboucou

La Lie et le Batboucou

Le Milhas et les Tourettes depuis la brèche de la Lie.

Le Milhas et les Tourettes depuis la brèche de la Lie.

Le bastion final du Batboucou.

Le bastion final du Batboucou.

La Grande Arcizette.

La Grande Arcizette.

La silouhette altière de la Lie.

La silouhette altière de la Lie.

Les lac de Carnau.

Les lac de Carnau.

Le Palas, l'Arriel et la Lie.

Le Palas, l'Arriel et la Lie.

La Lie et le Lurien dans la montée finale.

La Lie et le Lurien dans la montée finale.

Le passage dans le soupirail qui permet d'accéder directement au Batboucou.

Le passage dans le soupirail qui permet d'accéder directement au Batboucou.

Panorama depuis le pic de Batboucou.

Panorama depuis le pic de Batboucou.

Les Lacarrats et le lac de Migouélou.

Les Lacarrats et le lac de Migouélou.

Gorreta de los Gabaxos, Gamueta, Atxerito et Ansabère.

Gorreta de los Gabaxos, Gamueta, Atxerito et Ansabère.

Le Lurien.

Le Lurien.

Le Vignemale bien platré et le Cambalès

Le Vignemale bien platré et le Cambalès

La vallée du Soussouéou en bas.

La vallée du Soussouéou en bas.

Balaitous et Palas depuis le Batboucou.

Balaitous et Palas depuis le Batboucou.

Escarra et Collarada au fond.

Escarra et Collarada au fond.

Cadier et Courrouaou.

Cadier et Courrouaou.

Vers le Milhas et les Tourettes.

Vers le Milhas et les Tourettes.

Les Lacarrats.

Les Lacarrats.

Lac de Lassiédouat.

Lac de Lassiédouat.

La Pourgadou et l'Arriougrand.

La Pourgadou et l'Arriougrand.

La Pourgadou et le Cambalès.

La Pourgadou et le Cambalès.

La haute vallée d'Arrens.

La haute vallée d'Arrens.

Le Balaitous.

Le Balaitous.

Midi d'Arrens et Sarret

Midi d'Arrens et Sarret

Lac des Touest.

Lac des Touest.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Balaitous - Val d'Azun

Repost 0

Publié le 13 Octobre 2017

Aujourd'hui par cette chaleur estivale en plein automne, j'ai rendu visite à des pièces d'eau reculées dans les hauts d'Estaing. Le circuit est assez long puisque qu'il faudra marcher environ dix neuf kilomètres pour faire cette boucle lacustre. C'est avec bonheur que j'ai pu constater que la toue de Cétira avait été réhabilitée. Plus loin au dessus du lac de Plaa de Prat, les ruines de Liantran témoignent d'une intense activité pastorale. Il faut remonter un raide ressaut pour parvenir aux lointains lacs de Houns Hèches et au vallon désolé du Pourtet de Hèche qui n'est qu'un chaos de blocs granitiques. Pour améliorer le point de vue, il est intéressant de monter au col des Gisletas et à la pointe 2366m pour admirer le fier Balaitous mais aussi le sévère Maleshores. Par un cheminement cairné, on descends par les lacs de Bassia, puis on retrouve la cabane des Masseys et le lac du Plaa de Prat.

1250m de dénivelé pour 07 heures pour le circuit pauses comprises.

Le Pic de Sarret.

Le Pic de Sarret.

La Toue de Cétira.

La Toue de Cétira.

Vers le Sarret.

Vers le Sarret.

Au lac du Plaa de Prat.

Au lac du Plaa de Prat.

Le Maleshores depuis les lacs de Liantran.

Le Maleshores depuis les lacs de Liantran.

La pointe 2366m et le col des Gisletas.

La pointe 2366m et le col des Gisletas.

Aux lacs de Houns Hèche.

Aux lacs de Houns Hèche.

Panoramique aux lacs de Houns Hèches.

Panoramique aux lacs de Houns Hèches.

Lacs de Houns Hèches.

Lacs de Houns Hèches.

Vers Clot Bedout et Bassia de Hoo.

Vers Clot Bedout et Bassia de Hoo.

