Publié le 24 Mai 2017

Les montagnes du piémont pyrénéens offrent plein de charmes et les cimes d'altitude modeste procurent de beaux panoramas sur les hauts sommets.

Au départ du joli village de Ségus et plus précisément du parking Cap de la Serre, un sentier énergique permet de grimper dans un premier temps au col du Mailh d'Arréou. Le sentier ne s'embarasse pas avec la pente et grimpe directement au Pibeste. Au sommet la panorama est superbe entre Midi de Bigorre et Pic de Ger. On poursuit par une belle hêtraie jusqu'à la Pène Souquete avec toujours de belles échappées visuelles. La crête devient de plus en plus aérienne en approchant de la Serre puis en descendant vers la Brèque du Prat de Rey. La suite est raide pour grimper au Soum du Prat du Rey qui est le point culminant de la sortie. retour en descendant pleine pente vers le col du Prat de Rey et ensuite vers le parking.

1100m de dénivelé pour 04 heures 30 pour le circuit.

Ambiance vaporeuse.

Ambiance vaporeuse.

Au col d'Oustu, on sort du brouillard.

Au col d'Oustu, on sort du brouillard.

Entrée du bois de Boun.

Entrée du bois de Boun.

Peu avant le Pibeste.

Peu avant le Pibeste.

Vers le Balaitous.

Vers le Balaitous.

Vers le Midi de Bigorre et les Léviste.

Vers le Midi de Bigorre et les Léviste.

Entre Monné et Gabizos.

Entre Monné et Gabizos.

Grand Gabizos et petit Gabizos.

Grand Gabizos et petit Gabizos.

Panorama Sud depuis le Pibeste.

Panorama Sud depuis le Pibeste.

La vallée d'Argelès encore sous la mer de nuages.

La vallée d'Argelès encore sous la mer de nuages.

Le joli chemin menant à la Pène Souquete.

Le joli chemin menant à la Pène Souquete.

Mont Perdu, Cylindre et Marboré.

Mont Perdu, Cylindre et Marboré.

Dans la hêtraie.

Dans la hêtraie.

On approche de la Pène Souquete.

On approche de la Pène Souquete.

Le Palas, on distingue aussi les Piques de l'Arriougrand et le pic Cadier.

Le Palas, on distingue aussi les Piques de l'Arriougrand et le pic Cadier.

Panorama depuis la Pène Souquete.

Panorama depuis la Pène Souquete.

La hêtraie qui laisse passer une douce lumière.

La hêtraie qui laisse passer une douce lumière.

Sur la crête partiellement boisée.

Sur la crête partiellement boisée.

En allant vers la Serre.

En allant vers la Serre.

On est bien sur cette belle crête.

On est bien sur cette belle crête.

La Serre puis le Prat du Rey et Granquet au fond.

La Serre puis le Prat du Rey et Granquet au fond.

Vers la Pène Souquete.

Vers la Pène Souquete.

Descente de la Serre.

Descente de la Serre.

Monné de Cauterets.

Monné de Cauterets.

La crête déjà parcourue.

La crête déjà parcourue.

Gentiane...

Gentiane...

Panorama depuis le Prat de Rey.

Panorama depuis le Prat de Rey.

Balaitous depuis le Soum de Prat de Rey.

Balaitous depuis le Soum de Prat de Rey.

La vallée du Bergons sous sa gangue nuageuse.

La vallée du Bergons sous sa gangue nuageuse.

Capéran de Sesques, Soum de Mondaut, Pic de Sesques.

Capéran de Sesques, Soum de Mondaut, Pic de Sesques.

Barbat, Badescure, Malheshores et Cambalès depuis le Soum de Prat de Rey.