En montant vers le col de Gisletas.

En montant vers le col de Gisletas.

Vers le Balaitous.

Vers le Balaitous.

Vers le Maleshores.

Vers le Maleshores.

Du Gabizo Cristail au Balaitous.

Du Gabizo Cristail au Balaitous.

Milhas, Tourettes et Estibère.

Milhas, Tourettes et Estibère.

Grand Gabizos et Bassia de Hoo.

Grand Gabizos et Bassia de Hoo.

Panorama depuis le col des Gisletas.

Panorama depuis le col des Gisletas.

Lac Blanc de Bassia.

Lac Blanc de Bassia.

Lac Noir de Bassia.

Lac Noir de Bassia.

Au lac Noir de Bassia.

Au lac Noir de Bassia.

Vers le Maleshores.

Vers le Maleshores.

La cime agreste du Maleshores.

La cime agreste du Maleshores.

Cabane des Masseys.

Cabane des Masseys.

On entre dans le bois des Masseys.

On entre dans le bois des Masseys.

Automne au bois des Masseys.

Automne au bois des Masseys.

De retour à la Toue de Cétira.

De retour à la Toue de Cétira.

Palette automnale.

Palette automnale.

Au dessus du pont de Plasi.

Au dessus du pont de Plasi.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Balaitous - Val d'Azun

Repost 0

Publié le 10 Octobre 2017

L'automne se poursuit dans ce val d'Azun si harmonieux. Aujourd'hui, c'est une visite un peu plus intimiste des contreforts du fier Balaitous. Depuis le lac de Suyen un bon sentier conduit sans histoire au petit refuge Ledormeur. Le sentier se fait plus discret jusqu’au site de La Pacca qui est un écrin de verdure dans un site austère encadré par le sévère pic de Cristayets et la crête de Costerillou au fond. La suite du cheminement est convenablement cairné et la sente parfois diffuse conduit au discret lac des Tuts entouré de granits clairs. Pour grimper sans grande difficulté au pic de Sintesnères, il faut viser un pin à crochets situé sur la crête. On monte par un système de banquettes herbeuses pour atteindre le pin. Encore quelques mètres et le panorama sur le Balaitous est magnifique depuis le pic de Sintesnères. On revient en boucle en descendant un peu pour éviter le pic Rouge et remonter au col du Pabat. On descend vers le refuge du Larribet par un vallon pierreux puis on récupère le sentier qui descend par le vallon de Larribet aux sublimes couleurs automnales.

1300m de dénivelé pour 07 heures pour la boucle pauses comprises.

Le soleil embrase le pic Arrouy et le Grand Gabizos.

Le soleil embrase le pic Arrouy et le Grand Gabizos.

Le Grand Gabizos.

Le Grand Gabizos.

Depuis la lac de Suyen.

Depuis la lac de Suyen.

Les crêtes de Batbielh.

Les crêtes de Batbielh.

La Lie au fond.

La Lie au fond.

En montant vers le plateau de Labassa.

En montant vers le plateau de Labassa.

La Picasse de Labassa.

La Picasse de Labassa.

Le Grand Gabizos a perdu ses couleurs chaudes du levant.

Le Grand Gabizos a perdu ses couleurs chaudes du levant.

Depuis le refuge Ledormeur.

Depuis le refuge Ledormeur.

Le refuge Ledormeur.

Le refuge Ledormeur.

Depuis La Pacca, les Cristayets et la crête de Costerillou au fond.

Depuis La Pacca, les Cristayets et la crête de Costerillou au fond.

Quelques isards avant le lac des Tuts.

Quelques isards avant le lac des Tuts.

Laquets avant le lac des Tuts.

Laquets avant le lac des Tuts.

Univers minéral.

Univers minéral.

Lac des Tuts.

Lac des Tuts.

Le pic Rouge.

Le pic Rouge.

La crête Fachon et le pic de Sintesnères.

La crête Fachon et le pic de Sintesnères.

Peu avant le sommet vers le Palas.

Peu avant le sommet vers le Palas.

Balaitous depuis le Sintesnères.

Balaitous depuis le Sintesnères.

Panorama Sud depuis le Sintesnères.

Panorama Sud depuis le Sintesnères.

La Lie puis la Marère et le Bergon au fond.

La Lie puis la Marère et le Bergon au fond.

La vallée d'Arrens.

La vallée d'Arrens.

Le Palas.

Le Palas.

Maleshores et Barbat.

Maleshores et Barbat.

Milhas, Tourettes et Estibère.

Milhas, Tourettes et Estibère.

Monné de Cauterets.

Monné de Cauterets.

Peyregnets de Cambalès, Vignemale et Cambalès.

Peyregnets de Cambalès, Vignemale et Cambalès.

En montant au Pabat.

En montant au Pabat.

Depuis le Pabat.

Depuis le Pabat.

Panorama depuis le Pabat.

Panorama depuis le Pabat.

Crête du pic Rouge depuis le Pabat.

Crête du pic Rouge depuis le Pabat.

Cambalès et Grande Fache.

Cambalès et Grande Fache.

La Lie et Batboucou.

La Lie et Batboucou.

Palas et pic d'Artouste.

Palas et pic d'Artouste.

La cime altière du Palas.

La cime altière du Palas.

On approche de Larribet.

On approche de Larribet.

Quelques laquets.

Quelques laquets.

La gave de Larribet.

La gave de Larribet.

Mosaique liquide.

Mosaique liquide.

Du petit Balaitous à son grand frère.

Du petit Balaitous à son grand frère.

Le petit Balaitous

Le petit Balaitous

Toue de Larribet.

Toue de Larribet.

Vallon de Larribet.

Vallon de Larribet.

Le gave de Larribet

Le gave de Larribet

Verrs les crêtes de Batbileh.

Verrs les crêtes de Batbileh.

La Claou véritable jardin naturel.

La Claou véritable jardin naturel.

L'automne en haute vallée d'Arrens.

L'automne en haute vallée d'Arrens.

Toujours à la Claou.

Toujours à la Claou.

On quitte ce lieu magique.

On quitte ce lieu magique.

La gave d'Arrens.

La gave d'Arrens.

Le lac de Suyen.

Le lac de Suyen.

Vers la Peyre Saint Martin au fond.

Vers la Peyre Saint Martin au fond.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Balaitous - Val d'Azun

Repost 0

Publié le 28 Septembre 2017

Courte balade automnale dans un petit coin de paradis à la Claou de Larribet. En cette saison c'est absolument magnifique de cheminer dans le joli vallon de Larribet qui atteint son apogée à la Claou. Les sorbiers des oiseleurs et les bouleaux se parent de cuivre et d'or. Ils magnifient ce paysage empreint de quiétude.

300m dénivelé depuis le Pla d'Aste pour 01 heure 30 en aller et retour en flânant.

Pic Arrouy et massif du Gabizos au Fond.

Pic Arrouy et massif du Gabizos au Fond.

Au lac de Suyen.

Au lac de Suyen.

Le grand Gabizos.

Le grand Gabizos.

Lac de Suyen et Grand Gabizos.

Lac de Suyen et Grand Gabizos.

On approche de la Claou.

On approche de la Claou.

Vers le Bassia de Hoo

Vers le Bassia de Hoo

Palette automnale.

Palette automnale.

Le Berdoulet domine la Claou.

Le Berdoulet domine la Claou.

La Claou de Larribet sous sa plus belle parure.

La Claou de Larribet sous sa plus belle parure.

Vallon du Larribet.

Vallon du Larribet.

Lac de Suyen en fin d'après midi.

Lac de Suyen en fin d'après midi.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Balaitous - Val d'Azun

Repost 0

Publié le 26 Septembre 2017

Encore une belle balade dans le val d'Azun, cette fois ci dans le vallon de la cabane de Bouleste aux couleurs automnales. Petite montée tranquille au Sanctus en 02 heures 30 par le col d'Uzious puis la crête qui est d'abord large puis va en se rétrécissant. Le rocher n'est pas toujours fiable mais la vue est panoramique et le sommet du grand Gabizos ou pic des Taillades offre un vaste panorama du pic d'Anie au Posets. C'est une cime de premier ordre. Retour par  le même itinéraire en repassant par le pic de Louesque et le Sanctus.