Barbat, Badescure, Malheshores et Cambalès depuis le Soum de Prat de Rey.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Vallée des Gaves - Piémont Bigourdan

Repost 0

Publié le 16 Mai 2017

Une belle randonnée par un sentier bien tracé et assez rude conduit au beau belvédère de l'Estibète. Le sentier qui démarre juste après le hameau de la Herrère à Ferrières passe par des taillis de buis puis au col d'Arangou, on rentre de nouveau dans une très belle hêtraie qui débouche sur le plateau de Monbula. la fin de l'ascension est assez raide et le panorama au sommet est très étendu de l'Anie au Néouvielle.

Malgré l'altitude modeste du pic de l'Estibète, il faut gravir 1500m de dénivelé pour 4 heures 15 pauses comprises.

Il y a quelques vipères dans le coin et il faut y faire attention.

 

Vers le petit Gabizos.

Vers le petit Gabizos.

La dent aigue du petit Gabizos.

La dent aigue du petit Gabizos.

Un hêtre aux formes singulières.

Un hêtre aux formes singulières.

Depuis le col d'Arangou.

Depuis le col d'Arangou.

Pic de Ger.

Pic de Ger.

La hêtraie au printemps.

La hêtraie au printemps.

Dans la fraicheur de la hêtraie.

Dans la fraicheur de la hêtraie.

Cabane de Monbula.

Cabane de Monbula.

Vers le Monbula et les collines d' Arthez d'Asson.

Vers le Monbula et les collines d' Arthez d'Asson.

Quelques chèvres sous l'Estibète se délectent du panorama.

Quelques chèvres sous l'Estibète se délectent du panorama.

Granquet au premier plan puis les sommets de la haute Bigorre.

Granquet au premier plan puis les sommets de la haute Bigorre.

Le Balaitous.

Le Balaitous.

Barbat et Badescure.

Barbat et Badescure.

Panorama Sud depuis l'Estibète.

Panorama Sud depuis l'Estibète.

Vers le Moulle de Jaout.

Vers le Moulle de Jaout.

Vers le Néouvielle et le pic Long.

Vers le Néouvielle et le pic Long.

Pic Long.

Pic Long.

Néouvielle et Turon de Néouvielle.

Néouvielle et Turon de Néouvielle.

Au premier plan, Maleshores, Aran Ourlène et Ourlenotte.

Au premier plan, Maleshores, Aran Ourlène et Ourlenotte.

Vers le pic d'Anie.

Vers le pic d'Anie.

Depuis le col de Monbula.

Depuis le col de Monbula.

Cabane de Monbula et Moulle de Jaout.

Cabane de Monbula et Moulle de Jaout.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Haut Béarn Aspe - Ossau

Repost 0

Publié le 21 Avril 2017

Cela faisait un moment que je n'étais pas retourné dans le beau secteur des Balnéarios de Panticosa. J'ai porté les skis jusqu'à la Majada Alta. Je ne pensais pas que l'enneigement était remonté si haut. Toutefois la neige était bonne à skier et elle était bien revenue. La panorama depuis le pic d'Algas est remarquable avec au premier plan le fier Argualas puis le Garmo Negro et les belles dalles calcaires des pics d'Enfer. Retour par le même itinéraire.

1400m de dénivelé pour 5 heures 00 en aller et retour pauses comprises.

 

Le pic d'Argualas depuis la Majada Baja.

Le pic d'Argualas depuis la Majada Baja.

Panorama depuis la Majada Baja.

Panorama depuis la Majada Baja.

Argualas et Garmo Negro.

Argualas et Garmo Negro.

Pic de Sabocos.

Pic de Sabocos.

Vallée de Panticosa.

Vallée de Panticosa.

Vers le cirque de Gavarnie.

Vers le cirque de Gavarnie.

Ansabère, Trois Rois, Anie et Ossau.

Ansabère, Trois Rois, Anie et Ossau.

Pic d'Algas.

Pic d'Algas.

Depuis l'Algas Norte vers l'Argualas.

Depuis l'Algas Norte vers l'Argualas.

Panorama depuis l'Algas Norte.

Panorama depuis l'Algas Norte.

Entre Garmo Negro et Argualas.