1800m de dénivelé pour 08 heures 00 en aller et retour.

Vallon de Bouleste au petit matin.

Vallon de Bouleste au petit matin.

Les crêtes calcaires du Gabizos au levant.

Les crêtes calcaires du Gabizos au levant.

Pic Arrouy et Grand Arroubert.

Pic Arrouy et Grand Arroubert.

La vallon de Bouleste s'illumine.

La vallon de Bouleste s'illumine.

Grand Arroubert.

Grand Arroubert.

Les arbres sont flamboyants en cette saison.

Les arbres sont flamboyants en cette saison.

Aux environs de la cabane de Bouleste.

Aux environs de la cabane de Bouleste.

Vers le Bassia de Hoo.

Vers le Bassia de Hoo.

Du Hautafulhe à l'Estibère.

Du Hautafulhe à l'Estibère.

Le sévère Hautafulhe.

Le sévère Hautafulhe.

Les myrtilliers ont pris leur teinte automnale.

Les myrtilliers ont pris leur teinte automnale.

Au col d'Uzious vers le lac du Lavedan.

Au col d'Uzious vers le lac du Lavedan.

Peu avant le Sanctus, l'Ossau pointe de bout de son nez.

Peu avant le Sanctus, l'Ossau pointe de bout de son nez.

L'Ossau sommet tutélaire des Béarnais.

L'Ossau sommet tutélaire des Béarnais.

Le dome herbeux du Sanctus.

Le dome herbeux du Sanctus.

La vallée d'Ossau et Gourette en contrebas.

La vallée d'Ossau et Gourette en contrebas.

La Pène Sarrière et sa fameuse taillante Sud.

La Pène Sarrière et sa fameuse taillante Sud.

Les Becottes et la Latte de Bazen.

Les Becottes et la Latte de Bazen.

Vers l'Arre Sourins et le pic de Ger.

Vers l'Arre Sourins et le pic de Ger.

Du Louesque au Grand Gabizos.

Du Louesque au Grand Gabizos.

Lac de Louesque.

Lac de Louesque.

Sur la crête.

Sur la crête.

Géougue d'Arre et Ger.

Géougue d'Arre et Ger.

Esquerra et Latte de Bazen.

Esquerra et Latte de Bazen.

Du Petit Gabizos au Grand Gabizos.

Du Petit Gabizos au Grand Gabizos.

Le lac de Louesque.

Le lac de Louesque.

Depuis le pic de Louesque.

Depuis le pic de Louesque.

Vers l'Ossau et le Géougue d'Arre.

Vers l'Ossau et le Géougue d'Arre.

Panorama depuis le pic Louesque.

Panorama depuis le pic Louesque.

Lecherin et Ossau.

Lecherin et Ossau.

Le petit Gabizos.

Le petit Gabizos.

Depuis la crête des Taillades Blanques.

Depuis la crête des Taillades Blanques.

On approche du sommet du Grand Gabizos.

On approche du sommet du Grand Gabizos.

Encore un ressaut et le sommet sera sous mes pieds.

Encore un ressaut et le sommet sera sous mes pieds.

Depuis le Grand Gabizos.

Depuis le Grand Gabizos.

La Sierra de Alano.

La Sierra de Alano.

Vers le Balaitous.

Vers le Balaitous.

Vers le Midi de Bigorre.

Vers le Midi de Bigorre.

Palas et Arriel.

Palas et Arriel.

Acherito, Sesques et Trois Rois.

Acherito, Sesques et Trois Rois.

Sesques et Lurien.

Sesques et Lurien.

Le seigneur du val d'Azun, le Balaitous.

Le seigneur du val d'Azun, le Balaitous.

La mer de nuages se disloque.

La mer de nuages se disloque.

Le cairn sommital.

Le cairn sommital.

Vers le pic d'Anie et le Soumcouy.

Vers le pic d'Anie et le Soumcouy.

Agüerri et Castillo de Achert.

Agüerri et Castillo de Achert.

Panorama depuis le Grand Gabizos.

Panorama depuis le Grand Gabizos.

Retour au Sanctus avec le lac d'Uzious en contrebas.

Retour au Sanctus avec le lac d'Uzious en contrebas.

Au niveau de la cabane de Bouleste.

Au niveau de la cabane de Bouleste.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Balaitous - Val d'Azun

Repost 0

Publié le 19 Septembre 2017

L'automne 2017 est plus précoce que ces dernières années et la neige s'est invitée sur les hautes régions pyrénéennes. Il faisait frisquet au parking du refuge de Coronas et le givre avait emprisonné les pelouses avoisinantes. 

En montant vers l'Ibonet de Coronas, les rafales de vent venant du septentrion se faisaient plus forte mais n’empêchait pas le progression vers un univers de plus en plus minéral. Au lacs de Coronas, c'est le silence absolu dans ces immenses champs de rocs éclatés et calciné par le soleil ibérique. Je remonte ce chaos minéral vers le col de Cregüeña ou une fine pellicule de neige incite à la prudence. La pente finale pour grimper à l'Aragüells n'est pas difficile mais avec la neige, il faut y prendre garde.

Au sommet la vue est spectaculaire, sur le versant Sud du massif de la Maladeta et l'immense lac de Cregüeña.

1100m de dénivelé pour 06 heures en aller et retour pauses comprises.

Le soleil se lève sur Estiba Freda.

Le soleil se lève sur Estiba Freda.

Vers Estiba Freda.

Vers Estiba Freda.

Le pic d'Aragüells

Le pic d'Aragüells

Aguja Juncadella; Aguja Cregüeña, Aguja Haurillon et pic Maudit.

Aguja Juncadella; Aguja Cregüeña, Aguja Haurillon et pic Maudit.

Vers le pic de Vallibierna.

Vers le pic de Vallibierna.

Au col de Cregüeña.

Au col de Cregüeña.

Perdiguère, Crabioules, Maupas.

Perdiguère, Crabioules, Maupas.

Maupas et Boum.

Maupas et Boum.

Massif des Posets.

Massif des Posets.

Pic d'Alba versant Sud.

Pic d'Alba versant Sud.

Vers le grand Bachimale.

Vers le grand Bachimale.

Massif du Cotiella.

Massif du Cotiella.

Depuis le sommet de l'Aragüells.

Depuis le sommet de l'Aragüells.

Perdiguère et pic Royo.

Perdiguère et pic Royo.

Mail Pintrat et pic d'Estauas.

Mail Pintrat et pic d'Estauas.

Panoramique depuis le pic d'Aragüells.

Panoramique depuis le pic d'Aragüells.

Vers le Castanesa et le Turbon.

Vers le Castanesa et le Turbon.

Cordier, Maladeta, pic Maudit.

Cordier, Maladeta, pic Maudit.

Pic Maudit et Aneto.

Pic Maudit et Aneto.

Aneto et lac de Coronas.

Aneto et lac de Coronas.

Les rochers sommitaux du pic d'Aragüells.

Les rochers sommitaux du pic d'Aragüells.

Le lac de Cregüeña.

Le lac de Cregüeña.

Un autre panoramique depuis le pic d'Aragüells.

Un autre panoramique depuis le pic d'Aragüells.

Abadias, Maudit et Aguja Juncadella.

Abadias, Maudit et Aguja Juncadella.

Panorama depuis le col de Cregüeña.

Panorama depuis le col de Cregüeña.

L'immense lac de de Cregüeña.

L'immense lac de de Cregüeña.

Le pic d'Aneto face Sud.

Le pic d'Aneto face Sud.

Crête de Llosas et Aneto.

Crête de Llosas et Aneto.

Les abris du lac de Coronas.

Les abris du lac de Coronas.

Au lac de Coronas.

Au lac de Coronas.

Panorama depuis le la lac de Coronas.

Panorama depuis le la lac de Coronas.

Aragüells et Juncadella.

Aragüells et Juncadella.

L'aneto aux premières neiges.

L'aneto aux premières neiges.

Lac inférieur de Coronas.

Lac inférieur de Coronas.

Cotiella et Espouy.

Cotiella et Espouy.

Au lac inférieur de Coronas.