Entre Garmo Negro et Argualas.

Pics d'Enfer.

Pics d'Enfer.

Gamueta, Acherito, Ansabère, Trois Rois, Anie et Ossau.

Gamueta, Acherito, Ansabère, Trois Rois, Anie et Ossau.

La muraille crénelée de la Sierra de Partacua.

La muraille crénelée de la Sierra de Partacua.

La Collarada.

La Collarada.

Peña Telera, Sin nombre et Triptico.

Peña Telera, Sin nombre et Triptico.

Visaurin.

Visaurin.

Palas et Balaitous.

Palas et Balaitous.

Garmo Negro et Vignemale.

Garmo Negro et Vignemale.

Vignemale.

Vignemale.

Pic d'Espouy et Cotiella.

Pic d'Espouy et Cotiella.

Du pic d'Enfer au Vignemale.

Du pic d'Enfer au Vignemale.

Peña Telera et Oroel qui marque la ville de Jaca.

Peña Telera et Oroel qui marque la ville de Jaca.

Serrato et Xuans.

Serrato et Xuans.

Dans la la pinède.

Dans la la pinède.

Cascade d'Argualas.

Cascade d'Argualas.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Cauterets - Marcadau - Panticosa - Vignemale

Repost 0

Publié le 14 Avril 2017

Du haut de ses 2657m le Madamète est un magnifique belvédère sur la réserve du Néouvielle. C'est aussi un terrain idéal pour le ski et pour la beauté des paysages. Entre combes feutrées et belles pinèdes, on se laisse glissé dans ce décor somptueux et on peut y faire de belles rencontres comme en cette belle journée d'avril ou un couple de lagopèdes puis une apparition furtive d'une hermine m'ont procuré une émotion certaine.

1200m de dénivelé pour 05 heures 30 pauses comprises.

Vers les Crampettes.

Vers les Crampettes.

Vers la Pène deth Pouri.

Vers la Pène deth Pouri.

La neige quitte peu à peu les altitudes moyennes.

La neige quitte peu à peu les altitudes moyennes.

Dans la pinède.

Dans la pinède.

Vers le pic d'Aygues Cluses.

Vers le pic d'Aygues Cluses.

Dans le vallon d'Aygues Cluses.

Dans le vallon d'Aygues Cluses.

Des crêtes de la Pègue au pic Allemand.

Des crêtes de la Pègue au pic Allemand.

La Pègue et Agalops.

La Pègue et Agalops.

Quatre Termes et Aygues Cluses.

Quatre Termes et Aygues Cluses.

Vers le Madamète.

Vers le Madamète.

Le dôme débonnaire du Madamète.

Le dôme débonnaire du Madamète.

Au lac de Madamète sous la gangue neigeuse.

Au lac de Madamète sous la gangue neigeuse.

Panorama depuis les lacs de Madamète.

Panorama depuis les lacs de Madamète.

Vers le pic d'Aygues Cluses.

Vers le pic d'Aygues Cluses.

Au col de Madamète la vue s'ouvre sur la réserve du Néouvielle.

Au col de Madamète la vue s'ouvre sur la réserve du Néouvielle.

Pic de Néouvielle depuis le pic de Madamète.

Pic de Néouvielle depuis le pic de Madamète.

Bugatet et pic Méchant.

Bugatet et pic Méchant.

Vers le Perdiguère et les Gourgs blancs.

Vers le Perdiguère et les Gourgs blancs.

Panorama depuis le pic de Madamète.

Panorama depuis le pic de Madamète.

Frondellas et Balaitous.

Frondellas et Balaitous.

Merlheu, Esquio d'Asou, Crémat et Midi de Bigorre.

Merlheu, Esquio d'Asou, Crémat et Midi de Bigorre.

Quatre Termes et Contadé.

Quatre Termes et Contadé.

Un lagopède male.

Un lagopède male.

Et voici dame lagopède.

Et voici dame lagopède.