Au lac inférieur de Coronas.

L'Ibonet de Coronas.

L'Ibonet de Coronas.

Vers le Tuc de Castanesa.

Vers le Tuc de Castanesa.

A l'Ibonet de Coronas.

A l'Ibonet de Coronas.

Toujours depuis l'Ibonet de Coronas.

Toujours depuis l'Ibonet de Coronas.

On quitte peu à peu la minéralité.

On quitte peu à peu la minéralité.

Vallon de Coronas.

Vallon de Coronas.

Dans la pinède.

Dans la pinède.

On approche du refuge de Coronas.

On approche du refuge de Coronas.

Vers le Vallivierna.

Vers le Vallivierna.

Le pic de Vallivierna.

Le pic de Vallivierna.

Vers les Posets.

Vers les Posets.

En vallée de Vallivierna.

En vallée de Vallivierna.

L'automne s'est installé en vallée de Vallivierna.

L'automne s'est installé en vallée de Vallivierna.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aneto - Posets

Repost 0

Publié le 21 Août 2017

Je continue à m'enivrer de l'air des 3000 pyrénéens en allant cette fois ci dans le massif de la Maladeta pour voir l'état des glaciers. Les glaciers sont en mauvais état et il n'y a quasiment plus de neige qui les recouvrent. Encore une très mauvaise année pour les glaciers pyrénéens qui sont plus que jamais en sursis. Espérons des années neigeuses et des étés pas trop chaud pour préserver ces vestiges glaciaires témoins de l’évolution de notre planète. Je suis parti en solo depuis le parking Vado des Llanos del Hopsital puis j'ai suivi l’itinéraire classique qui mène au refuge de la Rencluse puis au Portillon supérieur. Ensuite de grands chaos de blocs conduisent vers la moraine du glacier du col Maudit puis on tourne vers une dépression entre le pic Abadias et le pic de la Maladeta. Des vires exposées et un peu d'escalade du deuxième degré conduisent à la cime de la Maladeta constitué d'énormes blocs de granit. Le panorama et très beau notamment sur l'Aneto et le pic Maudit tout proche. petit détour par l'Abadias pour compléter les vues et retour par le même itinéraire.

1700m de dénivelé pour 09 heures en aller et retour pauses comprises.

Le jour se lève sur le Plan d'Estanhs.

Le jour se lève sur le Plan d'Estanhs.

Le Perdiguère au lever de soleil.

Le Perdiguère au lever de soleil.

Embrasement du Mail Pintrat et du pic d'Estauas.

Embrasement du Mail Pintrat et du pic d'Estauas.

Le pic de la Maladeta depuis la Besurta.

Le pic de la Maladeta depuis la Besurta.

Belle lumière matinale sur la Maladeta.

Belle lumière matinale sur la Maladeta.

Ambiance matinale.

Ambiance matinale.

Les pics d'Estauas.

Les pics d'Estauas.

Pic de Paderna.

Pic de Paderna.

Tuca Blanca de Paderna et pic de Paderna.

Tuca Blanca de Paderna et pic de Paderna.

Pic de Paderna et pic de Sauvegarde.

Pic de Paderna et pic de Sauvegarde.

Tuca Blanca de Paderna.

Tuca Blanca de Paderna.

Tuca Blanca de Paderna puis Perdiguère, Crabioules, Maupas et Boum.

Tuca Blanca de Paderna puis Perdiguère, Crabioules, Maupas et Boum.

Le Sauvegarde et le pic de la Mine qui encadrent le port de Vénasque.

Le Sauvegarde et le pic de la Mine qui encadrent le port de Vénasque.

Pic de Perdiguère.

Pic de Perdiguère.

On approche du Portillon supérieur.

On approche du Portillon supérieur.

Depuis le Portillon supérieur.

Depuis le Portillon supérieur.

Depuis le moraine du glacier vers la muraille granitique du pic Maudit.

Depuis le moraine du glacier vers la muraille granitique du pic Maudit.

Panoramique depuis la moaraine du glacier.

Panoramique depuis la moaraine du glacier.

Pic Maudit depuis la dépression entre la Maladeta et le pic Abadias.

Pic Maudit depuis la dépression entre la Maladeta et le pic Abadias.

Depuis le sommet de Maladeta.

Depuis le sommet de Maladeta.

Vers le lac de Cregüeña et le lac Cordier.

Vers le lac de Cregüeña et le lac Cordier.

Munia et Vignemale depuis la Maladeta.

Munia et Vignemale depuis la Maladeta.

Les Posets puis les trois milles du Luchonnais.

Les Posets puis les trois milles du Luchonnais.

Massif de Cotiella.

Massif de Cotiella.

Panoramique depuis le pic de la Maladeta.

Panoramique depuis le pic de la Maladeta.

Les Eriste et les Posets.

Les Eriste et les Posets.

Le Turbon au fond.

Le Turbon au fond.

Crête de la Maladeta.

Crête de la Maladeta.

Les blocs de granit de la Maladeta.

Les blocs de granit de la Maladeta.

Belle vue sur le lac de Cregüeña en forme de cornemuse et lac Cordier.

Belle vue sur le lac de Cregüeña en forme de cornemuse et lac Cordier.

Pic Maudit et Pic Abadias.

Pic Maudit et Pic Abadias.

Crête du pic Cordier depuis le pic Abadias.

Crête du pic Cordier depuis le pic Abadias.

Pic de la Maladeta depui Abadias.

Pic de la Maladeta depui Abadias.

Vue plongeante sur le lac de Cregüeña.

Vue plongeante sur le lac de Cregüeña.

Pic Maudit depuis le pic Abadias.

Pic Maudit depuis le pic Abadias.

Panoramique depuis le pic Abadias.

Panoramique depuis le pic Abadias.

Les sommets du Luchonnais et le Midi de Bigore depuis le pic Abadias.

Les sommets du Luchonnais et le Midi de Bigore depuis le pic Abadias.

Les glaciers de l'Aneto avec un lac glaciaire en formation.

Les glaciers de l'Aneto avec un lac glaciaire en formation.

Le Portillon supérieur.

Le Portillon supérieur.

Pic de Mulleres et pic de Salenques.

Pic de Mulleres et pic de Salenques.

Le Besiberri Nord.

Le Besiberri Nord.

L'Aneto depuis le Portillon supérieur.

L'Aneto depuis le Portillon supérieur.

La vue depuis le Portillon supérieur.

La vue depuis le Portillon supérieur.

Perdiguère, Royo, Crabioules, Maupas et Boum.

Perdiguère, Royo, Crabioules, Maupas et Boum.

Pic de Sauvegarde.

Pic de Sauvegarde.

Pic de la Rencluse, Crête des Portillons et Maladeta depuis la Besurta.

Pic de la Rencluse, Crête des Portillons et Maladeta depuis la Besurta.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Aneto - Posets

Repost 0

Publié le 17 Août 2017

Il existe encore dans les Pyrénées des lieux emprunts de sauvagerie. Le cirque d'Eres Lits est de ceux là. Au fin fond de la vallée du Barrada se dresse ce cirque herbeux aux pentes raides. Il faut louvoyer entre les barres rocheuses et utiliser les rares marques rouges pour se hisser au dessus du cirque et se diriger toujours dans de raides pentes vers le lac confidentiel de Crabounouse. Le site est austère silencieux sauvage loin des turpitudes de notre société. Cette nature à l'état brut composée de roches éclatées et calcinées nous rendent heureux. Nous nous sentons bien dans ces hautes régions à admirer le panorama qui est par ailleurs splendide depuis le pic de Crabounouse et depuis le Bugarret. Ces lieux sont si confidentiels que la carte IGN omet de mentionner les lacs supérieurs de Crabounouse c'est tout dire!

Encore une superbe journée de montagne en compagnie de Laurent qui ajoutera le pic Long à son escarcelle.

1900m de dénivelé pour 9 heures 45 en aller et retour pauses comprises.

Le jour se lève sur le cirque d'Eres Lits.

Le jour se lève sur le cirque d'Eres Lits.

Les premières lueurs de soleil vers le Cestrède.

Les premières lueurs de soleil vers le Cestrède.