Vers Caoubère.

Vers Caoubère.

Depuis les lacs de Madamète.

Depuis les lacs de Madamète.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Barèges - La Mongie - Néouvielle

Repost 0

Publié le 31 Mars 2017

Le petit vallon de la Pègue dénommé aussi la Bat de Barrère est un terrain idéal pour le ski. A partir du parking de Tournaboup, on suit la piste de ski du Bastan que l'on quitte au dessus de Super Barèges. Des combes douces parsemées de pins à crochets amènent sans problème au point coté 2406m  qui offre une très belle vue sur le Néouvielle. On distingue aussi le Vignemale et le Balaitous. La descente se fait par le même itinéraire avec une neige cartonnée sur haut puis trafollée et très bon sur le dernier tiers.

1000m de dénivelé pour 4 heures 00 en aller et retour pauses comprises.

La Bat de Barrère.

La Bat de Barrère.

La Bat de Barrère et ses douces combes.

La Bat de Barrère et ses douces combes.

La Bat de Barrère sous sa tenue hivernale bien que les températures soient printanières.

La Bat de Barrère sous sa tenue hivernale bien que les températures soient printanières.

Crémat, Pèneblanque et Midi de Bigorre.

Crémat, Pèneblanque et Midi de Bigorre.

On progresse tranquillement dans ce décor somptueux.

On progresse tranquillement dans ce décor somptueux.

Au détour d'un bosquet de pins à crochets.

Au détour d'un bosquet de pins à crochets.

Nous sommes proches du but.

Nous sommes proches du but.

Vue magnifique sur le Néouvielle.

Vue magnifique sur le Néouvielle.

Panoramique aux crêtes de la Pègue.

Panoramique aux crêtes de la Pègue.

Vers le Vignemale.

Vers le Vignemale.

Le Balaitous.

Le Balaitous.

Panorama depuis le point coté 2406m.

Panorama depuis le point coté 2406m.

Ramougn et Néouvielle.

Ramougn et Néouvielle.

Météo parfaite et belle table pour profiter du déjeuner.

Météo parfaite et belle table pour profiter du déjeuner.

Vers le Bastan, le pic d'Aygues Cluses et le Gourguet.

Vers le Bastan, le pic d'Aygues Cluses et le Gourguet.

Vers le pic Méchant et le Madamète.

Vers le pic Méchant et le Madamète.

Du Caoubère au Pic du Midi de Bigorre.

Du Caoubère au Pic du Midi de Bigorre.

Merlheu, Esquio d'Asou, Crémat, Pèneblanque et Midi de Bigorre.

Merlheu, Esquio d'Asou, Crémat, Pèneblanque et Midi de Bigorre.

Descente dans la Bat de Barrère.

Descente dans la Bat de Barrère.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Barèges - La Mongie - Néouvielle

Repost 0

Publié le 19 Mars 2017

Une nouvelle visite dans ce fabuleux décor karstique de la Pierre Saint Martin m'a conduit au pic d'Anie. Ce pic à la forme altière attire l'oeil et il est plus intéressant de partir du versant espagnol du virage hélicoïdal. On rejoint ainsi le col de Pescamou à travers une belle pinède. De ce passage l'itinéraire jusqu'au pic d'Anie est assez roulant malgré les inévitables petites montées et descentes dans ce genre de terrain. La partie finale de l'ascension est plus raide et elle peut être en neige dure. Les crampons et piolet sont donc utiles.

Le sommet offre un vaste panorama du Vignemale aux montagnes labourdines.

La descente était un vrai régal sur une neige revenue juste comme il faut pour finir dans la belle pinède du rebord Nord du plateau de Larra

1000m de dénivelé pour 05 heures 00 en aller retour pauses comprises.

 

Aux environs de la Contienda.

Aux environs de la Contienda.

Le pic d'Anie depuis le col de Pescamou.

Le pic d'Anie depuis le col de Pescamou.