Le pic de Cestrède s'enflamme.

Le pic de Cestrède s'enflamme.

Nous sommes au dessus du cirque et le Vignemale apparait.

Nous sommes au dessus du cirque et le Vignemale apparait.

Vers le pic de Nère.

Vers le pic de Nère.

Au lac de Crabounouse.

Au lac de Crabounouse.

Lac de Crabounouse.

Lac de Crabounouse.

On s'élève vers le pic de Crabounouse.

On s'élève vers le pic de Crabounouse.

Vers le Bugarret.

Vers le Bugarret.

La face Nord du pic Long.

La face Nord du pic Long.

Un peu avant d'arriver au pic de Crabounouse.

Un peu avant d'arriver au pic de Crabounouse.

Le massif du Mont Perdu se dévoile.

Le massif du Mont Perdu se dévoile.

Panorama depuis le pic de Crabounouse.

Panorama depuis le pic de Crabounouse.

Les lacs de Crabounouse depuis le pic éponyme.

Les lacs de Crabounouse depuis le pic éponyme.

Le pic Long.

Le pic Long.

Casque , Brèche de Roland, Taillon et Gabiétous.

Casque , Brèche de Roland, Taillon et Gabiétous.

Le Vignemale. Le glacier d'Ossoue fait grise mine.

Le Vignemale. Le glacier d'Ossoue fait grise mine.

En se dirigeant vers le Bugarret.

En se dirigeant vers le Bugarret.

Lac Tourrat puis Néouvielle et Midi de Bigorre.

Lac Tourrat puis Néouvielle et Midi de Bigorre.

Midi de Bigorre et Néouvielle.

Midi de Bigorre et Néouvielle.

Pic des Quatre Termes.

Pic des Quatre Termes.

Vers le Cotiella.

Vers le Cotiella.

Peña Otal et Tendeñera.

Peña Otal et Tendeñera.

Garmo Negro et pic d'Enfer.

Garmo Negro et pic d'Enfer.

Panorama magnifique depuis le pic de Bugarret.

Panorama magnifique depuis le pic de Bugarret.

Troumouse, Sère Mourène Munia et Pèneblanque depuis le Bugarret.

Troumouse, Sère Mourène Munia et Pèneblanque depuis le Bugarret.

Pic de Crabounouse en descendant du Bugarret.

Pic de Crabounouse en descendant du Bugarret.

Vers le Vignemale et Gèdre en contrebas.

Vers le Vignemale et Gèdre en contrebas.

Petite Fache, Frondellas et Balaitous.

Petite Fache, Frondellas et Balaitous.

Ouverture vers le Vignemale.

Ouverture vers le Vignemale.

Vue plongeante sur la fantaisie lacustre du jour.

Vue plongeante sur la fantaisie lacustre du jour.

Les lacs supérieurs de Crabounouse.

Les lacs supérieurs de Crabounouse.

Le lac de Crabounouse bien éclairé par le soleil de l'après midi.

Le lac de Crabounouse bien éclairé par le soleil de l'après midi.

Lac de Crabounouse avec au fond le Mont Arrouy.

Lac de Crabounouse avec au fond le Mont Arrouy.

Sur les rives de lac de Crabounouse.

Sur les rives de lac de Crabounouse.

Panoramique depuis les hauts du Cirque d'Eres Lits.

Panoramique depuis les hauts du Cirque d'Eres Lits.

Chardon Bleu des Pyrénées.

Chardon Bleu des Pyrénées.

Iris des Pyrénées.

Iris des Pyrénées.

Les pentes raides du Cirque d'Eres Lits.

Les pentes raides du Cirque d'Eres Lits.

Le cirque d'Eres Lits.

Le cirque d'Eres Lits.

Panoramique au Cirque d'Eres Lits.

Panoramique au Cirque d'Eres Lits.

Encore un bel Iris.

Encore un bel Iris.

Cabane de Motte.

Cabane de Motte.

Grange foraine au dessus du Pont de Crabiou. Pic de Bastampe au fond.

Grange foraine au dessus du Pont de Crabiou. Pic de Bastampe au fond.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Barèges - La Mongie - Néouvielle

Repost 0