Entre Soumcouy et Anie, Coutendé au centre.

Entre Soumcouy et Anie, Coutendé au centre.

Vers la Kartxila et le pic d'Orhy.

Vers la Kartxila et le pic d'Orhy.

Vers le pic d'Arlas.

Vers le pic d'Arlas.

La belle pyramide du pic d'Arlas.

La belle pyramide du pic d'Arlas.

Dans les Arres d'Anie.

Dans les Arres d'Anie.

Petit Panoramique vers le Soum Couy et le Coutendé.

Petit Panoramique vers le Soum Couy et le Coutendé.

Rondeur et verticalité.

Rondeur et verticalité.

Ouverture vers les sierras aragonaises.

Ouverture vers les sierras aragonaises.

Au premier plan, le sévère Billare, puis les sommets ossalois et bigourdans au loin.

Au premier plan, le sévère Billare, puis les sommets ossalois et bigourdans au loin.

Lecherin, Aspe, Llana de la Garganta et Llana del Bozo.

Lecherin, Aspe, Llana de la Garganta et Llana del Bozo.

Visaurin, Agüerri, Pèneblanque et Trois Rois.

Visaurin, Agüerri, Pèneblanque et Trois Rois.

Balaitous, Vignemale, Ossau et Garmo Negro.

Balaitous, Vignemale, Ossau et Garmo Negro.

Escarra, Pala de Ip et Collarada.

Escarra, Pala de Ip et Collarada.

Visaurin et Agüerri et Castillo de Acher au centre.

Visaurin et Agüerri et Castillo de Acher au centre.

L'Ossau et le Garmo Negro.

L'Ossau et le Garmo Negro.

La Peña Ezkaurre.

La Peña Ezkaurre.

Balaitous, Frondellas et Vignemale.

Balaitous, Frondellas et Vignemale.

Panorama depuis le pic d'Anie.

Panorama depuis le pic d'Anie.

Le Soumcouy face Sud.

Le Soumcouy face Sud.

Le pic d'Anie domine ce fantastique paysage des Arres d'Anie.

Le pic d'Anie domine ce fantastique paysage des Arres d'Anie.

Encore un petit panoramique.

Encore un petit panoramique.

Arlas versant Sud.

Arlas versant Sud.

Vers l'Orhy et le Soum de Lèche.

Vers l'Orhy et le Soum de Lèche.

Le pic d'Anie depuis les environs du col de la Pierre Saint Martin.

Le pic d'Anie depuis les environs du col de la Pierre Saint Martin.

Añalarra.

Añalarra.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Haut Béarn Aspe - Ossau

Repost 0

Publié le 22 Février 2017

Les conditions anticycloniques se poursuivent alors allons visiter le "stade de neige" d'Anéou. On peut combiner plusieurs itinéraires en trouvant tout type neige et en profitant de somptueux panoramas offert par les sommets comme le Cuyalaret ou encore le Canaourouye.

Ces deux sommets sont faciles d'accès et offre de très belles vues sur l'Ossau et son petit frère l'Anayet. La neige était bonne à skier avec encore un peu de poudre au dessus de 2000m et de la neige de printemps en dessous.

1150m de dénivelé pour 05 heures 00 pour la combinaison des deux sommets pauses comprises.

 

Le cirque d'Anéou avce le Campana d'Anéou, le Cuyalaret et la Pène de la Glère.

Le cirque d'Anéou avce le Campana d'Anéou, le Cuyalaret et la Pène de la Glère.

Campana d'Anéou.

Campana d'Anéou.

Le Cuyalaret.

Le Cuyalaret.

Les douces combes sous le Campana d'Anéou et le Cuyalaret.

Les douces combes sous le Campana d'Anéou et le Cuyalaret.

Petit panorama entre Campana d'Anéou et pic d'Anéou.

Petit panorama entre Campana d'Anéou et pic d'Anéou.

Visaurin, Puntal de Secus et Agüerri.

Visaurin, Puntal de Secus et Agüerri.

Le fameux Jean Pierre.

Le fameux Jean Pierre.

Panorama Sud Ouest depuis le Cuyalaret.

Panorama Sud Ouest depuis le Cuyalaret.

Pic de Lecherin, pic d'Aspe et Llana de la Garganta.

Pic de Lecherin, pic d'Aspe et Llana de la Garganta.

Entre Palas et Garmo Negro.

Entre Palas et Garmo Negro.

Palas et Arriel.

Palas et Arriel.

Le Lurien.

Le Lurien.

Panorama Nord depuis le Cuyalaret.

Panorama Nord depuis le Cuyalaret.

Escarra, Pala de Ip et Anayet.

Escarra, Pala de Ip et Anayet.

Llena Cantal, Pics d'Enfer, Garmo Negro et Campana d'Anéou.

Llena Cantal, Pics d'Enfer, Garmo Negro et Campana d'Anéou.

Jeux d'ombres et de lumières.

Jeux d'ombres et de lumières.

Quelques isards au Plaa de la Gradillère.

Quelques isards au Plaa de la Gradillère.

Sous la Peña Blanca.

Sous la Peña Blanca.

La Pène de la Glère.

La Pène de la Glère.

La Peña Blanca.

La Peña Blanca.

On approche du Canaourouye.

On approche du Canaourouye.

Le joli dome de la Peña Blanca.

Le joli dome de la Peña Blanca.

L'Ossau face Sud.

L'Ossau face Sud.

Balaitous et Frondellas.

Balaitous et Frondellas.

Panorama depuis le Canaourouye.

Panorama depuis le Canaourouye.

Le Visaurin en noir et blanc.

Le Visaurin en noir et blanc.

Lecherin, Aspe, Llana de la Garganta, Llana del Bozo.

Lecherin, Aspe, Llana de la Garganta, Llana del Bozo.

Un autre panorama depuis le Canaourouye.

Un autre panorama depuis le Canaourouye.

La Sierra de Tendeñera.

La Sierra de Tendeñera.

Vers l'Anayet.

Vers l'Anayet.

Pic Hourquette et las Tres Pundettes de Larry.

Pic Hourquette et las Tres Pundettes de Larry.

Infiernos et Garmo Negro.

Infiernos et Garmo Negro.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Haut Béarn Aspe - Ossau

Repost 0

Publié le 18 Février 2017

Encore une belle journée de ski même si la forme n'était pas au rendez vous, les paysages rencontrés et le panorama offert sur la magnifique région du Marcadau suffisent amplement à faire oublier la fatigue. Départ de l'aire de stationnement des Pountas pour aller gagner le fond du Cayan puis le sentier d'été qui mène aux lacs d'Embarrat. Au lac d'Embarrat supérieur on tourne à gauche pour suivre de douces combes qui mène skis au pied au sommet de la Cardinquère Ouest. Descente par le versant Sud sur une neige de printemps jusqu'au refuge Wallon puis par le plateau d'Estalounqué et en fin le Cayan.

1100m de dénivelé en 06 heures 00 environ pour le circuit et 19 km pour le circuit.

 

 

La Cardinquère Est.

La Cardinquère Est.

La Cardinquère Est et l'astre lunaire.

La Cardinquère Est et l'astre lunaire.

A la sortie du bois vers le pic de Gaube.

A la sortie du bois vers le pic de Gaube.

Peu avant le lac inferieur d'Embarrat.

Peu avant le lac inferieur d'Embarrat.

Au lac inferieur d'Embarrat.

Au lac inferieur d'Embarrat.

Depuis le lac supérieur d'Embarrat vers la Cardinquère Ouest.

Depuis le lac supérieur d'Embarrat vers la Cardinquère Ouest.

Depuis la Cardinquère Ouest,Bernat Barrau, Soum de Bassia et Mont Aigu au premier plan.

Depuis la Cardinquère Ouest,Bernat Barrau, Soum de Bassia et Mont Aigu au premier plan.

Grande Fache, Petite Fache et Cambalès.

Grande Fache, Petite Fache et Cambalès.

Pics d'Enfer, Grande Fache, Petite Fache et Cambalès.

Pics d'Enfer, Grande Fache, Petite Fache et Cambalès.

Pics de Chabarrou et Vignemale.

Pics de Chabarrou et Vignemale.

Dans la descente versant Sud...

Dans la descente versant Sud...

Entre Cambalès et Bernat Barrau.

Entre Cambalès et Bernat Barrau.

On approche du refuge du Marcadau et son cadre bucolique.

On approche du refuge du Marcadau et son cadre bucolique.

Pic Arrailous et Bernat Barrau.

Pic Arrailous et Bernat Barrau.

Au pla de la Gole vers la tête d'Ours.

Au pla de la Gole vers la tête d'Ours.

La Tête d'Ours.

La Tête d'Ours.

Dans la belle pinède avec la Grande Fache au loin.

Dans la belle pinède avec la Grande Fache au loin.

Au plateau d'Estalounqué.

Au plateau d'Estalounqué.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Cauterets - Marcadau - Panticosa - Vignemale

Repost 0

Publié le 9 Février 2017

La fameuse forêt de Barlagne a revêtu en cette belle journée de février sa plus belle parure hivernale. Les dernières chutes de neige ont été conséquentes et quoi de plus doux que de laisser glisser sur une neige vierge entre les pins à crochets drapés de blanc. Le risque d'avalanches étant fort c'est l'endroit idéal pour effectuer une sublime randonnée. Il faudra cependant être silencieux car cette belle zone boisée est une lieu d'hivernage du grand tétras.

La neige était excellente à skier dans une belle poudreuse.

900m de dénivelé pour 4 heures 00 pauses comprises en profitant des merveilleux paysages de ce petit coin de paradis.

 

Dans le bas de Barlagne.

Dans le bas de Barlagne.

La journée va être grandiose.

La journée va être grandiose.

Vers le pic de Soulaing.

Vers le pic de Soulaing.

Le paysage s'ouvre.

Le paysage s'ouvre.

Dans la forêt de Barlagne.

Dans la forêt de Barlagne.

Le soleil perce et il va reigner en maitre toute la journée.

Le soleil perce et il va reigner en maitre toute la journée.

Entre Roumendarès et Rocher d'Aran.

Entre Roumendarès et Rocher d'Aran.

Belle ambiance hivernale.

Belle ambiance hivernale.

Cela se passe de commentaires.

Cela se passe de commentaires.

Les pins à crochets dans leurs habits hivernaux.

Les pins à crochets dans leurs habits hivernaux.

Vers le Layens.

Vers le Layens.

Entre Mailh Massibé et Moullé de Jaout.

Entre Mailh Massibé et Moullé de Jaout.

Quel décors!!

Quel décors!!

On ne s'en lasse pas.

On ne s'en lasse pas.

Quelques skieurs sont déjà passés par là.

Quelques skieurs sont déjà passés par là.

Vers le pic d'Orhy.

Vers le pic d'Orhy.

Le pic d'Orhy bien platré.

Le pic d'Orhy bien platré.

Vers le Layens et la vallée de Lourdios Ichère.

Vers le Layens et la vallée de Lourdios Ichère.

Le but est proche, on aperçoit le Soumcouy.

Le but est proche, on aperçoit le Soumcouy.

Vers le Sesques.

Vers le Sesques.

Au sommet de la crête de Barlagne.

Au sommet de la crête de Barlagne.

Les flancs Nord du Soumcouy.

Les flancs Nord du Soumcouy.

Vers le Coutendé.

Vers le Coutendé.

Le Sesques ou l'Escarpu le bien nommé.

Le Sesques ou l'Escarpu le bien nommé.

Toujours vers le Sesques depuis la crête de Barlagne.

Toujours vers le Sesques depuis la crête de Barlagne.

Panorama depuis la crête de Barlagne.

Panorama depuis la crête de Barlagne.

Bergon et Marère depuis les hauts de Barlagne.

Bergon et Marère depuis les hauts de Barlagne.

Ourlène, Ourlenotte et rocher d'Aran.

Ourlène, Ourlenotte et rocher d'Aran.

Les sapins de Barlagne croulant sous la neige.

Les sapins de Barlagne croulant sous la neige.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Haut Béarn Aspe - Ossau

Repost 0

Publié le 26 Novembre 2016

L'hiver est arrivé sur la Pierre Saint Martin. La station de ski étant fermée, c'est une sortie idéale de début de saison et la présence des infrastructures de la station se fait vite oublier. On utilise la piste bleue dite "Boulevard des Pyrénées" pour atteindre le haut de la station. On passe par de magnifiques paysages dans les fameuses Arres d'Anie où les pins noirs et les pins à crochets agrémentent le tableau. La suite pour se rendre vers le Soumcouy n'est pas difficile et les pentes sont modérées. Je me suis arrêté sous le sommet. La descente était plutôt bonne sur une neige poudreuse puis sur la piste de ski qui ramène à la station.

700m de dénivelé pour 3 heures 15 aller et retour pauses comprises.

Depuis le plateau des Arres d'Anie vers le pic Soulaing au fond.

Depuis le plateau des Arres d'Anie vers le pic Soulaing au fond.

Le pic d'Arlas.

Le pic d'Arlas.

Le Soumcouy et le pic d'Anie font leur apparition.

Le Soumcouy et le pic d'Anie font leur apparition.

Vers le pic d'Arlas.

Vers le pic d'Arlas.

Les pins à crochets contribuent à magnifier le paysage.

Les pins à crochets contribuent à magnifier le paysage.

Vers le pic d'Orhy.

Vers le pic d'Orhy.

L'Autza et les Peñas de Aia. La visibilité est exceptionnelle aujourd'hui on arrive à distinguer l'océan.

L'Autza et les Peñas de Aia. La visibilité est exceptionnelle aujourd'hui on arrive à distinguer l'océan.

Vers l'Ossau, le Coutendé à droite.

Vers l'Ossau, le Coutendé à droite.

Pics d'Enfer et Ossau.

Pics d'Enfer et Ossau.

Ourlène, Ourlenotte et Rocher d'Aran.

Ourlène, Ourlenotte et Rocher d'Aran.

Balaitous, Frondellas et Vignemale.

Balaitous, Frondellas et Vignemale.

Sous le Soumcouy face au Coutendé.

Sous le Soumcouy face au Coutendé.

Les Orgues de Camplong en contrebas.

Les Orgues de Camplong en contrebas.

Vers la Punta Escarra et la Pala de Ip.

Vers la Punta Escarra et la Pala de Ip.

Vers le Moullé de Jaut.

Vers le Moullé de Jaut.

Panoramique sous le sommet de Soumcouy.

Panoramique sous le sommet de Soumcouy.

Le pic d'Anie.

Le pic d'Anie.

La pyramide parfaite du Pic d'Anie.

La pyramide parfaite du Pic d'Anie.

Soumcouy et Anie.

Soumcouy et Anie.

Dans les Arres.

Dans les Arres.

Dans la forêt de pins.

Dans la forêt de pins.

Petit détour au col de la Pierre saint Martin avec vue sur l'Arlas, le pic d'Anie et Añelarra.

Petit détour au col de la Pierre saint Martin avec vue sur l'Arlas, le pic d'Anie et Añelarra.

Le majestueux pic d'Anie.

Le majestueux pic d'Anie.

Arlas et Soumcouy.

Arlas et Soumcouy.

Voir les commentaires

Rédigé par randonnees-pyreneenes.over-blog.com

Publié dans #Haut Béarn Aspe - Ossau

Repost 0